Ouvrir le menu principal

Visalia

ville de Californie

Visalia
Visalia
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Californie Californie
Comté Tulare
Type de localité City
Code ZIP 93277-93279, 93290-93292
Code FIPS 06-82954
GNIS 1652807 ; 2412160
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 559
Démographie
Population 130 753 hab. (2015)
Densité 1 392 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 19′ 02″ nord, 119° 19′ 55″ ouest
Altitude Min. 101 m
Superficie 9 392,8 ha = 93,928 km2
· dont terre 93,876 km2 (99,94 %)
· dont eau 0,05 km2 (0,06 %)
Fuseau horaire PST (UTC-8)
Divers
Municipalité depuis 1874
Surnom Gateway to the Sequoias
Localisation
Localisation de Visalia
Carte du comté de Tulare.

Géolocalisation sur la carte : Californie

Voir sur la carte administrative de Californie
City locator 14.svg
Visalia

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Visalia

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Visalia
Liens
Site web http://www.ci.visalia.ca.us

Visalia est une ville américaine, siège du comté de Tulare, en Californie. Sa population est[Quand ?] de 107 555 habitants. Elle se situe au centre de la Californie, dans la vallée San Joaquin (près des parcs nationaux de Yosemite et Sequoia & Kings Canyon ), au sud de Fresno.

C'est à Visalia que se déroule le film Ken Park, du réalisateur Larry Clark. Elle apparaît aussi dans le jeu vidéo GTA San Andreas sous le nom de Montgomery.

HistoireModifier

Lors de la guerre de Sécession, le comté de Tulare est un foyer sécessionniste avec la ville de Visalia. Le , trois hommes de Visalia chevauchent en tête d'un défilé en tenue de la garnison. Ils acclament Jeff Davis. Cela incite le capitaine Moses A. McLaughlin (en), du 2nd California Cavalry, à ordonner leur arrestation immédiate et à écrire pour obtenir des renforts, face aux tensions croissantes entre les factions unionistes et sécessionnistes (en)[1].

Les troupes de l'Union sont stationnées dans le camp Babbitt afin de prévenir les actions sécessionnistes[1].

Célébrités natives de VisaliaModifier

SourceModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Aurora Hunt, pp. 337-338

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Aurora Hunt, The Army of the Pacific: Its Operations in California, Texas, Arizona, New Mexico, Utah, Nevada, Oregon, Washington, Plains Region, Mexico, Etc., 1860-1866, Mechanicsburg, PA, Stackpole Books, .  .

Liens externesModifier