Barrages des éliminatoires de la zone Europe de la Coupe du monde de football 2022

seconde phase de qualifications de la Coupe du monde de football 2022

Les barrages des éliminatoires pour la Coupe du monde de football 2022 concernent douze équipes de la zone Europe des éliminatoires. Ils permettront de déterminer les trois dernières équipes européennes qualifiées pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Les dix deuxièmes des groupes du premier tour de l'UEFA sont qualifiés pour ces barrages, ainsi que deux vainqueurs de groupe de la Ligue des nations de l'UEFA 2020-2021. Les matchs ont lieu en . Parmi les barragistes, se trouvent le Portugal, champion d'Europe 2016, ainsi que l'Italie, quadruple championne du monde et championne d'Europe en 2021, laquelle est éliminée à domicile par la Macédoine du Nord et manque la phase finale pour la deuxième fois consécutive.

Le 28 février, à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'UEFA et la FIFA suspendent les clubs russes et l'équipe nationale de toute compétition « jusqu'à nouvel ordre », ce qui annule de facto la participation de la Russie aux barrages, et par conséquent au Mondial qatari. Engagés dans la même partie de tableau de ces barrages (voie B), la Pologne, la Suède et la Tchéquie avaient déjà manifesté leur refus de jouer contre la Russie[1].

En mars, la Pologne et le Portugal, respectivement vainqueurs de la Suède et de la Macédoine du nord, remportent leurs finales de barrage et se qualifient pour le mondial qatari. Le dénouement dans la voie de qualification "A" est retardé par l'invasion russe en Ukraine. Alors que le Pays de Galles atteint la finale, le match pour l'affronter se solde en juin par l'élimination de l'Écosse par l'Ukraine. Cette dernière équipe est ensuite battue au Pays de Galles, la nation britannique devenant la trentième formation à gagner son billet pour la Coupe du monde.

FormatModifier

Le format de qualification a été confirmé par le Comité exécutif de l'UEFA lors de sa réunion à Nyon en Suisse, le [2]. La constitution du tableau des barrages dépendra en partie des résultats de la Ligue des nations de l'UEFA 2020-2021, bien que dans une moindre mesure que les barrages des Éliminatoires du Championnat d'Europe de football 2020[3].

Les barrages se disputent sur deux tours. Les douze équipes sont réparties en trois voies (ou groupes) de quatre équipes. Les quatre équipes au sein de chacune des trois voies se rencontrent en match simple à élimination directe, soit deux « demi-finales » (24 et ) suivies d'une « finale » (28 et ). Le vainqueur de la finale dans chaque voie de barrages est alors qualifié pour la Coupe du monde de football 2022 au Qatar[3]. Les « demi-finales » sont jouées sur le terrain des six meilleurs deuxièmes de groupe du tour principal de qualification, tandis que l'hôte de chacune des trois « finales » est déterminé par tirage au sort[4]. En cas d'égalité à la fin du temps règlementaire, une prolongation de trente minutes est disputée durant laquelle chaque équipe est autorisée à faire un quatrième changement de joueur. Si les deux équipes sont toujours à égalité à l'issue de la prolongation, une séance de tirs au but permet alors de les départager[5]. À la suite de l'approbation du Comité exécutif de l'UEFA en , l'utilisation du système de l'arbitrage vidéo a été approuvée pour l'ensemble du tournoi de qualification pour la Coupe du monde[3].

Équipes qualifiéesModifier

Deuxièmes de groupe de qualification pour la Coupe du mondeModifier

Les deuxièmes de groupe du premier tour de l'UEFA sont au nombre de dix et sont tous qualifiés pour les barrages. Un classement comparatif des résultats obtenus par les équipes concernées dans leur groupe respectif permet de désigner six têtes de série (les six premières équipes classées) avant le tirage au sort des barrages[4], prévu le à Zurich[6]. Ces têtes de série ne peuvent donc pas se rencontrer avant les finales de barrages.


Classement des deuxièmes de groupe
Rang Nations Gr. Pts MJ G N P Bp Bc Diff
1er   Portugal A 17 8 5 2 1 17 6 +11
2e   Écosse F 17 8 5 2 1 14 7 +7
3e   Italie C 16 8 4 4 0 13 2 +11
4e   Russie H 16 8 5 1 2 14 5 +9
5e   Suède B 15 8 5 0 3 12 6 +6
6e   Pays de Galles E 15 8 4 3 1 14 9 +5
7e   Turquie G 15 8 4 3 1 18 16 +2
8e   Pologne I 14 8 4 2 2 18 10 +8
9e   Macédoine du Nord J 12 8 3 3 2 14 11 +3
10e   Ukraine D 12 8 2 6 0 11 8 +3

Afin d'établir le classement comparatif des deuxièmes, seuls les résultats obtenus contre les équipes classées première, troisième, quatrième et cinquième du groupe sont pris en compte[4]. En cas d'égalité de points au classement comparatif, les équipes sont départagées suivant :

  1. la différence de buts,
  2. le nombre de buts marqués,
  3. le nombre de buts marqués à l'extérieur,
  4. le nombre de victoires,
  5. le nombre de victoires à l'extérieur,
  6. le nombre de points disciplinaires (le plus faible),
  7. la position dans la composition des ligues de la ligue des nations de l'UEFA 2020-2021

Vainqueurs de groupe de la Ligue des nationsModifier

Sur la base du classement général de la Ligue des nations de l'UEFA 2020–2021[7], les deux meilleurs vainqueurs de groupe de la Ligue des Nations qui ont terminé en dehors des deux premières places de leur groupe de qualification accèdent aux barrages[3], aucune d'elles ne pouvant être désignée tête de série pour le tirage au sort[4].

Légende du classement
  • Qualifié pour les barrages via la Ligue des nations
Classement des premiers de groupe de la Ligue des nations 2020-2021
Rang Nation Ligue Gr. J G N P Pts Bp Bc Diff
1re   France A 3 6 5 1 0 16 12 5 +7
2e   Espagne A 4 6 3 2 1 11 13 3 +10
3e   Italie A 1 6 3 3 0 12 7 2 +5
4e   Belgique A 2 6 5 0 1 15 16 6 +10
5e   Pays de Galles B 4 6 5 1 0 16 7 1 +6
6e   Autriche B 1 6 4 1 1 13 9 6 +3
7e   Tchéquie B 2 6 4 0 2 12 9 5 +4
8e   Hongrie B 3 6 3 2 1 11 7 4 +3
9e   Slovénie C 3 6 4 2 0 14 8 1 +7
10e   Monténégro C 1 6 4 1 1 13 10 2 +8
11e   Albanie C 4 6 3 2 1 11 8 4 +4
12e   Arménie C 2 6 3 2 1 11 9 6 +3
13e   Gibraltar D 2 4 2 2 0 8 3 1 +2
14e   Îles Féroé D 1 4 1 3 0 6 6 5 +1

Tableau des barragesModifier

Voie A

Demi-finale Finale
, Cardiff , Cardiff
  Pays de Galles 2
  Autriche 1    
  Pays de Galles 1
, Glasgow
      Ukraine 0
  Écosse 1
  Ukraine 3

Voie B

Demi-finale Finale
, annulé , Chorzów
  Russie Dsq[9]
  Pologne Q.    
  Pologne 2
, Solna
      Suède 0
  Suède 1 ap
  Tchéquie 0

Voie C

Demi-finale Finale
, Porto , Porto
  Portugal 3
  Turquie 1    
  Portugal 2
, Palerme
      Macédoine du Nord 0
  Italie 0
  Macédoine du Nord 1


Demi-finalesModifier

Voie A
Pays de Galles   2 - 1   Autriche Cardiff City Stadium, Cardiff
20h45 CET
(19h45 WET)
Bale   25e   51e (1 - 0)   65e (csc) Davies Spectateurs : 32 053
Arbitrage :   Szymon Marciniak
Arbitre vidéo :   Tomasz Kwiatkowski
Wilson   60e Rapport   24e Baumgartner
  88e Lainer

Écosse   1 - 3   Ukraine Hampden Park, Glasgow
20h45 CEST
(19h45 WEST)
McGregor   79e (0 - 1)   33e Yarmolenko
  49e Yaremchuk
  90+5e Dovbyk
Spectateurs : 49 772
Arbitrage :   Danny Makkelie
Arbitre vidéo :   Pol van Boekel
Dykes   45e
McGinn   59e
Rapport   5e Yaremchuk
  11e Malinovskyi
  84e Chaparenko
Voie B
Annulé Russie   Dsq[9] - Q.   Pologne

Suède   1 - 0 a. p.   Tchéquie Friends Arena, Solna
20h45 CET
Quaison   110e (0 - 0) Spectateurs : 48 628
Arbitrage :   Michael Oliver
Arbitre vidéo :   Chris Kavanagh
Nilsson   46e
Claesson   52e
Ekdal   60e
K. Olsson   103e
Karlström   115e
Rapport   68e Holeš
  71e Zima
  85e Souček
  90+3e Matějů
Voie C
Portugal   3 - 1   Turquie Stade du Dragon, Porto
20h45 CET
(19h45 WET)
Otávio   15e
Jota   42e
Nunes   90+4e
(2 - 0)   65e Yılmaz Spectateurs : 48 010
Arbitrage :   Daniel Siebert
Arbitre vidéo :   Marco Fritz
Jota   35e
Moutinho   86e
Rapport   35e Çelik
  69e Çalhanoğlu
  76e Demiral
  90+6e Toköz

Italie   0 - 1   Macédoine du Nord Stade Renzo-Barbera, Palerme
20h45 CET
(0 - 0)   90+2e Trajkovski Spectateurs : 34 129
Arbitrage :   Clément Turpin
Arbitre vidéo :   Jérôme Brisard
Rapport   80e Spirovski

FinalesModifier

Voie A
Pays de Galles   1 - 0   Ukraine Cardiff City Stadium, Cardiff
18h00 CEST
(17h00 WEST)
Yarmolenko   34e (csc) (1 - 0) Arbitrage :   Antonio Mateu Lahoz
Arbitre vidéo :   Juan Martínez Munuera
Allen   3e
James   3e
Rapport   32e Mykolenko
  90+5e Moudryk
Voie B
Pologne   2 - 0   Suède Stade de Silésie, Chorzów
20h45 CEST
Lewandowski   49e (pén.)
Zieliński   73e
(0 - 0) Spectateurs : 54 078
Arbitrage :   Daniele Orsato
Arbitre vidéo :   Massimiliano Irrati
Góralski   38e
Moder   52e
Lewandowski   77e
Bielik   81e
Rapport   81e Isak
  90+2e Kulusevski
Voie C
Portugal   2 - 0   Macédoine du Nord Stade du Dragon, Porto
20h45 CEST
(19h45 WEST)
Fernandes   32e   65e (1 - 0) Spectateurs : 48 010
Arbitrage :   Anthony Taylor
Arbitre vidéo :   Chris Kavanagh
Cancelo   68e Rapport   68e Musliu
  74e Alioski

Notes et référencesModifier

  1. « Les clubs et la sélection russes suspendus, la Russie devrait manquer la Coupe du monde », sur lequipe.fr, (consulté le )
  2. « UEFA Executive Committee agenda for Nyon meeting », sur UEFA.com, Union of European Football Associations, (consulté le )
  3. a b c et d « Game changer: group stage for UEFA Women's Champions League », sur UEFA.com, Union of European Football Associations, (consulté le )
  4. a b c et d « Regulatory articles for the 2020–2022 European qualifiers play-offs » [PDF], sur FIFA, (consulté le )
  5. « Regulations FIFA World Cup 2022 Preliminary Competition » [PDF], sur FIFA.com, Fédération Internationale de Football Association (consulté le )
  6. « Mondial-2022 : des barrages à haut risque pour le Portugal et l'Italie », sur france24.com, (consulté le )
  7. « Overall ranking of the 2020/21 UEFA Nations League » [PDF], sur UEFA, (consulté le )
  8. « La Russie exclue de la prochaine Coupe du monde de football au Qatar, décident l'UEFA et la Fifa », sur France Info, (consulté le )
  9. a et b La Russie devait affronter la Pologne, mais, le 28 février 2022, elle est suspendue de toute compétition par la FIFA en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022. Cette suspension entraîne sa disqualification de la Coupe du monde 2022[8].

Liens externesModifier