Cercle de pierre de Tomnaverie

Cercle de pierre de Tomnaverie
Image illustrative de l’article Cercle de pierre de Tomnaverie
Cercle de pierre de Tomnaverie
Localisation
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Aberdeenshire
Vallée de la Dee
Coordonnées 57° 07′ 10″ nord, 2° 51′ 00″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Aberdeenshire
(Voir situation sur carte : Aberdeenshire)
Cercle de pierre de Tomnaverie
Cercle de pierre de Tomnaverie
Géolocalisation sur la carte : Écosse
(Voir situation sur carte : Écosse)
Cercle de pierre de Tomnaverie
Cercle de pierre de Tomnaverie
Histoire
Époque Âge du bronze

Le cercle de pierre de Tomnaverie est un cercle de pierre datant de l'Âge du bronze, comportant une pierre couchée (en), et se situant près du village de Tarland (en), Aberdeenshire, Écosse.

DescriptionModifier

Tomnaverie se situe en haut d'une colline, au milieu du Howe[1] de Cromar[2], ou Vallée de Cromar, dans l'Aberdeenshire, dans le Nord-Est de l’Écosse. Tomnaverie est un exemple caractéristique d'un style de cercle de pierre typique du nord-est de l’Écosse appelé cercle à pierre couchée (en)[3]. Ce style est caractérisé par un monolithe couché flanqué de deux menhirs positionnés au sud-ouest du cercle et ouvrant le cercle sur un élément distinctif du paysage environnant[4]. A Tomnaverie, le cercle de 17 mètres de diamètre est ainsi ouvert sur le Lochnagar et les Monts Grampians et correspond à un système d'astronomie lunaire[5],[6].

HistoriqueModifier

Deux campagnes de fouilles dirigées par le professeur Richard Bradley en 1999 et 2000 permirent d'établir les différentes phases de construction du site (entre le IIIe millénaire av. J.‑C. et le Ier millénaire av. J.‑C.), mais également de reconstituer le cercle selon son plan d'origine[2],[6].

ChronologieModifier

La plus ancienne trace découverte sur le site est une fosse contenant des restes riches en charbon et datée entre 2570-2460 av. J-C. Un cairn polygonal délimité par des blocs erratiques et divisé en 13 rayons a été construit par la suite[3],[6]. La pierre couchée ne sera ajoutée à l'emplacement de la fosse qu'ultérieurement et donnera lieu à un remaniement du cercle[3],[6]. Des traces de ce qui semble être un bucher funéraire ont été datées de deux périodes distincte : entre 1050-900 av. J-C. et entre le XVe siècle et le XVIIe siècle[6],[7]. Des tessons de poterie campaniforme ont été retrouvés sur le site[3],[6].

 
Détail de la pierre couchée flanquée de ses deux menhirs et donnant sur le Lochnagar en direction du sud-ouest

ProtectionModifier

Menacé par une carrière, le site de Tomnaverie est confié en 1927 aux soins de l'agence écossaise des monuments historiques, Historic Scotland, en tant que Scheduled monument, ou site d'importance nationale[8],[6].

RéférencesModifier

  1. « Dictionary of the Scots Language :: SND :: Howe n., adj.1 », sur www.dsl.ac.uk (consulté le 31 octobre 2018)
  2. a et b (en) Richard Bradley, The moon and the bonfire : an investigation of three stone circles in North-east Scotland, Society of Antiquaries of Scotland, , 124 p. (ISBN 0-903903-33-4 et 9780903903332, OCLC 61331963, lire en ligne), p. 9
  3. a b c et d (en) Richard Bradley, Christine Ball, Michelle Campbell et Sharon Croft, « Tomnaverie stone circle, Aberdeenshire », Antiquity, vol. 74, no 285,‎ , p. 465–466 (ISSN 0003-598X et 1745-1744, DOI 10.1017/S0003598X00059676, lire en ligne, consulté le 30 octobre 2018)
  4. (en) Aberdeenshire Council, « Recumbent Stone Circles », sur www.aberdeenshire.gov.uk, (consulté le 31 octobre 2018)
  5. Briard, Jacques 1933-, Les cercles de pierres préhistoriques en Europe, Paris, Errance, , 127 p. (ISBN 2-87772-193-0 et 9782877721936, OCLC 412483819, lire en ligne), p. 14
  6. a b c d e f et g (en) « Tomnaverie Stone Circle - Statement of Significance | HES | History », sur www.historicenvironment.scot (consulté le 31 octobre 2018)
  7. (en) « Tomnaverie Stone Circle : History », sur www.historicenvironment.scot (consulté le 5 novembre 2018)
  8. Bradley, Richard, 1946- et Society of Antiquaries of Scotland., The moon and the bonfire : an investigation of three stone circles in North-east Scotland, Society of Antiquaries of Scotland, (ISBN 0-903903-33-4 et 9780903903332, OCLC 61331963, lire en ligne), xix-xx

BibliographieModifier

  • (en) Richard Bradley, The Moon and the Bonfire : An Investigation of Three Stone Circles in North-east Scotland, Édimbourg, , xx-124 p. (ISBN 978-0-903903-33-2, lire en ligne), p. 9-51 Chapter 2 :Excavations at Tomnaverie
  • Jacques Briard, Les cercles de pierres préhistoriques en Europe, Paris, Éditions Errance, coll. « Collection des Hespérides », , 127 p. (ISBN 978-2-87772-193-6)

Articles connexesModifier