Bryndza ou brynza
Bryndza.jpg
Pays d’origine
Région
Lait
Brebis cru au moins 50 %
Pâte
Molle et salée
Appellation
Brynza slovaque 2008 (AOP)

La bryndza ou brynza (terme slave emprunté au roumain brânză « fromage »[1]) est un produit fromager à base de lait de brebis ou quelquefois également d'un mélange au lait de brebis et au lait de vache, dans lequel la proportion de lait de brebis doit être supérieure à 50 %. On la trouve aujourd'hui surtout en Slovaquie, en République tchèque (sous l'orthographe brynza), en Pologne et en Roumanie. Elle est répandue également dans de nombreux pays d'Europe centrale et orientale, généralement sous la dénomination de brynza (брынза). La bryndza constitue une spécialité de la région des Carpates.

Ce produit détient une appellation d'origine protégée en Slovaquie[2].

La première mention connue du terme, sous la forme brençe, remonte à 1370 et désigne du « fromage valaque », sans autre précision[3]. La première fabrication industrielle de bryndza a démarré en 1787 à Detva, dans le centre de la Slovaquie.

La recette usuelle est à base de lait cru de brebis ; d'autres recettes incorporent en partie du lait de vache. En Slovaquie, la bryndza figure parmi les ingrédients des bryndzové halušky, un plat national à base de morceaux de pâte de pomme de terre bouillie ressemblant à des gnocchi ou plus précisément à des spätzle.

Notes et référencesModifier

  1. Ce terme pourrait provenir de l'ancienne langue dace.
  2. Commission européenne, Règlement (CE) n ° 676/2008 du 16 juillet 2008 enregistrant certaines dénominations dans le registre des appellations d'origine protégées et des indications géographiques protégées, eur-lex.europa.eu, 16 juillet 2008
  3. (en) Martin Votrouba, University of Pittsburgh, Slovak Studies program

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :