Ouvrir le menu principal

Casablanca-Settat
Casablanca-Settat
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Provinces Casablanca,
Mohammédia,
El Jadida,
Nouaceur,
Médiouna,
Benslimane,
Berrechid,
Settat,
Sidi Bennour
Chef-lieu Casablanca
Conseil régional Conseil régional de Casablanca-Settat
Président Mustapha Bakkoury (PAM)
2015-2021
Wali(s) Said Ahmidouch
Démographie
Population 6 861 739 hab. (2014[1])
Population urbaine 5 050 749 hab. (2014)
Population rurale 1 810 990 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 33° 32′ 00″ nord, 7° 35′ 00″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Casablanca-Settat

La région de Casablanca-Settat (amazighe : ⵜⴰⵎⵏⴰⴹⵜ ⴽⴰⵥⴰ–ⴰⵥⵟⵟⴰⴹ ; arabe : الدار البيضاء - سطات) est l'une des douze régions du Maroc à l'issue du découpage territorial de 2015[2]. Sa capitale est Casablanca et son président depuis 2015 est Mustapha Bakkoury.

Politique et administrationModifier

PrésidenceModifier

Le président de la région depuis septembre 2015 est Mustapha Bakkoury par 40 voix contre 35.

Conseil régionalModifier

Le conseil régional de Casablanca-Settat est composé de 75 élus au suffrage direct :

  • Le Président de la commission «Budget, finances et programmation» est Ismaïl Benbi (Istiqlal)[3].
  • Le Président de la commission «Développement économique, social et environnemental» est Hasnaa Zahidi (PAM)[3].
  • Le Président de la commission «Partenariat, coopération et communication» est Amine Chafik[3].
  • Le Président de la commission «Agriculture et développement rural» est Abderrazak Najeh (Istiqlal)[3].

GéographieModifier

La région de Casablanca-Settat, au centre ouest du pays, est la région la plus peuplée avec 6 861 739 habitants en 2014, soit 20 % de la population nationale. Elle a remplacé la région du Grand Casablanca en lui adjoignant les provinces d'El Jadida et de Sidi Bennour de l'ancienne région de Doukkala-Abda ainsi que les provinces de Settat, Benslimane et Berrechid de l'ancienne région de Chaouia-Ouardigha. Sa capitale est Casablanca.

SubdivisionsModifier

La région de Casablanca-Settat se compose de deux préfectures et sept provinces :

ÉconomieModifier

Article détaillé : Économie du Grand Casablanca.

La région de Casablanca-Settat jouit d'infrastructures portuaires, aéroportuaires, ferroviaires et routières qui facilitent la circulation des marchandises et des gens. Le port de Casablanca cumule pas moins de 40 % des échanges extérieurs avec quelque 20 Mt/an. Celui de Mohammédia 15 %.

L'aéroport Mohammed V concentre 40 % des mouvements d'avions avec 43 000 t/an et 51 % des mouvements de passagers. Le réseau routier représente un tiers du parc national avec 633 km, le réseau ferroviaire comporte 80 km en double voie électrifiée.

Le train urbain « Albidaoui » transporte quelque huit millions de passagers par an.

Le secteur des services représente 57 % des activités, arrivent en bonne place, l'industrie 41 % et, loin derrière, l'agriculture, la pêche et l'élevage avec 2 %.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. [xls] Haut-commissariat au Plan, Note sur les premiers résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat 2014 (lire en ligne)
  2. « Décret n°2.15.40 du 20 février 2015, fixant le nombre des régions, leurs dénominations, leurs chefs-lieux ainsi que les préfectures et provinces qui les composent, publié au Bulletin Officiel n° 6340 du 05 mars 2015 » qui entre en vigueur à la même date que le décret prévu à l'article 77 de la loi organique no 59-11 relative à l'élection des membres des conseils des collectivités territoriales
  3. a b c et d « Région de Casablanca: Les présidents des commissions élus », sur L'Economiste.com

Articles connexesModifier

Liens externesModifier