Ouvrir le menu principal

Championnat du monde féminin de handball 1986

saison d'une compétition mondiale de handball féminin
Championnat du monde
de handball féminin 1986
Généralités
Sport Handball
Lieu(x) Pays-Bas
Date 4 au
Participants 16

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : URSS URSS (2)
Vainqueur Drapeau : URSS Union soviétique
Finaliste Flag of the Czech Republic.svg Tchécoslovaquie
Troisième Drapeau : Norvège Norvège
Meilleure joueuse Drapeau : URSS Natalia Kirtchik
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : URSS Natalia Kirtchik

Navigation

La 9e édition du championnat du monde de handball féminin a eu lieu du 4 au aux Pays-Bas.

Seize équipe ont participé à la compétition qui a été remportée par l'URSS qui conserve son titre remporté quatre ans plus tôt. La Tchécoslovaquie, nettement battue 22 à 30 en finale, remporte sa première médaille depuis le bronze en 1962. Pour la Norvège, la médaille de bronze est la première remportée par l'équipe nordique. En revanche, la Yougoslavie, championne olympique en 1984 « au rabais » à cause d'une opposition réduite due au boycott de nombreuses nations majeures, doit se contenter de la 6e place.

QualificationsModifier

Nombre Moyen de qualification Qualifié(s)
1 Organisateur   Pays-Bas
3 Jeux olympiques 1984   Yougoslavie,   Corée du Sud,   Chine
8 Championnat du monde B 1985   Allemagne de l'Est,   Hongrie,   Allemagne de l'Ouest,   Tchécoslovaquie,
  Union soviétique,   Norvège,   Pologne,   Roumanie
1 ? (Asie)   Japon
1 Championnat d'Afrique 1985   RP Congo, remplacé par   Autriche
1 Championnat panaméricain 1985   États-Unis
1 Repêchage   France

Au Championnat du monde B 1985, la Roumanie, huitième, obtient la dernière place qualificative. Avec sa neuvième place, la France obtient son maintien au Championnat du monde B[1] mais st finalement repêchée après le forfait de la Syrie[2]

Tour préliminaireModifier

  • Qualifié pour le tour principal.
  • Reversé dans la poule de classement.

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Union soviétique 5 3 2 1 0 68 44 24
2   Yougoslavie 5 3 2 1 0 63 43 20
3   Autriche 2 3 1 0 2 47 69 -22
4   Pologne 0 3 0 0 3 45 67 -22
Yougoslavie 25 15 Pologne
URSS 30 15 Autriche
Autriche 14 24 Yougoslavie
Pologne 15 24 URSS
Pologne 15 18 Autriche
Yougoslavie 14 14 URSS

Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Allemagne de l'Est 5 3 2 1 0 71 39 32
2   Hongrie 5 3 2 1 0 65 48 17
3   Pays-Bas 2 3 1 0 2 55 72 -17
4   États-Unis 0 3 0 0 3 39 71 -32
Hongrie 30 15 États-Unis
Allemagne de l'Est 34 18 Pays-Bas
États-Unis 7 23 Allemagne de l'Est
Pays-Bas 19 21 Hongrie
Allemagne de l'Est 14 14 Hongrie
Pays-Bas 18 17 États-Unis

Groupe CModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Norvège 4 3 2 0 1 79 55 24
2   Tchécoslovaquie 4 3 2 0 1 68 61 7
3   Chine 3 3 1 1 1 57 66 -9
4   Japon 1 3 0 1 1 55 77 -22
Chine 20 19 Norvège
Tchécoslovaquie 24 17 Japon
Norvège 27 17 Tchécoslovaquie
Japon 20 20 Chine
Norvège 33 18 Japon
Chine 17 27 Tchécoslovaquie

Groupe DModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Roumanie 6 3 3 0 0 74 51 23
2   Allemagne de l'Ouest 4 3 2 0 1 66 55 11
3   Corée du Sud 2 3 1 0 2 65 60 5
4   France 0 3 0 0 3 36 75 -39
Corée du Sud 22 25 Roumanie
Allemagne de l'Ouest 21 17 France
Roumanie 22 21 Allemagne de l'Ouest
France 11 27 Corée du Sud
Corée du Sud 16 24 Allemagne de l'Ouest
Roumanie 27 8 France

Poule de classementModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
13   Pologne 6 3 3 0 0 59 47 12
14   Japon 4 3 2 0 1 57 53 4
15   France 2 3 1 0 2 53 46 7
16   États-Unis 0 3 0 0 3 45 68 -23
Pologne 18 16 Japon
Japon 25 20 États-Unis
États-Unis 11 21 France
États-Unis 14 22 Pologne
France 17 19 Pologne
France 15 16 Japon

Tour principalModifier

  • Qualifié pour la finale.
  • Qualifié pour le match pour la 3e place.

En cas d'égalité, le critère de départage est la règle des 25% : la différence de but entre les équipes ayant plus de points que les 25% points possibles, c'est-à-dire 3 points ou plus.

Poule IModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Union soviétique 9 5 4 1 0 114 81 33 +8
2   Allemagne de l'Est 7 5 3 1 1 117 93 24 +3
3   Yougoslavie 7 5 3 1 1 99 89 10 -9
4   Hongrie 5 5 2 1 2 93 90 3 -2
5   Pays-Bas 2 5 1 0 4 92 124 -32 /
6   Autriche 0 5 0 0 5 85 123 -38 /
Yougoslavie 19 18 Hongrie
Autriche 20 25 Allemagne de l'Est
URSS 27 17 Pays-Bas
Hongrie 18 19 URSS
Allemagne de l'Est 27 17 Yougoslavie
Pays-Bas 22 17 Autriche
URSS 24 17 Allemagne de l'Est
Yougoslavie 25 16 Pays-Bas
Autriche 19 22 Hongrie

Poule IIModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Tchécoslovaquie 8 5 4 0 1 111 101 10 +7
2   Norvège 7 5 3 1 1 117 90 27 +14
3   Roumanie 7 5 3 1 1 123 112 11 +8
4   Allemagne de l'Ouest 4 5 2 0 3 93 96 -3 -11
5   Chine 3 5 1 1 3 100 118 -18 -18
6   Corée du Sud 1 5 0 1 4 96 123 -27 /
Chine 24 32 Roumanie
Tchécoslovaquie 19 13 Allemagne de l'Ouest
Norvège 29 16 Corée du Sud
Corée du Sud 19 19 Chine
Allemagne de l'Ouest 14 19 Norvège
Roumanie 21 22 Tchécoslovaquie
Allemagne de l'Ouest 21 20 Chine
Norvège 23 23 Roumanie
Tchécoslovaquie 26 23 Corée du Sud

FinalesModifier

Elles opposent les équipes placées au même rang lors du tour principal.

Match Date et heure Lieu Équipe 1 Score Équipe 2 Mi-temps
Finale 14 décembre Rotterdam   Union soviétique 30 - 22   Tchécoslovaquie 15 - 12
Match pour la 3e place 14 décembre Rotterdam   Norvège 23 - 19   Allemagne de l'Est 14 - 8
Match pour la 5e place 13 décembre Utrecht   Roumanie 28 - 26ap
(22-22)
  Yougoslavie 10 - 13
Match pour la 7e place 13 décembre Utrecht   Allemagne de l'Ouest 18 - 17   Hongrie 9 - 8
Match pour la 9e place 13 décembre Utrecht   Chine 22 - 17   Pays-Bas 10 - 11
Match pour la 11e place 13 décembre Utrecht   Corée du Sud 31 - 30a2p
(23-23, 25-25ap)
  Autriche 13 - 12

