Beitske Visser

Beitske Visser
Description de cette image, également commentée ci-après
Beitske Visser en 2012.
Biographie
Date de naissance (26 ans)
Lieu de naissance Dronten, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Nationalité Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Site web www.beitskevisser.com/fr
Carrière
Années d'activité Depuis 2000 (débuts en Karting)
Qualité Pilote automobile


Beitske Visser, née le à Dronten, est une pilote automobile néerlandaise anciennement membre du Red Bull Junior Team.

BiographieModifier

Débuts en kartingModifier

Beitske Visser débute en Karting très tôt, dès l'âge de 5 ans sur des minikarts. À 7 ans, elle participe à sa toute première compétition. Elle finit par se faire remarquer aux Pays-Bas et en Belgique.

En 2007, elle s'engage au Rotax Euro Challenge et au Championnat d'Europe. En 2008, elle participe à plusieurs compétitions différentes (principalement en catégorie KF3), avec en point d'orgue les WSK International Series, mais c'est en Championnat asiatique qu'elle se fera remarquer avec une prometteuse sixième place sur le circuit de Coloane, à Macao.

Lors de l'année 2009, Beistke participe à très peu d'épreuves internationales, mais se fait remarquer lors de ses rares apparitions, notamment lors de la Rotax Winter Cup, ou elle termine vice-championne.

2010-2011 : succès en karting et l'exploit en GTModifier

L'année 2010 sera une des étapes importantes de sa carrière, puisqu'elle remporte les WSK Masters Series et finit deuxième aux WSK Euro Series, puis neuvième aux WSK World Series.

En , elle reçoit des mains de Michèle Mouton le tout premier CIK-FIA Women and Motor Sport Commission Award, qui récompense la meilleure pilote féminine de Karting.

Elle participe ensuite aux SuperNationals, célèbre course de karting à Las Vegas ou elle terminera sixième. Durant cette saison Beistke Visser se classe régulièrement dans le Top 10 et remporte 4 victoires d'épreuves : 2 en WSK Masters Series et 2 en BNL Karting Series.

La même année, elle est invitée par le constructeur automobile tchèque Praga, son sponsor en karting, à participer à une course automobile sur le Circuit d'Assen dans le cadre du championnat néerlandais de Grand Tourisme : le Dutch Supercar Challenge. Elle y fait sensation en remportant la première course du weekend devant beaucoup de pilotes expérimentés, ce fut sa première victoire en course automobile, à l'âge de 16 ans seulement. À la suite de cette performance, Praga lui propose de participer à l'épreuve suivante, sur le Circuit de Spa-Francorchamps: la première course se solde par un abandon, sa Praga R4S GT1 s'était faite pousser par un autre concurrent lors d'un freinage. Beistke Visser part donc dernière de la course 2, qu'elle termine en une très surprenante troisième position après avoir remonté une cinquantaine de concurrents grâce aux dépassements et à la stratégie de course.

2012 : débuts en monoplaceModifier

Parallèlement à sa carrière en Kart, Beitske Visser débute en monoplace dans le Championnat ADAC Formel Masters, disputé en Allemagne, au sein de l'écurie Motopark Academy qui a effectué un rapprochement avec Lotus au point d'en prendre le nom.

La première manche de l'ADAC Formel Masters se déroule sur le Circuit d'Oschersleben, Visser finit neuvième de la première course, cinquième de la seconde course, et doit abandonner lors de la dernière. Lors de la seconde manche, à Zandvoort, elle est victime d'un accident spectaculaire aux essais: la monoplace de la néerlandaise, ayant un problème avec les freins arrière et les roues avant bloquées, se retrouve projetée contre les murets de protection à plus de 100 km/h. Encore endolorie par l'accident, principalement au niveau du dos, Beistke participe quand même à la seconde course et finit à la huitième place, synonyme de pole position pour la dernière course (grâce au système de grille inversée des huit premiers de la course précédentes). Elle entame donc la troisième course en première position mais se fait dépasser en début de course par Jason Kremer, qui, incapable de creuser un écart important, se fera rattraper par la néerlandaise, qui remporte son premier succès en monoplace.

