Bataille de Boutcha

engagement pendant l'invasion russe de l'Ukraine en 2022
Bataille de Boutcha
Description de cette image, également commentée ci-après
Véhicules militaires russes détruits sur une route pendant la bataille de Boutcha.
Informations générales
Date -
(1 mois et 4 jours)
Lieu Boutcha, Ukraine
Issue Victoire ukrainienne
Belligérants
Drapeau de la Russie RussieDrapeau de l'Ukraine Ukraine
Forces en présence
Forces armées russes Forces armées ukrainiennes
  • Armée de terre ukrainienne
  • Force aérienne ukrainienne
  • Drapeau de l'Ukraine Armée irrégulière
    Pertes
    InconnuesInconnues
    Civils :
    458 morts au moins[1]

    Invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, Offensive de Kiev

    Batailles


    Offensive du Nord (Jytomyr (en), Kiev (en))


    Offensive du Nord-Est (Tchernihiv (en), Soumy, Kharkiv)


    Offensive de l'Est (Donetsk, Louhansk)


    Offensive du Sud (Mykolaïv, Kherson, Zaporijjia)


    Frappes aériennes dans l'Ouest de l'Ukraine


    Guerre navale


    Crimée


    Débordement


    Chronologie de l'invasion de l'Ukraine par la Russie


    Coordonnées 50° 33′ nord, 30° 13′ est
    Géolocalisation sur la carte : Ukraine
    (Voir situation sur carte : Ukraine)
    Bataille de Boutcha
    Géolocalisation sur la carte : Europe
    (Voir situation sur carte : Europe)
    Bataille de Boutcha

    La bataille de Boutcha est une bataille pour le contrôle de la ville de Boutcha entre les forces armées russes et ukrainiennes lors de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022. Dans le cadre de l'offensive de Kiev, les forces russes ont cherché à prendre Boutcha, Irpin et Hostomel afin d'encercler et d'assiéger la capitale ukrainienne Kiev depuis l'ouest[2],[3]. En raison de l'intensité de l'offensive de Kiev, l'Administration d'État de l'oblast de Kiev a nommé Boutcha, avec Irpin, Hostomel, l'autoroute M06 (en) et Vychhorod comme les endroits les plus dangereux de l'oblast de Kiev[4].

    DéroulementModifier

    Invasion russeModifier

    Au début de l'invasion, les forces russes ont pris l'aéroport de Hostomel, situé au nord de Boutcha, et ont pris pied dans la ville le 27[5]. Bien que l'armée ukrainienne ait contesté l'occupation russe à Hostomel, les forces russes ont commencé à se déplacer vers le sud pour s'emparer de Boutcha et de la ville voisine d'Irpin dans le but d'encercler Kiev[2],[3].

    Reprise ukrainienneModifier

    Le , le maire de la ville annonce que les forces ukrainiennes ont repris le contrôle de la ville, à la suite du retrait des troupes russes au nord de Kiev[6].

    Bilan humainModifier

    Après la reconquête de la ville par les forces ukrainiennes, les corps de dizaines de civils sont découverts, certains avec les mains liées dans le dos. Selon le maire de la ville, Anatoliy Fedoruk (en), à la date du 2 avril au moins 287 personnes[1], « hommes et des femmes de tous âge », ont été enterrées dans des fosses communes : « Tous ces gens ont été fusillés [...]. [Les Russes] les tuaient d’une balle dans la nuque »[7].

    Le 3 avril, la procureure générale d'Ukraine Iryna Venediktova annonce que les corps de 410 civils ont été retrouvés à ce jour dans les différentes villes reprises aux Russes au nord de Kiev[8].

    VidéographieModifier

    RéférencesModifier

    1. a et b Louis Boy, Guerre en Ukraine : à Boutcha et Irpin, l'armée russe laisse l'horreur derrière elle, Franceinfo, 3 avril 2022.
    2. a et b « Latest Military Situation in Ukraine, 27 February 2022 (Map Update) », sur Islamic World News, (consulté le )
    3. a et b Mason Clark, George Barros et Kateryna Stepanenko, « Russia-Ukraine Warning Update: Russian Offensive Campaign Assessment, February 27, 2022 », sur Critical Threats, (consulté le )
    4. « Буча, Ірпінь, Гостомель: Кулеба назвав найнебезпечніші місця Київської області », sur Depo Kyiv,‎ (consulté le )
    5. [1]
    6. (en) « Bucha liberated from Russian invaders – mayor », sur www.ukrinform.net (consulté le )
    7. Guerre en Ukraine : à Boutcha, des corps gisant dans une rue découverts après la libération de la ville, Le Monde avec AFP, 2 avril 2022.
    8. L'Ukraine affirme avoir retrouvé les corps de 410 civils près de Kiev, L'Express avec AFP, 3 avril 2022.