Ouvrir le menu principal

Bocage vendéen
Image illustrative de l’article Bocage vendéen
L’église de Beaulieu-sous-la-Roche.

Pays Drapeau de la France France
Région française Pays de la Loire
Département français Vendée
Villes principales La Roche-sur-Yon
Montaigu
Les Herbiers
Régions naturelles
voisines
Bocage bressuirais
Gâtine
Plaine vendéenne
Talmondais
Marais breton
Pays nantais
Pays de Retz

Image illustrative de l’article Bocage vendéen
Carte des villes et des paysages en Vendée

Le Bocage vendéen est une région naturelle de France située dans le département de la Vendée et la région Pays de la Loire.

GéographieModifier

Le Bocage vendéen occupe la majeure partie du territoire vendéen, dans sa partie centrale et orientale. Il se situe sur la terminaison méridionale du Massif armoricain. Succession de champs entourés de haies, ce paysage est surtout propice à l'élevage. On distingue le Bas Bocage (au centre et à l'ouest) du Haut Bocage (à l'est).

Le Bas BocageModifier

Le Bas Bocage comprend de nombreux cours d'eau régulièrement alimentés par les pluies océaniques, en particulier la Boulogne, la Vie et le Lay. Il est peu vallonné. On y trouve le chef-lieu du département, La Roche-sur-Yon.

Sous ensembles naturelsModifier

Le Haut BocageModifier

Le Haut Bocage situé dans la région des Herbiers et de Pouzauges, est un pays granitique au relief fortement vallonné, entre la Sèvre Nantaise et son affluent la Maine. On y trouve notamment les hauteurs du département, avec le mont des Alouettes (232 m), le puy Crapaud (269 m) et Saint-Michel-Mont-Mercure qui, avec ses 290 m, se révèle être le point culminant de la Vendée.

Sous ensembles naturelsModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

. Paysages de bocage : La Flocellière vue par les habitants / Association La Boulite ; éd Aline Texier, Marc Dannenhoffer. - La Flocellière : Association La Boulite, ouvrage de photographies et de dessins paru en 2009 - 111 p.

. André Laurentin, Le Haut-Bocage. Monuments, sites et histoire. Paris, 1993, éd Rex Universis, collection Monographies des villes et villages de France, 272 p.