Bataille d'Hangö Oud

Bataille d'Hangö Oud
Description de cette image, également commentée ci-après
Gravure de la bataille par Maurice Baquoi.
Informations générales
Date 26-27 juillet 1714
Lieu au nord de la péninsule de Hanko
Issue Victoire russe
Belligérants
Naval Ensign of Russia.svg RussieNaval Ensign of Sweden.svg Suède
Commandants
Pierre le Grand
Fiodor Apraxine
Gustaf Wattrang
Erik Johan Lillie
Pertes
700 tués et blessés
6 galères
3 bâtiments légers

Grande guerre du Nord (1700-1721)

Batailles

Coordonnées 59° 56′ 14″ nord, 23° 04′ 54″ est
Géolocalisation sur la carte : Finlande
(Voir situation sur carte : Finlande)
Bataille d'Hangö Oud
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille d'Hangö Oud

La bataille navale d'Hangö Oud (suédois : Sjöslaget vid Hangöudd, russe : Гангутское сражение (« bataille de Gangut »), finnois : Riilahden taistelu (« bataille de Riilahti »)) se déroule le 26-27 juillet 1714, pendant la grande guerre du Nord. La flotte russe de Pierre le Grand y défait complètement la flotte suédoise des amiraux Gustaf Wattrang et Erik Johan Lillie. À la suite de cette bataille, livrée au large de la péninsule de Hanko, les Suédois perdent leur domination sur la mer Baltique et les Russes occupent la Finlande.

ContexteModifier

DéroulementModifier

ConséquencesModifier

La flotte suédoise, bien que sévèrement battue, n'est pas détruite et se replie pour protéger la Suède d'une attaque russe. La flotte russe accède grâce à cette victoire au golfe de Botnie, ce qui contraint les armées suédoises en Finlande à se replier derrière le Torne[1].

Dénomination de la batailleModifier

La bataille d'Hangö Oud tient son nom du nom traditionnel de la péninsule de Hanko en suédois, Hangöudd. Le nom anglais de la bataille Gangut est la translittération latine de la translittération cyrillique d'Hangöudd[2]. La bataille est aussi parfois appelée « bataille d'Ahvenanmaa », d'après le nom finnois des îles Åland qui passent aux mains des Russes à la suite de la bataille[3].

PostéritéModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (fi) Tapani Mattila, Meri maamme turvana : Suomen meripuolustuksen vaiheita Ruotsin vallan aikana, Jyväskylä, K. J. Gummerus Osakeyhtiö, , 318 p. (ISBN 951-9-94870-8)
  • (en) David Eggenberger, An encyclopedia of battles : accounts of over 1,560 battles from 1479 B.C. to the present, New York, Dover, , 533 p. (ISBN 978-0-486-24913-1, lire en ligne)