Astéroïde Aton

groupe d'astéroïdes

Les astéroïdes Aton (en anglais Aten asteroid) sont un groupe d'astéroïdes, nommés d'après (2062) Aton, le premier membre découvert. Ce sont les astéroïdes géocroiseurs qui possèdent un demi-grand axe de moins d'une unité astronomique et un aphélie supérieur au périhélie de la Terre, c'est-à-dire 0,983 ua.

Les astéroïdes Aton ont leur orbite située majoritairement à l'intérieur de l'orbite terrestre contrairement à l'autre grande catégorie de géocroiseurs : les astéroïdes Apollon (l'orbite terrestre est dessinée en bleu sur le schéma)

On connaît actuellement () 2 017 astéroïdes Aton[1] dont 237 sont numérotés[2] et 13 nommés.

PropriétésModifier

Presque tous les Aton possèdent un aphélie supérieur à une unité astronomique (ua). Les astéroïdes Atira (ou apohele) sont une sous-classe des astéroïdes Aton dont les membres ont leur aphélie à l'intérieur de l'orbite de la Terre. En mi-2005, seuls trois Atira étaient connus : (163693) Atira, (434326) 2004 JG6 et (164294) 2004 XZ130. En , on n'en connait encore que 24.

Le plus petit demi-grand axe est celui de (66391) Moshup avec 0,642 ua (son excentricité de 0,688 l'amène au périhélie à 0,200 ua du Soleil, bien en deçà de l'orbite de Mercure, pour un aphélie de 1,084 ua, il coupe donc l'orbite terrestre). Le demi-grand axe de 2019 LF6 est encore plus petit (0,555 ua)[3].

L'astéroïde Aton qui a le plus faible périhélie est aussi celui qui possède la plus grande excentricité : celle de l'orbite de (137924) 2000 BD19 est de 0,895, ce qui le fait passer d'un périhélie de 0,092 ua, bien à l'intérieur de l'orbite de Mercure, jusqu'à un aphélie de 1,661 ua.

Pendant une courte période à la fin de 2004, (99942) Apophis semblait menacer de percuter la Terre en 2029, mais la découverte d'observations antérieures permit de préciser son orbite et d'éliminer cette possibilité (même si une toute petite probabilité subsiste pour 2035 et 2036).

NomModifier

En 1976, en nommant (2062) du nom de Aten (Aton) non proposé par Eleanor Helin, une ligne directrice est proposée, nommer les objets de cette classe en se basant sur des noms donnés d'après une déesse de l'Égypte antique. Mais en 1986, la règle est brisée, alors que (3753) est nommé (3753) Cruithne, du nom d'une tribu qui a habité l'Écosse et l'Irlande, et en 2001, (66391) est nommé (66391) Moshup, du nom d'une géant d'une légende du peuple Mohegan vivant en Nouvelle-Angleterre.

ListeModifier

Voici une liste de quelques Aton, dont tous les nommés () :

Nom Diamètre ou dimensions (km) Demi-grand axe (UA) Découverte Découvreur
(2062) Aton 0,9 0,96672 Eleanor F. Helin
(2100) Ra-Shalom 0,9 × 2,5 0,8320 Eleanor F. Helin
(2340) Hathor 0,4 × 1 0,8438 Charles T. Kowal
(3362) Khoufou 0,7 0,989 Roy Scott Dunbar, Maria Antonella Barucci
(3554) Amon 2,5 0,974 Carolyn Shoemaker, Eugene Shoemaker
(3753) Cruithne 5 0,99778 J. Duncan Waldron
(5381) Sekhmet 1,4 0,947 Carolyn Shoemaker
(33342) 1998 WT24 0,33 0,7185 LINEAR (Lincoln Near-Earth Asteroid Research)
(66391) Moshup 1,5 0,642 LINEAR
(99907) 1989 VA 1,4 0,7285 C. Shoemaker, E. Shoemaker, D. Levy
(99942) Apophis 0,325 0,9222 R. A. Tucker, D. J. Tholen
(136818) Selqet ~0,5 0,938 Roy Tucker
(137924) 2000 BD19 1,6 0,876 LINEAR
(202683) 2006 US216 0,3 - 0,7 0,637 Mount Lemmon Survey
(326290) Akhénaton 0,1 0,879 Roy Tucker
(367943) Duende 0,03 0,910 La Sagra
(398188) Agni 0,46 0,86 WISE
(434326) 2004 JG6 0,5 - 1,2 0,635 LONEOS
(524522) 2002 VE68 0,2 - 0,5 0,7236 LONEOS (Lowell Observatory Near-Earth-Object Search)
2000 SG344 0,03 0,977 D. J. Tholen
2002 AA29 0,06 1,000 LINEAR
2003 YN107 0,03 0,997 LINEAR
2004 FH 0,03 0,8173 LINEAR
2019 VO3 0,04 0,6777 Mount Lemmon Survey

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier