Attaque de Haouza (1989)

Attaque de Haouza (1989)

Informations générales
Date
Lieu Haouza, Sahara occidental
Issue Victoire marocaine[L 1]
Belligérants
Drapeau du Sahara occidental RASDDrapeau du Maroc Maroc
Forces en présence
Un bataillon mécanisé
Un bataillon motorisé
Pertes
Selon le Maroc :
101 morts[1]
2 blindés
12 véhicules
Au moins 11 morts
Au moins 10 blessés
Jusqu'à 31 prisonniers

Guerre du Sahara occidental

Batailles

L'attaque de Haouza a eu lieu le pendant la guerre du Sahara occidental. Le Polisario attaque le mur des sables défendu par l'armée marocaine.

ContexteModifier

DéroulementModifier

Le , le Polisario s'attaque au mur marocain dans la région d'Haouza. Les polisariens engagent un bataillon mécanisé et un bataillon motorisé[L 1]. D'après le mouvement indépendantiste, les polisariens provoquent la débandade au sein des soldats marocains sur une profondeur de plus de 20 kilomètres derrière le mur avant d'être repoussé ou de se retirer vers les "zones libres" à l'est du mur[2]. Six postes d'observations ou bases marocains sont pris par le Polisario[L 2], les soldats marocains ayant été surpris, mais l'attaque est finalement repoussé et les polisariens subissent de lourdes pertes à cause de l'aviation marocaine[L 1]. L'armée de l'air marocaine envoie ses hélicoptères Gazelle[L 3].

Bilan et conséquencesModifier

Le bilan des pertes est radicalement différent. Si le gouvernement marocain annonce que l'armée marocaine a éliminé 101 polisariens, pour 11 soldats marocains tués (dont un lieutenant) et 10 blessés, le Polisario parle de 190 morts, 150 blessés[1], et 31 prisonniers parmi les soldats marocains[3]. Les sahraouis auraient également perdu 2 BMP-1, 12 jeeps et 6 systèmes d'artillerie[L 3].

AnnexesModifier

NotesModifier

Sources bibliographiquesModifier

  1. a b et c Fuente & Mariño, p. 123.
  2. Ali, p. 166.
  3. a et b Merini, p. 507.

RéférencesModifier

  1. a et b Jean-Paul Collette, « Le Polisario a repris les armes contre le Maroc », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  2. « Nouveaux combats au Sahara occidental Le Polisario relance la "guerre des sables" », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. (es) « Ataque del Polisario », El País,‎ (lire en ligne)

BibliographieModifier