Classement finalModifier

Rang Équipe MJ V N D BP BC Diff
    Union soviétique 7 6 1 0 168 118 +50
    Tchécoslovaquie 7 5 0 2 157 148 +9
    Norvège 7 5 1 1 173 127 +46
4   Allemagne de l'Est 7 4 1 2 159 123 +36
5   Roumanie 7 5 1 1 179 155 +24
6   Yougoslavie 7 4 1 2 150 132 +18
7   Allemagne de l'Ouest 7 4 0 3 132 130 +2
8   Hongrie 7 3 1 3 140 123 +17
9   Chine 7 2 2 3 142 155 –13
10   Pays-Bas 7 2 0 5 127 163 –36
11   Corée du Sud 7 2 1 4 154 164 –10
12   Autriche 7 1 0 6 133 169 –36
13   Pologne 6 3 0 3 104 114 –10
14   Japon 6 2 1 3 112 130 –18
15   France 6 1 0 5 98 122 –24
16   États-Unis 6 0 0 6 84 139 –55

Statistiques et récompensesModifier

Meilleures marqueuses[4]
Rang Joueuse Équipe Buts Champs 7m MJ Moy.
1 Natalia Kirtchik-Morskova   Union soviétique 61 35 26 7 8,7
2 Dagmar Stelberg   Allemagne de l'Ouest 54 45 9 7 7,7
3 Kim Hyun-mee   Corée du Sud 54 37 17 7 7,7
4 Mariana Tîrcă   Roumanie 53 33 20 7 7,6
5 Mária Ďurišinová   Tchécoslovaquie 50 27 23 7 7,1
6 Mirjana Đurica   Yougoslavie 40 23 17 7 5,7
7 Jasna Merdan-Kolar   Autriche 39 29 10 6 6,5
8 Anna György   Hongrie 39 23 16 7 5,6
9 Ingrid Steen   Norvège 37 35 2 7 5,3
10 Katrin Mietzner   Allemagne de l'Est 35 33 2 7 5

Effectif des équipes sur le podiumModifier

Championne du monde :   Union soviétiqueModifier

L'effectif de l'URSS, championne du monde, était[5],[4],[6] :

Entraineur : Igor Tourtchine

Vice-championne du monde :   TchécoslovaquieModifier

L'effectif de la Tchécoslovaquie, vice-championne du monde, était[7],[4],[6] :

Entraineur : Jiří Zerzaň

Troisième place :   NorvègeModifier

L'effectif de la Norvège, médaille de bronze, était[4],[6] :

Entraineur : Sven Tore Jacobsen.

Quinzième place :   FranceModifier

L'effectif de la France, quinzième, était[4],[8] :

Entraineur : Jean-Paul Martinet.

RéférencesModifier

  1. « Championnat du monde B 1985 : Sacre pour la RDA, maintien pour la France », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 215,‎ , p. 6 à 9 (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2019)
  2. « Championnat du monde 1986 : Témoignage », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 225,‎ , p. 39 à 44 (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2019)
  3. « Des Bleues pleines de foi », Libération, (consulté le 15 juin 2013)
  4. a b c d et e (de) « 9. Hallenhandball-WM der Frauen 1986 », sur frauenhandball-archiv.jimdo.com (consulté le 1er octobre 2019)
  5. « Championnat du monde 1986 » [PDF], sur site officiel de l'IHF (consulté le 1er octobre 2019)
  6. a b et c « Women Handball World Championship 1986 Netherlands », sur todor66.com (consulté le 1er octobre 2019)
  7. (cs) « Il y a 30 ans la Tchécoslovaquie était vice-championne du monde », sur site officiel de fédération tchèque de handball (consulté le 1er octobre 2019)
  8. « Championnat du monde 1986 : Les raisons d'une crise... ou comment la juguler... », Hand-ball : bulletin fédéral, Fédération française de handball, no 225,‎ , p. 39 à 44 (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2019)

Liens externesModifier