Aéroport Mohammed-V de Casablanca

aéroport desservant Casablanca au Maroc

Aéroport Casablanca Mohammed-V
Aéroport Mohammed-V de Casablanca
Localisation
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Ville Casablanca
Coordonnées 33° 22′ 05″ nord, 7° 35′ 17″ ouest
Altitude 200 m (656 ft)
Pistes
Direction Longueur Surface
17L/35R 3 720 m (12 205 ft) béton bitumineux
17R/35L 3 720 m (12 205 ft) béton bitumineux
Informations aéronautiques
Code AITA CMN
Code OACI GMMN
Nom cartographique -
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire ONDA

L'aéroport Mohammed-V de Casablanca (arabe : مطار محمد الخامس الدولي Matar Mohammed Al Khamis al-Dawliyy) (code AITA : CMN • code OACI : GMMN) est un aéroport international situé à environ trente kilomètres au sud de Casablanca dans la commune de Nouaceur. D'une capacité de près de quatorze millions de passagers et de 150 000 tonnes de fret par an, il est le principal aéroport du Maroc et le quatrième plus important en Afrique après ceux de Johannesbourg, du Caire et du Cap. Il est nommé en l'honneur de Mohammed V, roi du Maroc de 1957 à sa mort en 1961.

Desservi par cinquante compagnies régulières et relié à près de cent destinations, l'aéroport a enregistré 9 357 427 passagers en 2017, soit une hausse de 8,60 % par rapport à l’année précédente.

Quant à sa capacité, l'objectif est de l'augmenter à l'horizon 2017/18, avec la reprise fin octobre 2014 des travaux d'agrandissement/renouvellement du Terminal 1, ainsi que l'élargissement du Terminal 2 (il traite actuellement plus que sa capacité maximale)[1].

HistoireModifier

La construction de l'aéroport a débuté en 1951 pour le compte de l'USAF qui y maintenait, sous le nom de Nouasseur Air Base, une base aérienne pour les bombardiers du Strategic Air Command. Les Américains ont rendu les installations de la base au gouvernement marocain le [2].

En septembre 2007, l'aéroport double sa capacité avec l'inauguration du nouveau Terminal 2[3]. Et depuis, des moyens pour accueillir l'A380 ont été mis en place.

En mars 2018, l'aéroport Casablanca-Mohammed V obtient la première place dans les classement des aéroports africains du classement 2017 du Conseil international des aéroports (ACI) qui lui a donné le prix « Airport service quality awards (ASQ) 2017 », cela notamment pour le service à la clientèle qu'il propose[4],[5].

SituationModifier

Sécurité et temps de passageModifier

L’aéroport international de Casablanca dispose depuis mi 2016 d'une entrée par terminal. (1 et 2). Pour des raisons de sécurité, l'accès à l'intérieur de l'aéroport est fermé aux non voyageurs, et des contrôles de sécurité sont disposés à chaque entrée.

Les temps de passage entre l'arrivée devant l'aéroport et la zone d'embarquement sont en moyenne de 90 minutes (il n'existe pas de passe droit pour "vol à décollage imminent").

Infrastructures et équipementsModifier

 
Avion de la compagnie Royal Air Maroc à l'aéroport de Casablanca.
 
Passagers à l'aéroport de Casablanca.

L'aéroport dispose actuellement de trois terminaux pour passagers :

  • Terminal 1 : (terminal ouvert aux autres compagnies) surface globale de 76 000 m2 et une capacité de 7 millions de passagers[6] (en rénovation : réouverture en Juin 2018 reportée à janvier 2019[7]).
  • Terminal 2 : (terminal réservé à la compagnie nationale Royal Air Maroc) surface globale de 66 000 m2, capacité de 6 millions de passagers.
  • Terminal 3 : surface globale de 4 000 m2, capacité de 400 000 passagers.

Il dispose également de deux terminaux fret :

  • Terminal Fret 1 : de 11 200 m², capacité de 50 000 t/an
  • Terminal Fret 2 : de 20 000 m², capacité de 100 000 t/an

Un aéroport alimenté en énergie verteModifier

 
L'aéroport Mohammed-V, la nuit.

L’aéroport est alimenté par l’électricité verte dès 2012, grâce à un parc éolien d’une puissance de départ de 10 MW qui alimente à hauteur de 95 % les besoins en énergie de l’aéroport. L'aéroport de Casablanca consomme annuellement près de 21 GWh[8].

HôtelsModifier

L'aéroport possède deux hôtels, le Atlas Hôtel, un hôtel 3 étoiles appartenant à Atlas Hospitality, et un hôtel à l'intérieur de la zone Duty Free du Terminal 2 et qui offre des chambres pour de courtes périodes exclusivement pour les voyageurs en transit.

Galeries marchandesModifier

L'aéroport dispose de plusieurs zones commerciales sur chacun des terminaux (hors douane et sous douane) avec de nombreuses enseignes marocaines et internationales, aire de restauration, boutique hors taxes, bars et restaurants, ainsi que plusieurs guichets d'agences bancaires et de location de voiture.

Parcs de stationnementModifier

Deux grands parcs de stationnement, avec chacun, deux grands garages, sont à la disposition des voyageurs devant le bâtiment du terminal, l'un à l'arrivée et l'autre au départ, avec des places pour courte et longue durée[9].

Compagnies et destinationsModifier

C'est aujourd'hui la plate-forme de correspondance aéroportuaire (hub) des compagnies aériennes marocaines Royal Air Maroc et Air Arabia Maroc.

PassagersModifier

CompagniesDestinations
  Aegean Airlines En saison : Athènes E.-Venizélos
  Air Algérie Alger-H. Boumédiène, Oran - A. Ben Bella
  Air Arabia Maroc
  Air Canada Montréal (P.-E.-Trudeau)[13]
  Air Europa Madrid-Barajas

En saison : Malaga-Costa del Sol (débute 23 juin 2020)[14], Palma de Majorque (débute 27 juin 2020)[14]

  Air France Paris-Charles de Gaulle
  Air Malta Malte[15]
  Air Senegal Dakar-B. Diagne[16]
  Alitalia Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
  American Airlines En saison : Philadelphie (débute 5 juin 2021)[17]
  Binter Canarias Las Palmas/Gran Canaria
  Corendon Airlines Istanbul[18]
  EgyptAir Le Caire
  Emirates Dubaï
  Etihad Airways Abou Dabi
  Gulf AirManama-Bahreïn
  IberiaMadrid-Barajas
  Lufthansa Francfort
  Mauritania Airlines Nouadhibou (Port-Étienne), Nouakchott-Oumtounsy
  Oman Air Mascate[19]
  Pegasus Airlines Istanbul-S. Gökçen
  Qatar Airways Doha-Hamad
  Royal Air Maroc

En saison :

  Royal Air Maroc Express Agadir-Al Massira, Al Hoceïma-Cherif Al Idrissi, Béni Mellal, , Essaouira Mogador, Fès-Saïss, Gibraltar, Guelmim, Marrakech-Ménara, Nador, Ouarzazate, Oujda-Les Angades, Tanger, Tan Tan (Plage Blanche), Tétouan-Sania R'mel
  Saudia Djeddah - Roi-Abdelaziz, Médine-Prince M. Bin Abdulaziz, Riyad-roi Khaled
  TAP Air Portugal Lisbonne-H. Delgado
  Transavia Amsterdam
  Transavia France Lyon-Saint-Exupéry[32], Nantes-Atlantique[33], Paris-Orly
  TUI fly Belgium Charleroi Bruxelles-Sud

En saison : Alicante-Elche, Barcelone-El Prat (débute 10 avril 2020)[34], Bergame-Orio al Serio, Bordeaux-Mérignac[35], Lille Lesquin, Metz-Nancy-Lorraine, Paris-Orly

  Tunisair Tunis-Carthage

En saison : Monastir

  Turkish Airlines Istanbul

En saison : Antalya[36]

  VuelingEn saison : Barcelone-El Prat


FretModifier

L'aéroport sert de base à Royal Air Maroc Cargo mais est également desservi par de nombreuses compagnies de fret. D'autres compagnies sont présentes sur l'aéroport mais représentent un taux d'activité sur la plateforme plus faible.

CompagniesDestinations
Air France Cargo Nairobi, Paris-Charles-de-Gaulle
DHL Airways Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Madrid, Paris-Charles-de-Gaulle
Med Airlines (en) Bamako, Dakar, Lisbonne, Paris-Orly, Tanger
Royal Air Maroc Cargo Addis Ababa, Alger, Barcelone, Pékin, Bruxelles, Le Caire, Dubai-International, Laayoune, Hong Kong, Libreville, Lisbonne, Londres-Heathrow, Milan-Malpensa,Montréal-Trudeau, Paris-Orly, New York-JFK, Recife, Rome-Fiumicino, Tanger, Washington-Dulles, Saragosse
UPS Airlines Londres-Gatwick, Louisville, Madrid, Newark, Rome-Fiumicino
Turkish Airlines Cargo Istanbul-Atatürk, Madrid

Note : au 13 juin 2016

StatistiquesModifier

L'aéroport Mohammed-V de Casablanca a vu transiter 9.357.427 passagers en 2017, soit une hausse de 8,60 % par rapport à l’année précédente.


En graphiqueModifier

Trafic annuel sur l'aéroport "CMN" Voir la requête sur le moteur Wikidata.

En tableauModifier

Évolution du trafic passagers à l'aéroport de Casablanca[37]
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
3 515 189
  1,55 %
3 449 255
  1,88 %
3 395 668
  1,55 %
3 803 479
  12,01 %
4 456 639
  17,17 %
5 071 411
  13,79 %
5 858 192
  15,51 %
6 209 711
 6,00 %
6 392 789
  2,95 %


2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
7 245 508
  13,28 %
7 290 314
  0,65 %
7 186 331
  1,43 %
7 559 751
  5,20 %
7 971 705
  5,45 %
8 180 083
  2,61 %
8 616 474
  5,36 %
9 357 427
  8,60 %
9 748 567
  4,18 %
10 306 293
  5,88%

 

Accès à l'aéroportModifier

Par la routeModifier

L'autoroute A7 (Casablanca - Agadir) longe la zone aéroportuaire à l'ouest et dispose d'une bretelle d'accès qui la relie à l'aéroport. L'aéroport est aussi accessible par les routes régionales reliant Casablanca à Nouasser, soit via Bouskoura (R114) ou via Médiouna (R315) et bientôt la nouvelle autoroute Berrechid Tit Mellil (par l'ouest).

Par trainModifier

L'aéroport est connecté au réseau de chemin de fer marocain grâce à la gare située au sous-sol du terminal 1 et disposant d'un accès direct à la halle de l'aéroport. Les trains du réseau régional Al Bidaoui exploité par l'ONCF relient l'aéroport aux gares de Casa-Voyageurs et Casa-Port.

Au départ de l'aéroport, les trains circulent de 4h00 à 22h00 (un dernier départ est proposé à 23h45) toutes les soixante minutes ; au départ de Casa-Port les départs se font de 5h00 à 22h00 avec un train par heure également. Le temps de trajet entre l'aéroport et Casa-Voyageurs est de trente minutes environ. Il coûte 64 MAD (5,90 environ) en 1re classe et 43 MAD (3,95 environ) en 2e classe.

Par taxiModifier

La station de taxi se trouve au niveau 0 du Terminal 1. Les taxis sont disponibles 24 heures/24 et 7 jours/7 et sont facilement identifiables à leur couleur blanche, leur enseigne et à leur numéro de taxi. Le prix du trajet vers le centre de Casablanca coute entre 250 MAD (23 ) et 300 MAD (27 ) en fonction du poids des bagages.

Par navette privéeModifier

Un service de navettes privées de l'aéroport propose des trajets vers le centre ville pour 329 dh (3 personnes) et 439 dh (7 personnes). Ce service couvre également les liaisons vers les principales villes comme Rabat ou Marrakech.

Par navette de busModifier

Des navettes de bus CTM (Eurolines) et RAM relient, tout au long de la journée, l'aéroport au centre-ville de Casablanca, le trajet dure une heure en moyenne.

L'aéroport en tant que pôle économiqueModifier

L'aéroport constitue un pôle d'emploi majeur dans la région du Grand Casablanca ; autour de l'infrastructure aéroportuaire a été construite la Technopole de Nouasser, une plateforme industrielle et économique internationale, regroupant plusieurs entreprises de renom appartenant à des secteurs de pointe tels l'aéronautique et l'industrie pharmaceutique[38].

Projets en cours/prévusModifier

Agrandissement et reamenagement du Terminal 1Modifier

Agrandissement et réaménagement du Terminal 1 , qui permettra de tripler sa capacité en passant de 7 millions de passagers actuellement à 23 millions vers l'achèvement des travaux vers premier semestre 2018

Elargissement du Terminal 2Modifier

Élargissement du Terminal 2 afin de doubler sa capacité à douze millions de passagers. Ce dernier sera entièrement réservé à la RAM à la fin des travaux (Début des travaux après achèvement du Terminal 1)

Renouvellement terminal fretModifier

Renouvellement du Terminal Fret 1.

Construction d'un quatrieme terminalModifier

Construction d'un quatrième terminal d'une capacité de 7 millions de passagers et d'une superficie de 50 000 m².

Construction de nouveaux hotel et centre commercialModifier

Construction d'un nouvel hôtel de 200 lits au sein du Terminal 1. Un troisième hôtel de 250 chambres et un centre commercial sont à l'étude.

Construction d'une troisieme pisteModifier

Construction d'une troisième piste(en contradiction avec ce qui est dit plus bas dans ce même paragraphe "CONSTRUCTION D'UNE TROISIÈME PISTE") de 3 600 m dimensionnée pour accueillir des avions de type Airbus A380.

Le premier vol de l'Airbus A380 vers le Maroc a eu lieu dimanche 26 mars. L'emblématique avion à deux étages a atterri pour la première fois à Casablanca, en provenance de Dubaï.

Après des années de tergiversations et de nombreuses incertitudes, la reprise des travaux d'extension et de rénovation du Terminal 1 ont été commencés le mercredi 22 octobre 2014. Le coût global du projet est estimé à 1.4 milliard de dirhams. L'extension du Terminal 1 permettra de tripler sa capacité, en passant de 7 Millions actuellement à 23 Millions à l'achèvement des travaux (initialement prévu fin 2016 et repoussé au premier semestre 2018) afin d’anticiper ainsi l'augmentation du trafic prévue à l'horizon 2030. Le nouveau Terminal T1 sera doté des meilleurs équipements aéroportuaires bénéficiant de la plus haute technique : huit passerelles télescopiques, douze trottoirs roulants, des escaliers roulants et ascenseurs, des systèmes de traitement bagages automatisés et équipés des dernières technologies en matière de détection d'explosifs, de drogues et de matières dangereuses, 84 comptoirs d'enregistrement, 64 positions de contrôle des passeports et 19 portes d'embarquement. Des aires de boutiques et restauration sont également prévues.

L’extension et le réaménagement du Terminal 1, mais aussi le doublement de la capacité du Terminal 2 pour atteindre douze millions (et qui sera entièrement réservé à la RAM) permettra de ramener à terme la capacité de l'aéroport à 35 millions de passagers. Le projet de construction de la troisième piste d'atterrissage pour Airbus A380 a été abandonné(en contradiction avec ce qui est dit plus haut dans ce même paragraphe CONSTRUCTION D'UNE TROISIÈME PISTE")

Notes et référencesModifier

  1. onda.ma
  2. Office National Des Aéroports, « Office National des aéroports -Nos Aéroports - Présentation », sur www.onda.ma (consulté le 15 mars 2018)
  3. Un terminal dernier cri pour Casablanca
  4. « L’aéroport de Casablanca, meilleur aéroport africain », Menara.ma,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2018)
  5. « L’aéroport de Casablanca est le meilleur en Afrique pour la qualité de service », Bladi.net,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2018)
  6. « Transfert de l’ensemble des vols traités au Terminal 3 vers le Terminal 1 », Communiqué de presse, sur Office national des aéroports
  7. « Le terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca prêt en juin prochain », Bladi.net,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2018)
  8. Aéroport Mohamed-V : premier site vert au monde !
  9. « Aéroport international Mohammed V (CMN) | Aéroports dans le monde | Emirates France », sur Emirates France (consulté le 15 mars 2018)
  10. « Air Arabia Maroc adds Catania service in S17 », sur Routesonline
  11. UBM (UK) Ltd. 2018, « Air Arabia Maroc adds Dakhla service from Oct 2018 », sur Routesonline (consulté le 25 décembre 2018)
  12. a et b « Air Arabia Maroc annonce deux nouvelles destinations à partir de mars 2019 », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le 25 décembre 2018)
  13. « Air Canada Expands its Global Network from Montreal with New Service to Bucharest, Romania and Lisbon, Portugal », sur aircanada.mediaroom.com (consulté le 28 septembre 2017)
  14. a et b Jim Liu, « Air Europa expands Morocco service in S20 », sur routesonline.com,
  15. Jim Liu, « airmalta reprend le Casablanca service from mars 2018 », sur routesonline.com
  16. Jim Liu, « Air Senegal continues Africa network expansion in W19 », sur routesonline.com,
  17. « New American flights to Israel Morocco and more », sur onemileatatime.com,
  18. Jim Liu, « Corendon Istanbul - Casablanca service changes from avril 2019 », sur routesonline.com,
  19. Jim Liu, « Oman Air plans new destiantions in S18 », sur routesonline.com
  20. a et b Jim Liu, « Royal Air Maroc schedules new short/mid-haul routes in S19 », sur routesonline.com,
  21. « Royal Air Maroc: New route between Casablanca and Athens », sur TornosNews.GR,
  22. https://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/286318/royal-air-maroc-adds-beijing-daxing-service-from-jan-2020/
  23. a b c et d Jim Liu, « Royal Air Maroc S17 Europe service additions », sur routesonline.com,
  24. Royal Air Maroc adds Boston-Casablanca nonstops USA today. 9 février 2019.
  25. Jim Liu, « Royal Air Maroc adds Istanbul Sabiha Gokcen service from late-June 2019 », sur Routesonline (consulté le 12 juin 2019)
  26. Bruce Drum, « Royal Air Maroc is coming to Miami, a new link to Africa », (consulté le 25 décembre 2018)
  27. Jim Liu, « Royal Air Maroc Moscow service changes from mars 2018 », sur routesonline.com,
  28. François Duclos, « Royal Air Maroc : Ténériffe Sud et partage avec American Airlines », sur air-journal.fr, (consulté le 1er mars 2020)
  29. Jim Liu, « Royal Air Maroc adds Tenerife service from avril 2020 », Routesonline,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2019)
  30. (en) UBM (UK) Ltd. 2018, « Royal Air Maroc Adds Washington Dulles Service from Sep 2016 », sur Routesonline (consulté le 25 décembre 2018)
  31. Jim Liu, « Royal Air Maroc adds Antalya En saison service in S20 », sur routesonline.com,
  32. Jim Liu, « Transavia France schedules additional North African routes in S19 »,
  33. Jim Liu, « Transavia France schedules additional new routes in S18 », sur routesonline.com,
  34. Jim Liu, « TUIfly Maroc adds Casablanca - Barcelona link in avril 2020 », routesonline.com,‎ (lire en ligne)
  35. Jim Liu, « TUIfly Belgium S19 Morocco network additions », sur Routesonline.com,
  36. « Turkish Airlines adds Antalya-Casablanca service from juin 2019 » (consulté le 20 mai 2019)
  37. Statistiques de l'Aéroport Mohammed-V
  38. Aéronautique : Casablanca Aéro City

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier