Ouvrir le menu principal

Gâtine poitevine
Image illustrative de l’article Gâtine poitevine
Le quartier Saint-Paul à Parthenay

Pays Drapeau de la France France
Région française Nouvelle-Aquitaine
Département français Deux-Sèvres
Villes principales Parthenay
Siège du pays Parthenay
Production Élevage bovin
Élevage caprin
Escargots
Baudet du Poitou
Régions naturelles
voisines
Bocage bressuirais
Thouarsais
Loudunais
Pays de Lusignan et de Vouillé
Mellois
Niortais
Bocage vendéen
Pays (div. territoriale) Pays de Gâtine

La Gâtine poitevine, ou Gâtine de Parthenay est une région naturelle de France située en Nouvelle-Aquitaine, au centre du département des Deux-Sèvres.

Ses habitants s'appellent depuis au moins trois siècles, les Gâtineaux, Gâtinauds, Gâtinelles, Gâtinèles, etc. . Le patronyme est répandu depuis longtemps (ex. : archives départementales de Vendée, 29 novembre 1716: sépulture de Mme Marie Gâtineau dite La Gâtinelle, paroisse de Montreuil), centré sur les Deux-Sèvres et la Vienne, mais aussi du Maine-et-Loire à la Gironde[1]. On le retrouve aussi fréquemment dans la toponymie de l'Ouest Poitou (lieux-dits, villages, etc.).

Un usage récent, sous l'influence du français de la capitale substitue les termes Gâtinais et Gâtinaises. Ce gentilé tend à supplanter le précédent issu du parler de l'Ouest, pourtant toujours vivant chez de nombreux particuliers et associations (écoles, coopérative d'utilisation de matériel, troupes théatrales, club de randonnée, produits du terroirs, artiste, etc.).

Sommaire

GéographieModifier

SituationModifier

La Gâtine poitevine est située au nord du département des Deux-Sèvres et se prolonge vers les monts et puys de Vendée.

Géologiquement, elle fait partie du Massif armoricain, et culmine à 271 m, au Terrier de Saint-Martin-du-Fouilloux au sud-est de Parthenay ; L'Absie, à 259 mètres d'altitude est le plus haut bourg de la Gâtine poitevine.

La Vendée y prend sa source.

Par opposition à la Plaine (pays de Niort et Saint-Maixent), la Gâtine poitevine est une région plus vallonnée et bocagère. Le pays de la Gâtine correspond au gros tiers central du département des Deux-Sèvres.

La Gâtine poitevine est entourée par les régions naturelles suivantes[2] :

ToponymieModifier

La dénomination « Gâtine » en langue d'oïl, poitevin, est issue du vieux francique wōstinna, première moitié du XIIe siècle, substantif signifiant « désert »[3], cf. ancien picard wa(s)tine et normand va(s)tine.

HistoireModifier

Décrite par Jacques Peret dans "Les paysans de Gâtine au XVIIIe siècle"[4], la Gâtine poitevine est issue du Bas-Poitou.

Micro-paysModifier

Au sud de la Gâtine trois micro-pays font transition avec le Niortais et le Mellois :

L’Entre Plaine et GâtineModifier

Le Saint-MaixentaisModifier

Le Pays PéleboisModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier