Ouvrir le menu principal

Canton de Santa-Maria-Siché

canton français

Canton de Santa-Maria-Siché
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Corse
Département Corse-du-Sud
Arrondissement(s) Ajaccio
Chef-lieu Santa-Maria-Siché
Conseiller général Pierre-Paul Luciani
2008-2015
Code canton 2A 48
Démographie
Population 8 549 hab. (2012)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 350,34 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Santa-Maria-Siché est une ancienne division administrative française, située dans le département de la Corse-du-Sud et la collectivité territoriale de Corse.

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Santa-Maria-Siché dans l'arrondissement d'Ajaccio. Son altitude variait de 0 m pour Albitreccia à 1 680 m pour Frasseto, avec une moyenne de 443 m.

HistoireModifier

Le canton est supprimé par le décret du 24 février 2014, à compter des élections départementales de mars 2015[1]. Il est englobé dans le canton de Taravo-Ornano.

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Xavier d'Ornano   Juge de paix à Santa-Maria-Siché
1842 1855 Charles Étienne Conti[2] Bonapartiste Poète, avocat et magistrat, membre du Conseil d'État
Secrétaire et chef de cabinet de l'Empereur Napoléon III
Député (1848-1849, 1871-1872)
Sénateur (1868-1870)
1855 1872
(démission)[3]
M. Mariani   Magistrat, nommé Président de chambre à la Cour d'appel de Bastia en 1872
1872 1872
(décès)[4]
Charles Étienne Conti Bonapartiste Magistrat
Membre du Conseil d'État, ancien Conseiller de l'Empereur Napoléon III
Représentant du Peuple (1848-1849), puis député (1871-1872)
Sénateur (1868-1870)
1872 1877 Ludovic-Dominique Forcioli Droite Avocat
1877 1883 Comte
François Forcioli-Conti
Droite Avocat, maire d'Ajaccio
1883 1903
(démission)[5]
Dominique Mariani   Juge au tribunal civil de Marseille puis
Conseiller à la Cour de Nîmes
1903[6] 1908
(décès)[7]
Emmanuel Arène Républicain Journaliste
Député (1881-1904) - Sénateur (1904-1908)
Président du Conseil Général (1888-1893, 1896, 1900-1908)
1908[8] 1913 Dominique Forcioli Rad. Avocat
Sénateur de Constantine (1883-1888)
Député des anciens départements d'Algérie (1889-1898)
Député de Corse (1905-1910)
1913 1924
(décès)[9]
Guillaume Tollinchi[10]
(1861-1924)
RG Négociant, maire de Santa-Maria-Siché
1925[11] 1940 François Tollinchi
(fils du précédent)
RG maire de Santa-Maria-Siché
1945 1949 Simon Cotoni
(1877-1952)
Rad. Commissaire de police, Pila-Canale
1949 1955 .................. PCF maire de Santa-Maria-Siché
1955 1958 Dominique Tollinchi
(1907-1982)
(fils de G.Tollinchi)
UDR Huissier, maire de Santa-Maria-Siché
1958 1982 Jean-Baptiste Tomi Rad. puis
UDF-Rad.
Professeur
1982 1990
(décès)[12]
Charles-Antoine Grossetti UDF-PR Vice-président du conseil général
Maire de Grosseto-Prugna
1990[13] 2008 Pierre-Paul Luciani DVD Fonctionnaire, maire d'Albitreccia
mars
2008
juin
2008
(démission d'office)[14]
Marie-Jeanne Bozzi
(1955-2011)
UMP maire de Grosseto-Prugna
2008 2015 Pierre-Paul Luciani[15] DVD Retraité, de la fonction publique, maire d'Albitreccia

CompositionModifier

Le canton de Santa-Maria-Siché comprenait 17 communes et comptait 8 168 habitants (population municipale de 2008).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Albitreccia 1 454 20128 2A008
Azilone-Ampaza 138 20190 2A026
Campo 77 20110 2A056
Cardo-Torgia 41 20190 2A064
Cognocoli-Monticchi 186 20123 2A091
Coti-Chiavari 733 20138 2A098
Forciolo 76 20190 2A117
Frasseto 125 20157 2A119
Grosseto-Prugna 2 609 20128 2A130
Guargualé 118 20128 2A132
Pietrosella 1 232 20166 2A228
Pila-Canale 283 20123 2A232
Quasquara 58 20142 2A253
Serra-di-Ferro 438 20140 2A276
Santa-Maria-Siché 396 20190 2A312
Urbalacone 66 20128 2A331
Zigliara 138 20190 2A360

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
3 9833 7984 1805 0875 5496 3937 8508 3868 549
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier