Ouvrir le menu principal

Canton de Corrèze

canton de Corrèze, en France

Canton de Corrèze
Canton de Corrèze
Le canton de Corrèze dans l'arrondissement de Tulle en 2014.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Arrondissement(s) Tulle
Chef-lieu Corrèze
Code canton 19 08
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 3 421 hab. (2012)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Superficie 220,90 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Corrèze est une ancienne division administrative française située dans le département de la Corrèze, en région Limousin.

HistoireModifier

Le canton de Corrèze est l'un des cantons de la Corrèze créés en 1790, en même temps que la plupart des autres cantons français. Il a d'abord été rattaché au district de Tulle avant de faire partie de l'arrondissement de Tulle[1].

Redécoupage cantonal de 2014-2015Modifier

Par décret du , le nombre de cantons du département passe de 37 à 19, avec mise en application aux élections départementales de . Le canton de Corrèze est supprimé à cette occasion. Cinq de ses neuf communes sont alors rattachées au canton de Naves, trois autres au canton d'Égletons (Chaumeil, Sarran et Vitrac-sur-Montane), et la dernière (Eyrein) au canton de Sainte-Fortunade[2].

GéographieModifier

Ce canton était organisé autour de Corrèze dans l'arrondissement de Tulle. Son altitude variait de 237 m (Bar) à 911 m (Chaumeil).

CompositionModifier

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 9624 6304 2073 7903 4043 3243 4373 4453 421
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique
 

AdministrationModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1843
(décès)
Étienne Clément[5]   Juge de paix à Corrèze
1843 1848 Antoine Annet Tramond   Notaire à Bar, maire de Saint-Augustin
1848 1858
(décès)
Jean-Elisabeth
Clément de Salaignac[6]
  Maire de Meyrignac-l'Église
Docteur en médecine
1858 1883 Antoine Terriou Droite Notaire, maire de Corrèze
1883 1898
(décès)[7]
Louis Billot Républicain Docteur en médecine
Maire de Corrèze
1898[8] 1919 Jean-Philippe Florentin Républicain Notaire à Corrèze
1919 1940 Georges Lafarge URD Médecin - Maire de Meyrignac-l'Église
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[9]
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1979
(décès)
Henri Bénassy MRP puis DVD Médecin à Corrèze
1979 2015 Bernadette Chirac RPR, UMP Première dame de France de 1995 à 2007.
Adjointe au maire de Sarran.

Élections cantonales du 21 mars 2004Modifier

Source : Ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales[11]

Élections cantonales de mars 2011Modifier

Cette élection a été annulée par le tribunal administratif de Limoges en .

Élection cantonale partielle de septembre 2011Modifier

  • Rémy Runfola (PS): 20,68 %
  • Zoran Rioucourt (FN) : 3,22 %

Élections nationalesModifier

Lors de l'élection présidentielle française de 2007, Ségolène Royal obtient 1 284 voix dans ce canton soit 50,4 % des voix contre 1 266 voix et 49,6 % à Nicolas Sarkozy. En 2010, lors des élections régionales, la liste de gauche menée par Jean-Paul Denanot arrive en tête dans toutes les communes du canton à l'exception de Sarran.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier