Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aoki.
Atsushi Aoki
Atsushi Aoki 2017.jpg
Atsushi Aoki en 2017.
Données générales
Nom de naissance
Atsushi Aoki
Nom de ring
Strong Jūsō
Nationalité
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
5 7 (1,7 m)[1]
Poids
181 lb (82 kg)[1]
Catcheur mort
Fédération
Carrière pro.

Atsushi Aoki (en japonais : 青木 篤志, Aoki Atsushi?), né le à Tokyo et mort le dans la même ville, est un catcheur japonais, qui est principalement connu pour son travail à la All Japan Pro Wrestling.

Il est un lutteur avant de devenir catcheur en 2005 à la Pro Wrestling NOAH où il lutte dans la catégorie des poids lourd junior. Il y remporte le tournoi Junior Heavyweight Tag League en 2010 et 2011 et le championnat par équipes poids lourd junior Global Honored Crown avec Naomichi Marufuji puis Kotarō Suzuki. En 2010, il fait un bref passage au Mexique à la Asistencia Asesoría y Administración (AAA) où il gagne avec Gō Shiozaki le championnat du monde par équipes de la AAA.

En 2013, il part à la All Japan Pro Wrestling où il est quadruple champion du monde poids lourd junior et triple champion par équipes All Asia avec Kotarō Suzuki puis avec Hikaru Sato à deux reprises. Il est aussi entraîneur au dojo de cette fédération. Il meurt le dans un accident de la route au guidon d'une moto.

Sommaire

JeunesseModifier

Atsushi Aoki fait partie de l'équipe de lutte de son lycée[2]. Il s'engage dans l'armée dans la Force terrestre d'autodéfense japonaise et continue de faire de la lutte[2]. Il est notamment vice-champion du Japon de lutte libre en 2001 dans la catégorie des moins de 76 kg (167 lb) et l'année suivante est encore vice champion cette fois ci dans la catégorie des moins de 66 kg (145 lb)[3].

Carrière de catcheurModifier

Pro Wrestling NOAH (2005-2013)Modifier

Atsushi Aoki rejoint le dojo de la Pro Wrestling NOAH en où il s'entraîne auprès de Jun Akiyama[2]. Il commence sa carrière fin décembre de la même année et lutte dans la division des poids lourd junior[4]. Durant se premières années, il n'est pas mis en avant par la NOAH qui l'envoie souvent en tournée en Europe dans des fédérations de catch britannique ou en Allemagne à la Westside Xtreme Wrestling[2]. Cependant, les journalistes du Wrestling Observer Newsletter le désigne comme le Rookie de l'année 2006[5]. Le , la Ring of Honor organise Live in Tokyo en partenariat avec la NOAH[6]. Ce jour là, Aoki remplace KENTA blessé pour un match par équipe où avec Matt Sydal et Ricky Marvin ils perdent face à Naomichi Marufuji et les Briscoe Brothers[6].

Au printemps 2009, il va à la New Japan Pro Wrestling pour participer au tournoi Best of Super Juniors dans le groupe A[7]. Il termine la phase de groupe premier à égalité avec Prince Devitt et échoue en demi finale face à Koji Kanemoto le [8],[9]. Le , la New Japan Pro Wrestling annonce qu'Aoki va participer au tournoi Super J Cup en fin d'année[10]. Il s'y fait éliminer dés le premier tour le par Prince Devitt[11].

Le 30 octobre 2010, lui et KENTA battent Roderick Strong et Eddie Edwards lors de la finale du Nippon TV Cup Jr. Heavyweight Tag League (2010) pour remporter le tournoi[12]. Le 23 novembre 2010, ils perdent contre Koji Kanemoto et Tiger Mask IV et ne remportent pas les GHC Junior Heavyweight Tag Team Championship[13]. Le 24 décembre 2010, lui et Naomichi Marufuji battent Koji Kanemoto et Tiger Mask IV et remportent les GHC Junior Heavyweight Tag Team Championship[14].

AAA World Tag Team ChampionshipModifier

Le 23 mai 2010, lui et Gō Shiozaki battent Taiji Ishimori et Takeshi Morishima et remportent les AAA World Tag Team Championship[15]. Lors de Triplemanía XVIII, ils perdent les titres contre Los Maniacos (Silver King et Último Gladiador) dans un four-way elimination match qui comprenaient également Beer Money, Inc. (James Storm et Bobby Roode) et La Hermandad 187 (Joe Líder et Nicho el Millonario)[16].

All Japan Pro Wrestling (2013-2019)Modifier

Le 26 janvier 2013, Aoki, Kotarō Suzuki, Gō Shiozaki, Jun Akiyama et Yoshinobu Kanemaru, qui avaient tous quitté la Noah en même temps, ont annoncé qu'ils avaient rejoint la All Japan Pro Wrestling, et formé le clan Burning[17].Le 7 avril, Suzuki et Aoki battent Hikaru Sato et Hiroshi Yamato pour gagner le Junior Hyper Tag League 2013[18]. Le 25 avril, ils battent Koji Kanemoto et Minoru Tanaka et remportent les All Asia Tag Team Championship[19]. Le 11 mai, Aoki fait un retour d'une nuit a la Noah en prenant part au show de la retraite de Kenta Kobashi, au cours de laquelle lui et Suzuki battent Kentaro Shiga et Tamon Honda[20].Le 5 juillet, à la suite d'un exode massif dirigé par Keiji Mutoh , il a été annoncé que Aoki, ainsi que le reste de Burning, avait signé un contrat exclusif avec All Japan[21].Le 29 octobre, Aoki quitte Burning pour affronter Kanemaru pour le World Junior Heavyweight Championship[22]. Le 21 novembre, Suzuki et Aoki, ainsi que Kento Miyahara, rejoignent "Xceed", le nouveau groupe de Gō Shiozaki[23]. Le 26 janvier 2014, Suzuki et Aoki perdent les All Asia Tag Team Championship contre Jun Akiyama et Yoshinobu Kanemaru[24]. Le 5 février, il quitte Xceed pour poursuivre sa carrière en solo[25]. Le 29 mai, il bat Último Dragón et remporte le AJPW World Junior Heavyweight Championship[26].

Le 27 mars 2015, il perd le AJPW World Junior Heavyweight Championship contre Kotarō Suzuki[27].

MortModifier

Dans la nuit du , Atsushi Aoki circule à moto dans l'arrondissement de Chiyoda avant de perdre le contrôle et d'heurter un mur[28]. Une ambulance l'emmène dans un hôpital de Tokyo où il meurt[29].

Caractéristiques au catchModifier

PalmarèsModifier

En catchModifier

En lutteModifier

  • Championnat national Open
    •   en lutte libre dans la catégorie des moins de 76 kg (167 lb) en 2001[3]
  • Championnat professionnel du Japon
    •   en lutte libre dans la catégorie des moins de 66 kg (145 lb) en 2002[3]

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 d'Atsushi Aoki[42]
Année 2013 2014 à 2015 2016 2017 2018
Rang 254 Non classé 152  248  312

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Atsushi Aoki », sur Cagematch (consulté le 9 juin 2019)
  2. a b c et d (en-GB) James Truepenny, « Remembering Atsushi Aoki » [archive], sur VultureHound Magazine | Entertainment & Wrestling, (consulté le 9 juin 2019)
  3. a b et c (ja) « 青木篤志 », sur db.japan-wrestling.jp (consulté le 9 juin 2019)
  4. (en-US) John Pollock, « All Japan star Atsushi Aoki killed in motorcycle accident » [archive], sur POST Wrestling | WWE NXT NJPW AEW UFC Podcasts, News & Reviews, (consulté le 9 juin 2019)
  5. a et b (de) « Observer-Awards des Jahres 2006 », sur genickbruch.com (consulté le 9 juin 2019)
  6. a et b (en-US) « ROH – Live in Tokyo DVD Review » [archive], sur 411MANIA, (consulté le 9 juin 2019)
  7. (es) Dark Angelita, « Resultados NJPW 30 de Mayo 2009 – Inicia Best Of Super Juniors » [archive], sur Superluchas, (consulté le 9 juin 2019)
  8. (es) Dark Angelita, « Resultados NJPW Best of the Super Jr. días 11 y 12 – Black Tiger deja fuera a Tiger Mask » [archive], sur Superluchas, (consulté le 9 juin 2019)
  9. (es) Dark Angelita, « Koji Kanemoto gana el Best of the Super Jr. por tercera vez – Función dedicada a Misawa » [archive], sur Superluchas, (consulté le 9 juin 2019)
  10. (es) Dark Angelita, « 14 participantes de la Super J-Cup anunciados – Sombra no está en la lista » [archive], sur Superluchas, (consulté le 10 juin 2019)
  11. (es) Dark Angelita, « Resultados NJPW (22 de Diciembre) – Finaliza la primera ronda de la Super J-Cup. » [archive], sur Superluchas, (consulté le 10 juin 2019)
  12. (en) « Results from 10/30 Korakuen Hall Show! » [archive du ], Noah-USA (consulté le 31 octobre 2010)
  13. (en) « (Results) New Japan, 11/23/10 & Kanemoto and Tiger retain GHC Jr. Tag Title », Strong Style Spirit, (consulté le 23 novembre 2010)
  14. (en) « Kanemoto & Tiger Mask lose GHC Jr. Tag Title », Strong Style Spirit, (consulté le 26 décembre 2010)
  15. (es) « De última hora: En Japón los cinturones AAA cambian de manos, los nuevos campeones vienen a Triplemania 18 » [archive du ], SuperLuchas Magazine, (consulté le 24 mai 2010)
  16. (es) « Triplemania XVIII: Fiesta de Fiestas » [archive du ], Asistencia Asesoría y Administración, (consulté le 8 juin 2010)
  17. (ja) « ja:秋山、潮崎らノア退団5選手が全日本プロレスに参戦 », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 26 janvier 2013)
  18. (ja) « 2013 Junior Hyper Tag League »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), All Japan Pro Wrestling (consulté le 7 avril 2013)
  19. (ja) « Gaora Special 2013 チャンピオン・カーニバル »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), All Japan Pro Wrestling (consulté le 25 avril 2013)
  20. (ja) « ja:2013年5月11日(土) », Pro Wrestling Noah (consulté le 11 mai 2013)
  21. (ja) « ja:秋山13年ぶり!電撃"王道"復帰「全日本の名前の下に頑張りたい」 », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 14 juillet 2013)
  22. (ja) « ja:鼓太郎がバーニング正式脱退で金丸に挑戦 », Tokyo Sports,‎ (consulté le 18 novembre 2013)
  23. (ja) « Xcced初陣でKensoがいきなり潮崎を裏切り、全日本に反旗!前哨戦で三冠王者と世界ジュニア王者が揃って挑戦者に完敗! », Battle News,‎ (consulté le 21 novembre 2013)
  24. (ja) « ニューイヤープレゼント in 神戸 », All Japan Pro Wrestling (consulté le 26 janvier 2014)
  25. (ja) Hiromi Takagi, « ja:ドラゲー望月が金丸撃破で全勝優勝宣言 潮崎が曙の巨体を持ち上げ前哨戦制す », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 7 février 2014)
  26. (ja) « 2014 スーパーパワーシリーズ 東京・後楽園ホール【最終戦】 », All Japan Pro Wrestling (consulté le 29 mai 2014)
  27. (ja) « ja:【3.27】 2015 ドリームパワーシリーズ 最終戦・後楽園大会 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), All Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 28 mars 2015)
  28. (en-US) Bryan Rose, « Atsushi Aoki passes away at 41 years old following motorcycle accident » [archive], sur Figure Four / Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 12 juin 2019)
  29. (ja) « 全日本秋山社長、元付き人青木篤志さん事故死に悲痛 - プロレス : 日刊スポーツ » [archive], sur nikkansports.com,‎ (consulté le 12 juin 2019)
  30. a b c d et e (en) Atsushi Aoki sur Wrestlingdata
  31. a b et c (en) « Entourage Atsushi Aoki », sur www.cagematch.net (consulté le 9 juin 2019)
  32. (en) « All Asia Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2019)
  33. (en) « World Junior Heavyweight Title (AJPW) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2019)
  34. (en) « AJPW Junior Hyper Tag League 2013 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  35. (en) « Junior Tag Battle Of Glory 2014 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  36. (en) « Junior Tag Battle Of Glory 2015 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  37. (en) « Jr. Tag Battle Of Glory 2016 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  38. (en) « Junior Battle Of Glory 2016 », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  39. (en) « AAA World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2019)
  40. (en) « Second Grappling Tournament », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2019)
  41. (en) « GHC Title (Japan) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2019)
  42. (en) « PWI Ratings for Atsushi Aoki », sur www.profightdb.com (consulté le 10 juin 2019)

Liens externesModifier