Ouvrir le menu principal

Asher Brown Durand

peintre et graveur américain
Asher Brown Durand
Asher Brown Durand by A. Bogardus-crop.jpg
Portrait d'Asher Brown Durand vers 1869
par le photographe Abraham Bogardus.
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Maplewood, New Jersey
Nom dans la langue maternelle
Asher DurandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Lieu de travail
Mouvement

Asher Brown Durand, né le à Maplewood dans le New Jersey (États-Unis) et mort le dans la même ville, est un peintre et graveur américain de la Hudson River School. Il est, avec Thomas Cole et Frederic Edwin Church, l'un des plus grands représentants de ce mouvement, dont il a exposé les théories dans neuf lettres sur le paysages, publiées dans le journal The Crayon en 1855. Il compte par ailleurs parmi les membres fondateurs de la National Academy of Design (fondée en 1825), institution qu'il a présidée de 1845 à 1861.

BiographieModifier

Fils d'un horloger et orfèvre, il est le huitième d'une famille de onze enfants.

Il est apprenti chez un graveur de 1812 à 1817. Il grave en 1823 la Déclaration d'indépendance de John Trumbull, un tour de force technique qui établit sa réputation comme l'un des meilleurs graveurs de sa génération. Il signe des gravures pour des livres, des almanachs et en exécute une série de soixante-douze qui représentent plusieurs de ses célèbres contemporains. Avec son frère Cyril Durand (1787-1868), il conclut un partenariat dans une entreprise de gravure de billets de banque et s'occupe d'une succursale de l'entreprise à New York. Il passe de la gravure à la peinture à l'huile vers 1830, encouragé dans cette démarche par son ami, le marchand d'art Luman Reed (en). De cette première période de sa carrière de peintre, il laisse pour l'essentiel de nombreux portraits.

En 1837, il accompagne son ami Thomas Cole lors d'une expédition dans les Adirondacks pour croquer sur le vif des vues naturelles de cette région sauvage. Il séjourne également pendant près d'un an en Europe à partir 1840 afin de mieux étudier les grands maîtres de la peinture. À son retour en Amérique, il se lance résolument dans la peinture de paysage. Il passe ses étés à faire des croquis dans les montagnes Catskill, les Adirondacks et les montagnes Blanches du New Hampshire, exécutant des centaines de dessins et esquisses à l'huile qui servent ultérieurement de base à de grands tableaux représentant la nature de la Nouvelle-Angleterre, caractéristique dès lors de la manière et des sujets de la Hudson River School.

Durand est un artiste tout particulièrement connu en son temps pour le rendu détaillé des arbres, des rochers et du feuillage. Adepte des séances de dessin en plein air, il est le défenseur d'un réalisme méticuleux. Comme d'autres artistes de la Hudson River School, il croit que la nature est une manifestation ineffable de Dieu. Œuvre emblématique du style de Durand, le tableau intitulé Kindred Spirits date de 1849, et représente ses amis Thomas Cole et le poète William Cullen Bryant, dans une forêt des Catskill.

En 2007, le Brooklyn Museum monte une exposition de près de soixante œuvres de Durand. Il s'agit de la première exposition consacrée au peintre depuis trente-cinq ans.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :