Ceux de la Résistance

Ceux de la Résistance (CDLR) était l'un des grands mouvements de la Résistance intérieure française de la zone occupée pendant la Seconde Guerre mondiale.

CDLR était l'un des huit grands réseaux de résistance membre du Conseil national de la Résistance (CNR).

HistoriqueModifier

Dans une première phase, CDLR est issu de Combat Zone Nord.

Dans un second temps, après la vague d'arrestations de plusieurs chefs en 1942, Jacques Lecompte-Boinet relance le réseau CDLR au début de 1943 avec Pierre Arrighi (étudiant en droit, qui sera responsable de l'action) et Jean de Vogüé (qui s'occupera du renseignement).

CDLR était représenté au sein du CNR par Jacques Lecompte-Boinet.

CDLR recruta essentiellement parmi les officiers de réserve, les ingénieurs et les industriels. Ses spécialités furent :

  • la propagande,
  • le renseignement,
  • l'action (parachutages, dépôts d'armes, prise en charge des pilotes alliés abattus).

Ses dirigeants se sont dès l'origine voulus strictement apolitiques.

Principaux membres du mouvementModifier

Notes et référencesModifier

  1. Nom de naissance : Jean Sicard
  2. Gilbert Grandval est le nom sous lequel il était connu dans la Résistance. Son nom de naissance est Gilbert Hirsch-Ollendorf

Lien externeModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier