Brooklyn Museum

musée d'art de Brooklyn dans la ville de New York

Le Brooklyn Museum, situé au 200 Eastern Parkway dans l'arrondissement de Brooklyn, est un musée d'art, le deuxième en importance de la ville de New York, après le Metropolitan Museum of Art. Il fait partie du Cultural Institutions Group (CIG).

Brooklyn Museum
Image dans Infobox.
Le Brooklyn Museum en juin 2008
Informations générales
Nom local
(en) Brooklyn MuseumVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Ouverture
Surface
52 000 m2
Visiteurs par an
500 000
Site web
Bâtiment
Architecte
Protection
Inscrit au NRHP ()
New York City Landmark (d) (extérieur en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
200 Eastern Parkway à Brooklyn
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’État de New York
voir sur la carte de l’État de New York
Red pog.svg
Localisation sur la carte de New York
voir sur la carte de New York
Red pog.svg

Le musée accueille chaque année environ 500 000 visiteurs.

HistoriqueModifier

Fondé par Augustus Graham en 1895 et inauguré en 1897, le bâtiment à structure métallique a été conçu par le cabinet d'architectes McKim, Mead, and White. Sa superficie est de 52 000 m².

CollectionsModifier

Les collections permanentes comprennent plus de 1,5 million d'objets, de l'Égypte antique jusqu'aux périodes contemporaines.

Collection égyptienneModifier

Peinture américaineModifier

La collection d'art américain du musée remonte au legs de la scène d'hiver de Francis Guy (en) à Brooklyn en 1846. En 1855, le musée s'est officiellement consacré à l'acquisition d'une collection d'art américain, la première œuvre commandée étant une peinture de paysage d'Asher B. Durand. La collection American Art comprend des portraits, des pastels, des sculptures et des estampes, de 1720 à 1945.

Sont représentées dans la collection d'art américain des œuvres d'artistes tels que William Edmondson, Angel (date inconnue) ; John Singer Sargent, Paul César Helleu sketching his wife Alice Guérin (vers 1889) ; Georgia O'Keeffe, Dark Tree Trunks (vers 1946) ; Winslow Homer, Eight Bells (vers 1887). Parmi les œuvres les plus célèbres de la collection figurent le Portrait de George Washington de Gilbert Stuart et The Peaceable Kingdom d'Edward Hicks. Le musée abrite également une collection d’œuvres d'Emil Fuchs[1].

Les œuvres de la collection d'art américain se trouvent dans diverses sections du musée, notamment dans le jardin de sculptures de la famille Steinberg et dans l'exposition American Identities : A New Look[2].

Au total sont entreposés environ 2 000 objets d'art américains[3].

Peinture européenneModifier

Le Brooklyn Museum possède des peintures du gothique tardif et de la première Renaissance italienne : Lorenzo di Niccolo (Scènes de la vie de Saint Laurent), Sano di Pietro, Nardo di Cione, Lorenzo Monaco, Donato de' Bardi (Saint Jérôme), Giovanni Bellini. Il possède des peintures hollandaises de Frans Hals, Gérard Dou, Thomas de Keyser ; des peintures françaises du XIXe siècle de Charles-François Daubigny , Narcisse Díaz de la Peña, Eugène Boudin (Port, Le Havre), Berthe Morisot, Edgar Degas, Gustave Caillebotte (Pont du chemin de fer à Argenteuil), Claude Monet (Palais des Doges, Venise), Camille Pissarro, Paul Cézanne. Le sculpteur français Alfred Barye est aussi représenté.

Arts islamiquesModifier

Le musée possède des objets d'art et des textes historiques produits par des artistes musulmans[4].

ExpositionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Collections: Emil Fuchs », Brooklyn Museum (consulté le )
  2. « Collections: History » [archive du ], The Brooklyn Museum (consulté le )
  3. « Confounding Expectations with Brooklyn Museum's Laval Bryant », Virgin Holidays (consulté le )
  4. « Collections: Arts of the Islamic World », Brooklyn Museum (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier