Canton des Marches du Sud-Quercy

canton français

Canton des Marches du Sud-Quercy
Canton des Marches du Sud-Quercy
Situation du canton des Marches du Sud-Quercy dans le département de Lot.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lot
Arrondissement(s) Cahors
Bureau centralisateur Castelnau-Montratier
Conseillers
départementaux
Jacques Pouget
Catherine Marlas
2015-2021
Code canton 46 13
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 11 829 hab. (2016)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Superficie 606,58 km2
Subdivisions
Communes 26

Le canton des Marches du Sud-Quercy est un canton français du département du Lot.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial du Lot entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 13 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Lot, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17.

Le canton des Marches du Sud-Quercy est formé de communes des anciens cantons de Lalbenque (11 communes), de Limogne-en-Quercy (9 communes) et de Castelnau-Montratier (7 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Cahors. Le bureau centralisateur est situé à Castelnau-Montratier.

CompositionModifier

Lors de sa création, le canton des Marches du Sud-Quercy comprend vingt-sept communes[1].

À la suite de la fusion, au 1er janvier 2016, des communes de Flaugnac et Saint-Paul-de-Loubressac pour former la commune nouvelle de Saint-Paul-Flaugnac[4], il ne compte plus que vingt-six communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Castelnau-Montratier
(bureau centralisateur)
46063 CC du Quercy Blanc 1 817 (2014)
Aujols 46010 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 364 (2017)
Bach 46013 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 178 (2017)
Beauregard 46020 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 233 (2017)
Belfort-du-Quercy 46023 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 516 (2017)
Belmont-Sainte-Foi 46026 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 101 (2017)
Cézac 46069 CC du Quercy Blanc 168 (2017)
Concots 46073 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 423 (2017)
Cremps 46082 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 361 (2017)
Escamps 46091 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 209 (2017)
Fontanes 46109 CA du Grand Cahors 476 (2017)
Laburgade 46140 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 353 (2017)
Lalbenque 46148 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 1 684 (2017)
Laramière 46154 CC du Grand Villefranchois 348 (2017)
Lhospitalet 46172 CC du Quercy Blanc 496 (2017)
Limogne-en-Quercy 46173 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 762 (2017)
Lugagnac 46179 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 127 (2017)
Montdoumerc 46202 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 538 (2017)
Pern 46217 CC du Quercy Blanc 449 (2017)
Promilhanes 46227 CC du Grand Villefranchois 226 (2017)
Saillac 46247 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 159 (2017)
Saint-Paul-Flaugnac 46103 CC du Quercy Blanc 997 (2017)
Sainte-Alauzie 46248 CC du Quercy Blanc 123 (2014)
Varaire 46328 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 314 (2017)
Vaylats 46329 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 323 (2017)
Vidaillac 46333 CC du Pays de Lalbenque-Limogne 171 (2017)

En 2014, la population municipale du canton était de 11 770 habitants[5].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 30/09/2018
(démission)
Jean-Claude Bessou   PRG Retraité de la fonction publique
Conseiller général du canton de Castelnau-Montratier (2001-2015)
Président de la Communauté de communes du Quercy Blanc
2015 en cours Catherine Marlas   PS Chef de service éducatif
Présidente du Parc naturel régional des Causses du Quercy
2e vice-présidente chargée du Patrimoine et de l’Environnement
octobre 2018 en cours Jacques Pouget   PS Maire de Lalbenque (1988-2020), Ancien Président de la Communauté de communes du Pays de Lalbenque-Limogne
Ancien conseiller général du Canton de Lalbenque

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Claude Bessou et Catherine Marlas (Union de la Gauche, 42,09 %) et Audrey Fargis et René Mabire (FN, 21,56 %). Le taux de participation est de 62,6 % (5 954 votants sur 9 511 inscrits)[6] contre 59,43 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Jean-Claude Bessou et Catherine Marlas (Union de la Gauche) sont élus avec 69,24 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 62,97 % (3 636 voix pour 5 989 votants et 9 511 inscrits)[9].

Notes et référencesModifier