Elle ne participe pas à la manche du Sachsenring mais revient pour le quatrième rendez-vous de la saison, au Nürburgring, ou le climat se révèle incertain. Troisième des essais sur le sec, elle est pénalisée de 5 places pour avoir dépassé sous un drapeau jaune qu'elle n'avait pas vu. Au milieu des énormes projections d'eau de la course 1, elle parvient à récupérer la place perdue au départ, sans parvenir à remonter davantage. En slicks sur une trajectoire extérieure encore humide au départ de la course 2, Beitske peine à maintenir son rang, puis se fait percuter avant de remonter de la dernière à la douzième place tout en signant l'un des meilleurs temps. En accord avec la pilote, l'écurie tente un pari osé pour la course 3 en équipant sa voiture de pneus slicks alors que la pluie est encore menaçante. La balance n'a pas penché du bon côté et le retour des précipitations a contraint Beitske à un véritable numéro d'équilibriste pour conserver sa douzième place, sans pouvoir progresser au-delà.

Lors de l'étape suivante sur le Red Bull Ring, en Autriche, elle devance ses coéquipiers en signant le cinquième temps des essais. Elle effectue ensuite une remontée dans la course 1 après deux premiers tours mouvementés et franchit la ligne d'arrivée en sixième position. La tension monte encore d'un cran en course 2, contraignant la direction de course à distribuer des pénalités, si bien que la jeune pilote hollandaise n'a pas trop à souffrir des problèmes rencontrés sur la piste en étant finalement classée une nouvelle fois sixième. Elle ne voit pas l'arrivée de la dernière course à cause d'un accrochage impossible à éviter devant elle.

Beitske se révèlera ensuite particulièrement à l'aise sur le tracé rapide du Lausitzring. Elle réussit le deuxième temps des essais à 5 centièmes de la pole position. Lors de la course 1, la bagarre est intense dans le peloton de tête, y compris avec ses coéquipiers. Beitske termine quatrième, tout en réalisant le deuxième meilleur temps. Partie en pôle pour la course 2, Beitske creuse l'écart à deux reprises (en raison de l'intervention de la voiture de sécurité) et remporte sa seconde victoire de la saison, pour sa première année en monoplace. Avec la grille inversée, elle s'élance ensuite huitième en course 3 et remonte rapidement ses adversaires. Mais les choses se compliquent avec le pilote en quatrième position et le duel se termine par une sortie de piste qui abime la monoplace de Beitske et la contraint à renoncer mais à la suite de l'accident Beistke se casse la main et doit déclarer forfait pour la manche de début septembre, disputée une nouvelle fois au Nürburgring. À la suite de la manche du Lausitzring, elle remonte en septième position au classement général.

Beistke dispute finalement la dernière manche du championnat à Hockenheim. Sa main garde cependant des séquelles de l'accident du Lauzitsring, ce qui l’empêche de finir plus que septième des essais, elle termine cependant la saison sur une note positive en terminant les trois courses à la sixième place. Beitske se classe huitième du championnat avec 2 victoires, 109 points marqués, tout en ayant manqués 2 manches.

2013: période Red BullModifier

En , Beitske Visser annonce avoir été intégrée au Red Bull Junior Team, la filière des jeunes pilotes de Red Bull, qui a notamment aidé Sebastian Vettel dans sa carrière avant-F1. Elle s'engage a nouveau en ADAC Formel Master mais abandonne les courses de Karting.

CarrièreModifier

Résultats saisons (karting)

Saison Championnat Équipe Position
2007 Rotax Max EuroChallenge - Junior Blanken Tuning 19e
Championnat de Belgique - KF3 13e
Chrono Rotax Max Winter Cup - Junior 18e
Chrono Dutch Rotax Max Challenge - Junior 33e
Championnat des Pays-Bas - KF3 6e
2008 Championnat d'Allemagne - Junior Klaas Visser 32e
Open Masters d'Italie - KF3 Klaas Visser 31e
CIK-FIA Monaco Kart Cup - KF3 Klaas Visser 31e
Championnat de Belgique - KF3 Klaas Visser 14e
CIK-FIA Championnat d'Asie Pacifique - KF3 Klaas Visser 6e
2009 Rotax Max EuroChallenge - Junior Team TKP 11e
Chrono Dutch Rotax Max Challenge - Junior 19e
Rotax Max Winter Cup - Junior Team TKP 2e
2010 Trophée Andrea Margutti - KZ2 26e
CIK-FIA Monaco Kart Cup - KZ2 Intrepid 13e
WSK Euro Series - KZ2 2e
SKUZA SuperNationals - KZ2 Champion Racing n.c
WSK Masters Series - KZ2 Intrepid 1re
WSK World Series - KZ2 9e
2011 CIK-FIA Championnat d'Europe - KZ1 Intrepid 10e
CIK-FIA Coupe du Monde - KZ1 Intrepid 27e
Trophée Andrea Margutti - KZ2 6e
WSK Euro Series - KZ1 9e
SKUSA SuperNationals - KZ2 Intrepid 6e
Winter Cup - KZ2 16e
BNL Karting Series - KZ2 6e
2012 Benelux Karting Series - KZ2 11e
WSK Euro Series - KZ1 Intrepid 19e
Championnat des Pays-Bas - KZ2 17e
WSK Masters Series - KZ1 Intrepid 19e

Résultats saisons (sport automobile)

Saison Championnat Équipe Courses Victoires Poles M/Tours Podiums Points Position
2011 Dutch Supercar Challenge   Race4Slovakia 4 1 0 1 1 0† n.c†
2012 ADAC Formel Masters   Motopark Academy 17 2 1 0 2 109 8e
Baku City Challenge 2 0 0 0 0 0 13e
2013 ADAC Formel Masters   Motopark Academy 24 1 0 0 2 117 8e
2014 Formule Renault 3.5 Series   AVF Formula 17 0 0 0 0 11 21e
GP3 Series   Hilmer Motorsport 2 0 0 0 0 0 27e
2015 Formule Renault 3.5 Series   AVF Formula 17 0 0 0 0 3 23e
GP3 Series   Trident Racing 2 0 0 0 0 0 28e
2016 Formule V8 3.5 Series   Teo Martín Motorsport 16 0 0 0 0 0 30e
2017 GT4 European Series   Megatron Team Partrax 2 1 0 0 1 0† n.c†
2018 GT4 European Series   RN Vision STS 12 2 0 0 3 100 6e
Championnat de France FFSA GT   3Y Technology 2 0 0 0 0 0† n.c†
2019 W Series   Hitech Grand Prix 6 1 0 2 4 100 2e
International GT Open   Senkyr Motorsport 6 0 0 0 1 33 11e
2020 European Le Mans Series   Richard Mille Racing Team 5 0 0 0 0 20 10e
2021 W Series   M. Forbes Motorsport e
Endurance FIA   Richard Mille Racing Team e

† – Pilote invité, ne marque aucun point

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Tableau synthétique des résultats de Beitske Visser aux 24 Heures du Mans
Année Équipe no  Châssis Moteur Pneus Catégorie Équipiers Tours Résultat
2020   Richard Mille Racing Team 50 Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Michelin LMP2   Tatiana Calderón
  Sophia Flörsch
364 13e

PalmarèsModifier

Karting:

  • Vice-championne de la Rotax Winter Cup 2009
  • Vice-championne des WSK Euro Series 2010
  • Championne des WSK Masters Series 2010
  • Vainqueur des meetings de Genk et d'Ostricourt en BNL 2011
  • Vainqueur des meetings de Viterbe et Siena en WSK Masters Series 2011

Informations diversesModifier

  • La sœur de Beitske, Wietske Visser, âgée de 13 ans, est également pilote de Karting.
  • Les circuits préférés de Kart de Beitske Visser sont ceux de Lonato (Italie) et de Campillos (Espagne)

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier