Ouvrir le menu principal

Bataille de Heligoland (1917)

bataille allemande

Déroulement de la batailleModifier

 
Le croiseur léger britannique HMS Calypso.

L'archipel de Heligoland, aux avant-postes de la côte allemande, fut l'objet d'un autre engagement mineur après la bataille du Jutland. Les dragueurs de mines allemands qui dégageaient les champs de mines anglais mouillés au large de la baie furent interceptés par les croiseurs légers Calypso et Caledon. Les dragueurs à la seule vue des fumées des croiseurs sur l'horizon se replièrent sur les deux cuirassés en faction, le Kaiser et le Kaiserin, sous les ordres du contre-amiral Ludwig von Reuter. Tout en demandant par TSF l'appui de la première escadre de croiseur de bataille (Glorious, Courageous, Tiger, Renown, HMS Repulse), commandée par l'amiral sir Trevylyan Napier, les croiseurs engagèrent brièvement les cuirassés, avant que le Calypso ne reçoive un impact de 280 mm sur son gaillard d'avant qui rasa la passerelle et tua tous les officiers présents. Le second croiseur décrocha tandis que l'escadre allemande se repliait prudemment à la vue des panaches noirs de l'escadre de Napier, à travers ses propres champs de mines, perdant au passage un torpilleur.

Liens externesModifier