Birkbeck, Université de Londres

université britannique

Birkbeck, Université de Londres (Birkbeck, University of London), anciennement connue sous le nom de Birbeck College, est une université de recherche publique, située dans le quartier de Bloomsbury à Londres. Birkbeck, Université de Londres est l'une des meilleures universités au monde à forte intensité de recherche. En tant que collège de l'Université de Londres, Birkbeck décerne des diplômes de renommée internationale. L'université est fondée en 1823 comme la London Mechanics Institute par Sir George Birkbeck avec les soutiens de Jeremy Bentham, J. C. Hobhouse and Henry Brougham. Birkbeck est l'une des rares universités au Royaume-Uni à donner ses cours le soir.

Birkbeck, Université de Londres
Birkbeck College London Achievement.png
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
1823 (il y a 198 ans) – London Mechanics Institute
1866 – Birkbeck Literary and Scientific Institution
1907 – Birkbeck College
1920 – Birkbeck College, University of London
Type
Nom officiel
Birkbeck, University of London
Régime linguistique
Anglais
Fondateur
Directeur
Joan Bakewell
Devise

In nocte consilium
« La nuit porte conseil »

(Tomorrow is a new day) [1]
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
13 937[3]
Budget
£109 millions (2015)[2]
Localisation
Campus
Urbain
Ville
Londres, Angleterre, Royaume-Uni
Pays

Le bâtiment principal de Birkbeck se situe dans le quartier de Bloomsbury de Londres. En collaboration avec University of East London, Birkbeck bénéficie également d'un grand campus additionnel dans l'Est de Londres, à Stratford (Londres), à proximité du Théâtre Royal. Birkbeck propose plus de 200 programmes de formations en licence, master et doctorat, il est possible d'y étudier en temps complet ou en temps partiel. L'organisation académique de Birkbeck s'opère à travers cinq facultés qui sont divisées en dix-neuf départements. Birkbeck est un collège constitutif de l'université de Londres.

Birkbeck est membre de l'organisation académique de l'Association of Commonwealth Universities et de l'European University Association. L'université est également membre du Screen Studies Group, London. Le centre de recherche du fonctionnement du cerveau et de son développement de l'université a été récompensé en 2005 par le Queen's Anniversary Prize[4].

Birkbeck compte parmi ses anciens étudiants cinq anciens élèves ayant obtenu le prix Nobel, des dirigeants politiques, des membres du Parlement du Royaume-Uni et un Premier ministre britannique.

HistoriqueModifier

FondationModifier

 
Sir George Birkbeck, Fondateur de Birkbeck, Université de Londres

En 1823, Sir Georges Birkbeck, un physicien diplômé de l'Université d'Édinbourg et pionnier dans l'éducation pour les adultes, douce la London Mechanics Institute.

En 1825, l'institut déménage pour le Southampton Buildings sur la Chancery Lane. En 1830, la première femme étudiante est admise.

En 1866, l'Institut change de nom pour la Birkbeck Literary and Scientific Institution[5].

En 1885, Birkbeck déménage pour le Breams Building sur la Fetter Lane, au cœur de la Cité de Londres où elle resta pendant 67 ans. Sur le blason actuel de Birkbeck, on peut y voir l'épée de la Cité de Londres, c'est un privilège exceptionnel de l'avoir conserver.

En 1904, l'Union des Étudiants de Birkbeck voit le jour.

Birkbeck CollegeModifier

En 1907, un nouveau changement de nom s'opère pour Birkbeck College. En 1913, Birkbeck College devient un collège constitutif de l'Université de Londres, qui a été restructurée en 1900. La Charte royale lui a été délivrée en 1926[6].

Durant la Seconde Guerre mondiale, Birkbeck est le seul college de l'Université de Londres a ne pas être délocalisé en dehors de la capitale. En 1941, la bibliothèque de Birkbeck est touchée directement par une bombe, mais les cours continuent à Birkbeck.

En 1952, le college déménage dans ses locaux actuels à Malet Street[5].

Statut actuelModifier

En 2002, Birkbeck est renommé en Birkbeck, University of London, en laissant tomber le terme College pour sa forme officielle. Cependant, le nom Birkbeck College, Université of London reste sous la forme légale[7].

En 2003, dans sa stratégie de re-développement, Birkbeck rouvre le Malet Street building en présence du Chancelier de l'Université de Londres, la Princesse Anne du Royaume-Uni[5].

En 2009, Birkbeck se restructure en cinq facultés : Arts, Affaires, Economies et Informatiques; Droit; Sciences; et Sciences Sociales, Histoire et Philosophie.

PrésentationModifier

Elle offre principalement des cours du soir destinés à la formation continue dans les études supérieures (licence, master et doctorat)[8],[9],[10].

Historiquement implantée en plein centre de Londres dans le carré universitaire de Bloomsbury, Birkbeck dispose depuis 2006 également d'une implantation à Stratford, dans l'Est de Londres.

Campus et localisationModifier

 
Logo de Birkbeck, Université de Londres
 
Campus principal de l'université à Bloomsbury.
 
Campus principal de l'université à Bloomsbury la nuit

Le campus principal de Birkbeck s'étale sur 17 bâtiments de Bloomsbury. Birkbeck est principalement située entre Malet Street et Woburn Square, avec de nombreux instituts, hôpitaux universitaires, et laboratoires scientifiques à proximité. Birkbeck se situe entre University College de Londres et le British Museum. Une partie de la Senate House (partie Nord) et de University College de Londres (aile Sud) sont occupées par l'université. La Friends House est partiellement occupée par la faculté de Droit de Birkbeck. La faculté des Arts, incluant le département d'Anglais et des Humanités est situé au niveau de Gordon Square. D'autres occupants notables sont venus ici comme John Maynard Keynes, Vanessa Bell, ou encore Lydia Lopokova. Le bâtiment de Gordon Square inclut le Birkbeck Cinema et le Peltz Gallery.

Dans sa stratégie d'agrandissement, Birkbeck a désormais un campus à l'Est de Londres en s'associant avec l'Université de Londres Est. Le campus est connu sous le nom de Birkbeck Stratford[11]. Le campus est officiellement ouvert en Novembre 2013[12].

OrganisationModifier

Classement et RéputationModifier

 
Friends House

Birkbeck est réputée pour la qualité de ses travaux de recherches, ce qui lui permet de se hisser parmi les 300 meilleures universités au monde. En 2019, Birkbeck était classée dans les 301-350 meilleures universités au monde par Times Higher Education World University Rankings, et 39e meilleure université du Royaume-Uni par le Classement mondial des universités QS. Pour l'année 2021, le magazine The Times classait Birkbeck à la 85e place mondiale dans le domaine de la psychologie. Birkbeck est reconnue comme une université « d’élite mondiale » et a été sélectionnée par les Times Higher Education Awards en tant qu’université de l’année.

L'université est constamment classée dans le top 100 mondial par le Classement mondial des universités QS pour la langue anglaise, la littérature et la philosophie. Elle se classe dans le top 150 pour l'histoire, la psychologie, les arts, le droit et les humanités. Elle se classe dans le top 200 pour la sociologie, les communications, les Médias, la géographie. Au Royaume-Uni, la majorité des programmes se classent en haut des meilleures formations, avec les sciences psychologiques en 5e position, les systèmes terrestres et sciences de l'environnement en 6e position, les Sciences biologiques en 11e position. L’université a reçu le prix de l’anniversaire de la Reine pour l’excellence de la recherche sur l’enseignement supérieur en 2006[13].

ComposantesModifier

Facultés et départementsModifier

 
Intérieur de la nouvelle bibliothèque de Birkbeck ouverte 24/7.

L'université comporte cinq facultés comprenant 19 départements, qui sont :

  • Département d'Anglais, Théâtre et écriture créative
  • Département des Cultures et Langues
  • Département de l'Histoire de l'Art
  • Département de Film, Média et Études culturelles
  • Département des Sciences de l'ordinateur et des Systèmes d'Informations
  • Département d'Économie, Mathématiques et Statistiques
  • Département de Management
  • Département de l'Organisation Psychologique
  • Département de Droit
  • Département de Criminologie
  • Département des Sciences Biologiques
  • Département des Sciences de la Terre et des Planètes
  • Département des Sciences Psychologiques
  • Département des Langues et de la Communication
  • Département de Géographie
  • Département d'Histoire, des Classiques et de l'Archéologie.
  • Département de Philosophie
  • Département de Politique
  • Département des Études Psychosociales

Birkbeck est organisée en cinq facultés :

  • Faculté des Sciences : chimie, biologie, cristallographie, sciences de la terre, psychologie.
  • Faculté de Sciences Sociales, d'Histoire et de Philosophie : géographie, philosophie, histoire, langues et communication, archéologie, classiques, sciences politiques, psychosocial, sociologie.
  • Faculté d'Arts : anglais et humanités, histoire de l'art, film et média visuels, langage, linguistique et culture.
  • Faculté d'Affaires, d'Economie et d'Informatiques : économie, mathématiques, management, statistiques, psychologie organisationnelle.
  • Faculté de Droit : criminologie, droit.

Profil académiqueModifier

Recherche et enseignementModifier

 
Birkbeck's Clore Management Center

Le Birkbeck Institute for the Humanities [14] a été créé en 2004 avec le célèbre philosophe slovène Slavoj Zizek nommé directeur international. Selon son site internet, l'Institut vise, entre autres, à "aborder les questions publiques importantes de notre temps par le biais d'une série de débats ouverts, de conférences, de séminaires et de conférences" et à "favoriser et promouvoir un climat de recherche interdisciplinaire et de collaboration entre universitaires et chercheurs ". Le lancement de l'Institut ne s'est pas déroulé sans controverse, provoquant un article dans le journal The Observer intitulé "Qu'est-ce que les intellectuels ont jamais fait pour le monde?" [15] qui a critiqué l'inexactitude et l'élitisme apparents des intellectuels publics contemporains. Le directeur actuel de l'institut est Costas Douzinas. [16] 2004 a également vu Birkbeck entrer dans une collaboration de recherche et d'enseignement avec l'Institute of Education, fondant conjointement le London Knowledge Lab. Cet institut de recherche interdisciplinaire rassemble des spécialistes des sciences sociales et des informaticiens pour répondre à des questions de recherche sur la technologie et l'apprentissage[17].

Pendant ce temps, l'école d'études supérieures London Consortium - une collaboration entre Birkbeck, la Tate Galleries, l'Institute of Contemporary Arts, la Architectural Association et, jusqu'en 1999 , le British Film Institute - existe depuis le milieu des années 1990, offrant des diplômes de maîtrise et de doctorat en sciences humaines et culturelles interdisciplinaires, financés et enseignés conjointement par toutes les institutions participantes. Ses professeurs permanents et auxiliaires comprennent des personnalités telles que Tom McCarthy, Colin MacCabe, Laura Mulvey, Steven Connor, Marina Warner, Juliet Mitchell, Stuart Hall, Roger Scruton, Salman Rushdie, Tilda Swinton ainsi que Slavoj Žižek . Son président actuel est Anthony Julius.

Depuis 2003, lorsque David Latchman de l'University College de Londres est devenu également Directeur à Birkbeck, il a œuvré pour des relations plus étroites entre ces deux collèges de l'Université de Londres. Il entretient personnellement des départements dans les deux. Les centres de recherche communs comprennent l'Institut UCL / Birkbeck pour les sciences de la Terre et des planètes, le Centre UCL / Birkbeck / IoE pour les neurosciences éducatives, l'Institut UCL / Birkbeck de biologie structurale et moléculaire et le centre Birkbeck-UCL pour la neuro-imagerie. [citation nécessaire]

La recherche scientifique à Birkbeck a une tradition remarquable. Le physicien David Bohm qui a fait des contributions notables à la théorie de la mécanique quantique a été professeur de physique théorique de 1961 à 1987, lauréats du prix Nobel Aaron Klug au département de cristallographie, Derek Barton au Département de chimie avec un éminent physicien Roger Penrose et David Bohm au Département de physique. L'informaticienne Kathleen Booth a écrit le premier langage d'assemblage. Birkbeck fait partie de l'Institute of Structural Molecular Biology, qui comprend le Bloomsbury Center for Structural biology, créé en 1998. Il s'agit d'une collaboration entre Birkbeck College et University College London et est un centre universitaire de premier plan pour la traduction de séquences géniques et la détermination de la structure protéique et de la fonction. Il comprend également le Bloomsbury Center for Bioinformatics, une entreprise de collaboration également entre Birkbeck College et University College London pour la recherche sur la Bio-informatique, le Genomics, la Biologie des systèmes, la Grille informatique et le Text mining.

Birkbeck a été classée 13e dans «The Guardian» 2001 Research Assessment Exercise et 26e dans le tableau équivalent de Times Higher Education. Dans les résultats du RAE 2008, Birkbeck s'est classée dans le top 25% des instituts d'enseignement supérieur multi-facultés britanniques.

Personnalités liées à BikbeckModifier

Notes et référencesModifier

  1. Translation used by Birkbeck.« Centre for Learning and Professional Development – Communication Skills », Birkbeck, University of London (consulté le )
  2. « Financial Statements for the year ended 31 July 2014 » (consulté le )
  3. « Birkbeck, University of London » (consulté le ).
  4. « The Queen's Anniversary Prize – Previous Prize-winners », The Royal Anniversary Trust (consulté le )
  5. a b et c « The History of Birkbeck » [archive du ], sur Birkbeck, University of London (consulté le )
  6. Charter, Statutes and Standing Orders Birkbeck College, 16 December 1994.
  7. Birkbeck, University of London, "About Birkbeck > Charitable Status" Retrieved 28 December 2019.
  8. « Birkbeck, University of London », sur Top Universities, (consulté le ).
  9. « Birkbeck, University of London », sur University of London (consulté le ).
  10. (en) « Birkbeck, University of London / World-class research and teaching institution », sur ONCAMPUS, (consulté le ).
  11. « Birkbeck projects win £8.7m HEFCE funding for innovative higher education provision in London » [archive du ], sur Birkbeck, University of London (consulté le )
  12. « University of East London and Birkbeck open new £33m campus in Stratford », sur Birkbeck, (consulté le )
  13. « Birkbeck, University of London courses and application information », (consulté le )
  14. « Birkbeck Institute for the Humanities » (consulté le )
  15. « Qu'ont fait les intellectuels pour le monde? », sur The Observer, (consulté le )
  16. « Notre équipe », sur Birkbeck , Université de Londres (consulté le )
  17. Page «ALT Lab Group: London Knowledge Lab». Site Web de l'Association for Learning Technology Lab Group. Disponible en ligne à: « Copie archivée » [archive du ] (consulté le )

Lien externeModifier