Canton du Tricastin

canton français

Canton du Tricastin
Canton du Tricastin
Situation du canton du Tricastin dans le département de Drôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement(s) Nyons
Bureau centralisateur Pierrelatte
Conseillers
départementaux
Fabien Limonta
Marie-Pierre Mouton
2015-2021
Code canton 26 14
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 29 474 hab. (2017)
Densité 159 hab./km2
Géographie
Superficie 185,73 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton du Tricastin est une division administrative française du département de la Drôme créée par le décret du 20 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial de la Drôme entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 20 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Drôme, le nombre de cantons passe ainsi de 36 à 19.

Le canton du Tricastin est formé de communes des anciens cantons de Saint-Paul-Trois-Châteaux (6 communes) et de Pierrelatte (2 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Nyons. Le bureau centralisateur est situé à Pierrelatte.

CompositionModifier

Le canton du Tricastin comprend huit communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Pierrelatte
(bureau centralisateur)
26235 CC Drôme Sud Provence 13 071 (2014)
Clansayes 26093 CC Drôme Sud Provence 509 (2014)
La Garde-Adhémar 26138 CC Drôme Sud Provence 1 082 (2014)
Rochegude 26275 CC Drôme Sud Provence 1 563 (2014)
Saint-Paul-Trois-Châteaux 26324 CC Drôme Sud Provence 8 944 (2014)
Saint-Restitut 26326 CC Drôme Sud Provence 1 368 (2014)
Solérieux 26342 CC Drôme Sud Provence 336 (2014)
Suze-la-Rousse 26345 CC Drôme Sud Provence 2 042 (2014)

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Fabien Limonta   LR Conseiller municipal de Saint-Paul-Trois-Châteaux
Député (27 avril - 19 juin 2007)
5e vice-président, chargé de la culture et des anciens combattants
Ancien conseiller général du Canton de Saint-Paul-Trois-Châteaux
2015 en cours Marie-Pierre Mouton   LR Ancienne maire de Pierrelatte
Présidente du Conseil départemental chargée de l'aménagement du territoire et de l'aide aux communes
Ancienne conseillère générale du Canton de Pierrelatte

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Fabien Limonta et Marie-Pierre Mouton (Union de la Droite, 40,41 %) et Philippe Andre-Rey et Nadia Galiana-Verdier (FN, 37,01 %). Le taux de participation est de 52,78 % (11 527 votants sur 21 838 inscrits)[4] contre 53,14 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Fabien Limonta et Marie-Pierre Mouton (Union de la Droite) sont élus avec 60,98 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,48 % (6 512 voix pour 11 680 votants et 21 840 inscrits)[7].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier