Ouvrir le menu principal

Bilistiche ou Bellistiche ou Belistiche (en grec ancien : Βιλιστίχη) est une hétaïre du IIIe siècle av. J.-C. qui devint la compagne du pharaon Ptolémée II et fut déifiée après sa mort.

Son origine est incertaine : de Macédoine[1] selon Pausanias ou d'Argolide selon Athénée de Naucratis qui rapporte sa prétention à descendre des Atrides[2]. Mais Plutarque rapporte qu'elle fut vendue au marché comme esclave[3].

Elle fut l'une des premières femmes après Cynisca à gagner un prix olympique en course hippique en remportant la synoris (course de chars attellés) mené par deux poulains lors des 128e Jeux olympiques antiques en 268 av. J.-C.[1]. Elle récidive aux Jeux suivants 264 av. J.-C. en remportant cette fois-ci la course en char à 4 poulains[4].

Elle devint la compagne de Ptolémée II vers 268 av. J.-C.. Elle est sans doute la mère de Ptolémée Andromaque, le fils illégitime de Ptolémée II[5].

Elle est choisie comme canéphore en 251 av. J.-C.[6]. Son nom apparait en effet comme une prêtresse de 35 ans, fille d'un certain Philon et proche du pharaon Ptolémée II dans un papyrus égyptien enregistrant son serment. Certains hellénistes modernes, outrés d'un tel honneur accordé à une ancienne prostituée ont proposé qu'il s'agissait en fait d'une homonyme nommée d'après la célèbre conductrice de char[7].

D'après Clément d'Alexandrie, elle meurt à Canope à une date inconnue mais avant 246 av. J.-C.. Ptolémée fait transporter et ensevelir son corps dans le temple de Sérapis sur le promontoire de Racotis[8]. Le pharaon la déifie ensuite sous le nom d'Aphrodite Bilistiche[3].

RéférencesModifier

  1. a et b Pausanias le Périégète, Description de la Grèce, Livre V;8;11 (lire en ligne)
  2. Athénée de Naucratis, Les Deipnosophistes, Livre XIII, de l'Amour (lire en ligne)
  3. a et b Plutarque, Œuvres morales (lire en ligne)
  4. papyrus POxy. 2042, cité in (en) Mark Golden, Greek Sport and Social Status, University of Texas Press, (lire en ligne), p. 18
  5. (en) Chris Bennett, « Bilistiche », sur Egyptian Royal Genealogy (consulté le 13 janvier 2015)
  6. (en) Sarah B. Pomeroy, Women in Hellenistic Egypt : From Alexander to Cleopatra, Wayne State University Press, , 243 p. (lire en ligne), p. 57
  7. (en) C.C. Edgar, « Selected Papyri from the Archives of Zénon (n°37-48) », Annales du service des antiquités de l'Égypte, vol. 19,‎ , p. 97-98 (lire en ligne)
  8. Clément d'Alexandrie, Exhortation aux Grecs, IV, 48 (lire en ligne)