Ouvrir le menu principal

Canton de Montpellier-4

canton français

Canton de Montpellier-4
Canton de Montpellier-4
Situation du canton de Montpellier-4 dans le département de Hérault.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement(s) Montpellier
Bureau centralisateur Montpellier
Conseillers
départementaux
Manare Khali
Philippe Sorez
2015-2021
Code canton 34 18
Histoire de la division
Création 23 juillet 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 59 563 hab. (2016)
Subdivisions
Communes fraction Montpellier

Le canton de Montpellier 4 est situé dans l'Hérault, dans l'arrondissement de Montpellier.

CompositionModifier

De 1973 à 2015Modifier

 
Situation du Canton de Montpellier-4 dans le département de l'Hérault avant 2015.

Il incluait les quartiers suivants de l'est de Montpellier :

  • sur la rive droite du Lez :
    • Boulevard de Strasbourg ;
    • Gare ;
    • Les Aubes ;
    • Cité Saint-Roch ;
    • Consuls de Mer ;
    • Rives du Lez.
  • tout le territoire montpelliérain sur la rive gauche de ce fleuve :
    • La Pompignane ;
    • Richter ;
    • Millénaire ;
    • Port Marianne ;
    • Jardins de la Lironde ;
    • Grammont ;
    • Odysseum ;
    • Montaubérou ;
    • La Méjanelle.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Montpellier
(chef-lieu)
34172 Montpellier Méditerranée Métropole Fraction : 58 556(2015)
Commune : 275 318 (2014)

Le canton est désormais formé de la partie de la commune de Montpellier située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Saint-Jean-de-Védas, route de Lavérune, avenue de la Croix-du-Capitaine, rue de Claret, avenue de Toulouse, boulevard Berthelot, boulevard Vieussens, boulevard Rabelais, boulevard d'Orient, boulevard de Strasbourg, avenue Albert Dubout, avenue du Petit Train, chemin de Moularès, ligne droite jusqu'au cours d'eau du Lez à l'intersection avec l'avenue du Pirée, cours du Lez, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Lattes[2].

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Michel Belorgeot PS Professeur, adjoint au Maire de Montpellier
1976 1988 Willy Diméglio RI puis UDF-PR Député de l'Hérault (1986-1997), membre du conseil municipal de Montpellier (1983-1995)
1988 2008 Louis Calmels PS Adjoint au maire de Montpellier (1995-2001), membre du conseil municipal de Montpellier (1983-2001)
2008 juillet 2012
(démission)
Patrick Vignal PS Industriel-Chef d'entreprise
Adjoint au maire de Montpellier
Président de la Commission de la Culture, du Sport
de la Jeunesse et des Loisirs, de la Prévention santé
et des Relations internationales
Député à partir de juin 2012
juillet 2012 2015 Sylvie Buffalon PS Formatrice

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Philippe Sorez   Divers ancien Président de Saint-Martin Gazelec
ancien Président du conseil consultatif du quartier Près d’Arènes
2015 juillet 2017 Patricia Mirallès
(démission)
Divers Adjointe au maire de Montpellier, députée
7 juillet 2017 en cours Manare Khali   Divers Educatrice au sein de la Protection judiciaire de la jeunesse

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Cédrick Bosch et Audrey Lledo (FN, 25,82 %) et Patricia Miralles et Philippe Sorez (DVG, 20,82 %). Le taux de participation est de 47,21 % (16 095 votants sur 34 095 inscrits)[3] contre 51,87 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Patricia Miralles et Philippe Sorez (DVG) sont élus avec 66,25 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,39 % (10 284 voix pour 16 838 votants et 34 095 inscrits)[6].

Philippe Sorez, Patricia Mirallès et Manare Khali sont membres de LREM.

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--15 84223 19329 07531 82733 306
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 57 519 habitants[9].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier