Canton de l'Isle-Jourdain (Gers)

canton français du Gers

Canton de l'Isle-Jourdain
Canton de l'Isle-Jourdain (Gers)
Situation du canton de l'Isle-Jourdain dans le département du Gers.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement(s) Auch
Bureau centralisateur L'Isle-Jourdain
Conseillers
départementaux

Mandat
Christine Ducarrouge
Francis Larroque
2021-2028
Code canton 32 13
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 9 brumaire an X[3],[4]
(31 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 15 835 hab. (2020)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 36′ 05″ nord, 1° 00′ 18″ est
Superficie 192,78 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de l'Isle-Jourdain est une circonscription électorale française située dans le département du Gers et la région Occitanie.

HistoireModifier

Un nouveau découpage territorial du Gers entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[5]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[6]. Dans le Gers, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17. Le nombre de commune du canton passe de 14 à 10.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour de L'Isle-Jourdain dans l'arrondissement d'Auch. Son altitude varie de 134 m (Ségoufielle) à 311 m (Auradé) pour une altitude moyenne de 193 m.

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Vicomte
Dominique de Brunet de Castelpers de Panat
Droite
Monarchiste
Auditeur au Conseil d'État, ambassadeur
Propriétaire, maire de L'Isle-Jourdain (1848-1850)
Représentant du peuple, ancien Préfet
(1827-1830, 1839-1846, 1848-1851)
Président du Conseil général (1849-1852)
1852 1870 Samuel Lamothe   Ancien notaire, maire de L'Isle-Jourdain
1870 1886 Paul Cavaré Républicain Propriétaire à L'Isle-Jourdain
1886 1898 Émile Thoulouse Républicain Avocat à Toulouse
Maire de L'Isle-Jourdain (1892-1900)
Président du Conseil Général
1898 1910 André Delieux Rad. Propriétaire agricole
Maire de Monferran-Savès
Député (1898-1902)
1910 1919 Émile Thoulouse Rad. Avocat à Toulouse
Maire de L'Isle-Jourdain (1908-1919)
Député (1893-1898)
1919 1922 André Delieux Rad. Propriétaire agricole
Maire de Monferran-Savès
Ancien député (1898-1902)
1922 1928 Jean Olives Rad. Agriculteur à Frégouville
Conseiller d'arrondissement depuis 1913
1928 1934 Joseph Barthélemy
(1874-1945)
RG Professeur à la Faculté de Droit de Paris
Maire de L'Isle-Jourdain (1941-1944)
Député (1919-1928)
1934 1940 Joseph Délieux
(fils d'A.Délieux)
Rad. Maire de Monferran-Savès
1943 1945
(décès)
Joseph Barthélemy   Maire de L'Isle-Jourdain
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
Ministre du Gouvernement de Vichy
1945 1951 Joseph Délieux Rad. Maire de L'Isle-Jourdain (1944-1953)
1951 1958 Henri Matet
(1901-1976)
Rad. Boulanger
Maire de Monferran-Savès
1958 1964 Marius Campistron DVD
puis UNR
Vétérinaire
Maire de L'Isle-Jourdain (1953-1977)
1964 1970 Henri Matet Rad. Maire de Monferran-Savès
1970 1976 Marius Campistron UDR Maire de L'Isle-Jourdain (1953-1977)
1976 2008 Guy Arqué PS Chef d'entreprise
Maire de Ségoufielle de 1967 à 1995
2008 2015 Gérard Paul PS Technicien
Maire de Lias
Président de la Communauté de Communes
des Coteaux de Gascogne

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton de l'Isle-Jourdain avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Dumas   Propriétaire à L'Isle-Jourdain
1833   M. Riscle   Propriétaire à Monferran
1889 1901 Louis Lacroix Droite Maire de Castillon-Savès
1889 1894
(décès)[8]
Léonce Filhouse Droite Propriétaire, maire d'Auradé
1901   M. Ningres Républicain
progressiste
 
1901   M. Barrière Radical  
         
1919   Maurice Chabanon Bloc National Minotier à L'Isle-Jourdain, Président de la Chambre de commerce et d'industrie du Gers
1919 1940 M. Doutre Défense agricole
et commerciale
Suppléant du juge de paix à L'Isle-Jourdain
1931 1940 M. Délieux Défense agricole
et commerciale

puis
Radical
 
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Christine Ducarrouge   LR Conseillère municipale de L'Isle-Jourdain jusqu'à 2020
Secrétaire départementale de la fédération LR du Gers
2015 2021 Francis Larroque   DVD Agriculteur, maire d'Auradé
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Christine Ducarrouge   LR Conseillère sortante
2021 en cours Francis Larroque   DVD Agriculteur, maire d'Auradé

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Christine Ducarrouge et Francis Larroque (UMP, 39,65 %) et Marie-Christine Clair et Gérard Paul (Union de la Gauche, 39,08 %). Le taux de participation est de 52,89 % (5 209 votants sur 9 849 inscrits)[10] contre 60,11 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Christine Ducarrouge et Francis Larroque (UMP) sont élus avec 51,36 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,75 % (2 574 voix pour 5 390 votants et 9 844 inscrits)[13].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[14]. Dans le canton de l'Isle-Jourdain (Gers), ce taux de participation est de 36,59 % (4 194 votants sur 11 461 inscrits)[15] contre 44,9 % au niveau départemental[16]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Christine Ducarrouge et Francis Larroque (LR, 49,56 %) et Frédéric Paquin et Nathalie Savard (DVG, 27,69 %)[15].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[17], 44,59 % dans le département[16] et 38,02 % dans le canton de l'Isle-Jourdain (Gers)[15]. Christine Ducarrouge et Francis Larroque (LR) sont élus avec 58,69 % des suffrages exprimés (2 371 voix pour 4 357 votants et 11 461 inscrits)[15],[18],[19].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Avant le redécoupage cantonal de 2014, l'ancien canton de l'Isle-Jourdain regroupait quatorze communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
L'Isle-Jourdain
(chef-lieu)
32160 32600 70,48 7 679 (2012) 109


Auradé 32016 32600 21,32 651 (2012) 31
Beaupuy 32038 32600 6,54 195 (2012) 30
Castillon-Savès 32090 32490 11,96 282 (2012) 24
Clermont-Savès 32105 32600 5,10 254 (2012) 50
Endoufielle 32121 32600 17,10 560 (2012) 33
Frégouville 32134 32490 12,32 333 (2012) 27
Giscaro 32148 32200 5,40 85 (2012) 16
Lias 32210 32600 10,67 519 (2012) 49
Marestaing 32234 32490 8,46 264 (2012) 31
Monferran-Savès 32268 32490 24,68 741 (2012) 30
Pujaudran 32334 32600 17,41 1 387 (2012) 80
Razengues 32339 32600 4,35 204 (2012) 47
Ségoufielle 32425 32600 5,24 1 032 (2012) 197

Composition depuis 2015Modifier

Depuis 2015, le nouveau canton comprend dix communes entières[2].

Liste des 10 communes du canton de l'Isle-Jourdain au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
L'Isle-Jourdain
(bureau centralisateur)
32160 CC de la Gascogne Toulousaine 70,48 9 227 (2020) 131   
Auradé 32016 CC de la Gascogne Toulousaine 21,32 673 (2020) 32   
Clermont-Savès 32105 CC de la Gascogne Toulousaine 5,10 414 (2020) 81   
Endoufielle 32121 CC de la Gascogne Toulousaine 17,10 505 (2020) 30   
Frégouville 32134 CC de la Gascogne Toulousaine 12,32 339 (2020) 28   
Lias 32210 CC de la Gascogne Toulousaine 10,67 744 (2020) 70   
Marestaing 32234 CC de la Gascogne Toulousaine 8,46 332 (2020) 39   
Monferran-Savès 32268 CC de la Gascogne Toulousaine 24,68 825 (2020) 33   
Pujaudran 32334 CC de la Gascogne Toulousaine 17,41 1 616 (2020) 93   
Ségoufielle 32425 CC de la Gascogne Toulousaine 5,24 1 160 (2020) 221   
Canton de l'Isle-Jourdain 3213 192,78 15 835 (2020) 82  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 8887 0017 1237 6958 8099 95112 07313 78214 186
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2020, le canton comptait 15 835 habitants[Note 2], en augmentation de 11,14 % par rapport à 2014 (Gers : +0,63 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2020
13 82815 37415 835
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[22].)

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[9].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2023, millésimée 2020, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2022, date de référence statistique : 1er janvier 2020.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 310
  2. a b et c Décret no 2014-254 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Gers.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : L'Isle-Jourdain », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 798.
  5. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  6. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  7. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 21 février 1943, (en ligne).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  9. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  10. « Résultats du premier tour pour le canton de l'Isle-Jourdain (Gers) », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du premier tour pour le département du Gers », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. « Résultats du second tour pour le canton de l'Isle-Jourdain (Gers) », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  15. a b c et d « Résultats pour le canton de l'Isle-Jourdain (Gers) », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. a et b « Résultats pour le département du Gers », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de l'Isle-Jourdain (Gers). », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de l'Isle-Jourdain (Gers). », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020.

Voir aussiModifier