Ashado

cheval de course américain

Ashado, née en 2001, est un cheval de course pur-sang, membre du Hall of Fame des courses américaines.

Ashado
Image illustrative de l’article Ashado
Casaque de Starlight Racing

Race Pur-sang
Père Saint Ballado
Mère Goulash
Père de mère Mari's Book
Sexe F
Robe Baie brune
Naissance (23 ans)
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Pays d'entraînement Drapeau des États-Unis États-Unis
Éleveur Aaron & Marie Jones
Propriétaire Starlight Racing
Entraîneur Todd Pletcher
Jockey John R. Velasquez
Rating FIAH 117
Nombre de courses 21
Nombre de victoires 12 (7 places)
Gains en courses $ 3 931 440
Distinction 3 ans de l'année (2004)
Jument d'âge de l'année (2005)
US Hall of Fame (2014)
Principales victoires Spinaway Stakes (2003)
Kentucky Oaks (2004)
CCA Oaks (2004)
Cotillion Handicap (2004)
Breeders' Cup Distaff (2004)
Ogden Phipps Handiap (2005)
Go For Wand Handiap (2005)
Beldame Stakes (2005)

Carrière de course modifier

Élevée dans le Kentucky, acquise pour $ 170 000 aux ventes de yearlings de septembre 2022 à Keeneland[1], Ashado s'impose d'emblée pour ses débuts en juin 2003 et rapidement se place dans la course au titre de meilleure 2 ans américaine puisqu'elle enlève coup sur coup les Schuylerville Stakes et surtout les importants Spinaway Stakes. À l'automne, elle perd son invincibilité dans les Frizette Stakes, terminant troisième, avant de prendre une bonne deuxième place dans la Breeders' Cup Juvenile Fillies, vaincue par l'invaincue Halfbridled, bientôt élue championne des 2 ans. Mais elle achève sa saison sur une victoire dans les Demoiselle Stakes, un groupe 2 disputé à Aqueduct.

Ashado débute son année de 3 ans par un succès et peu à peu prend le leadership de sa génération, à la faveur de sa grande régularité dans les groupe 1 réunissant les meilleures pouliches du pays. Lauréate des Kentucky Oaks, deuxième des Mother Goose Stakes, lauréate des Coaching Club American Oaks, troisième des Alabama Stakes, son plus mauvais classement cette année-là. En fin de saison, elle affronte pour la première fois ses aînées dans la Breeders' Cup Distaff. Si la championne Azeri a préféré disputer le Classic, la bonne Storm Flag Flying la supplée au titre de challenger, avec la Française Nebraska Tornado, qui s'aventure pour la première fois sur le dirt. Mais Ashado les domine facilement, et conclut une année remarquable avec ce doublé inédit Kentucky Oaks / Breeders' Cup Distaff[2] qui lui vaut logiquement le titre de meilleure 3 ans de l'année.

Restée à l'entraînement à 4 ans, avec pour objectif de conserver son titre dans la Breeders' Cup Distaff, Ashado va se montrer tout aussi consistante et, malgré deux couacs, gonfler un palmarès déjà bien rempli. Le premier couac, c'est sa rentrée manquée en avril dans le April Blossom Handicap. Mais elle se rattrape vite et, à l'été, enquille deux nouveaux groupe 1, le Ogden Phipps Handicap et le Go For Wand Handicap. Après un second couac dans les Personnal Ensign Stakes, où elle est bien battue, elle s'offre un septième groupe 1 dans les Beldame Stakes. Enfin, dans la Breeders' Cup Distaff, elle a l'occasion de devenir la jument la plus riche de l'histoire des courses américaines. Il faudrait pour cela terminer au moins deuxième, mais Ashado n'y parvient pas : devancée d'une encolure par sa vieille rivale Society Selection (qu'elle avait rencontré huit fois au cours de sa carrière, et battu six fois) pour le premier accessit, elle termine à distance de l'outsider Pleasant Home. Cette défaite finale ne l'empêche pas d'empocher un nouvel Eclipse Award (meilleure jument d'âge de l'année), et sa très belle carrière lui vaut d'être admise en 2014 au Hall of Fame des courses américaines.

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2003, 2 ans
18 juin Belmont Park   États-Unis Maiden   1 100 m John R. Velasquez 1er / 5 7 Please Take Me Out
23 juillet Saratoga   États-Unis Schuylerville Stakes Gr. 2 1 200 m Edgar Prado 1er / 7 3 Maple Syrple
29 août Saratoga   États-Unis Spinaway Stakes Gr. 1 1 400 m Edgar Prado 1er / 6 1 ¼ Be Gentle
4 octobre Belmont Park   États-Unis Frizette Stakes Gr. 1 1 700 m Jose Santos 3e / 8 4 Society Selection
25 octobre Santa Anita   États-Unis Breeders' Cup Juvenile Fillies Gr. 1 1 700 m John R. Velasquez 2e / 14 2 ½ Halfbridled
29 novembre Aqueduct   États-Unis Demoiselle Stakes Gr. 2 1 800 m Jerry Bailey 1er / 7 nez La Reina
2004, 3 ans
6 mars Fair Grounds   États-Unis Fair Grounds Oaks Gr. 2 1 700 m Cornelio Velasquez 1er / 6 3 ¾ Victory USA
3 avril Keeneland   États-Unis Ashland Stakes Gr. 1 1 700 m Cornelio Velasquez 2e / 4 1/2 Madcap Escapade
30 avril Churchill Downs   États-Unis Kentucky Oaks Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 1er / 11 1 ¼ Island Sand
26 juin Belmont Park   États-Unis Mother Goose Stakes Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 2e / 6 2 ½ Stellar Jayne
24 juillet Belmont Park   États-Unis Coaching Club America Oaks Gr. 1 2 000 m John R. Velasquez 1er / 6 4 ½ Stellar Jayne
21 août Saratoga   États-Unis Alabama Stakes Gr. 1 2 000 m John R. Velasquez 3e / 8 3 Society Selection
2 octobre Philadelphia   États-Unis Cotillion Handicap Gr. 2 1 700 m Eibar Coa 1er / 7 2 ¾ Ender's Sister
30 octobre Lone Star park   États-Unis Breeders' Cup Distaff Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 1er / 11 1 ¼ Storm Flag Flying
2005, 4 ans
9 avril Ooaklawn Park   États-Unis Apple Blossom Handicap Gr. 1 1 700 m John R. Velasquez 5e / 7 1 ¾ Dream of Summer
20 mai Pimlico   États-Unis Pimlico Breeders' Cup Distaff Handicap Gr. 3 1 700 m John R. Velasquez 2e / 4 3/4 Silmaril
18 juin Belmont Park   États-Unis Ogden Phipps Handicap Gr. 1 1 700 m John R. Velasquez 1er / 5 3 Society Selection
31 juillet Saratoga   États-Unis Go For Wand Handicap Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 1er / 5 9 ½ Bending Strings
26 août Saratoga   États-Unis Personal Ensign Stakes Gr. 1 2 000 m John R. Velasquez 4e / 6 15 Shadow Cast
1er octobre Belmont Park   États-Unis Beldame Stakes Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 1er / 7 1/2 Happy Ticket
29 octobre Belmont Park   États-Unis Breeders' Cup Distaff Gr. 1 1 800 m John R. Velasquez 3e / 13 9 ½ Pleasant Home

Au haras modifier

À l'issue de sa carrière bien remplie, Ashado est mise en vente publique par ses propriétaires à Keeneland. La bataille d'enchères que se livre les deux superpuissances Godolphin et Coolmore rappelle les grandes heures de Keeneland dans les années 80, lorsque ces mêmes adversaires se disputaient à coups de millions des yearlings aux origines prestigieuses mais à l'avenir incertain. C'est finalement l'argent du Golfe qui a raison de celui des Irlandais, et Ashado rejoint Darley Stud pour 9 millions de dollars, un record mondial pour une poulinière dont on ne sait encore rien des capacités[3]. Rétrospectivement, Coolmore doit se frotter les mains de n'avoir pas jeter l'argent par la fenêtre car Ashado eut neuf produits, dont sept vainqueurs, mais tous à un faible niveau[4]. Le meilleur d'entre eux a remporté une Listed. Ashado, elle, a pris sa retraite en 2023 et termine sa vie dans son haras.

Origines modifier

Ashado est une fille de Saint Ballado, cheval de grande origine (il est le propre frère du phénoménal 2 ans Devil's Bag et de la championne canadienne Glorious Song, jument d'âge de l'année aux États-Unis en 1980 et mère de Singspiel et Rahy), qui malgré un palmarès peu fourni (une victoire dans l'Arlington Classic avant qu'une blessure n'interrompe sa carrière) est devenu un très bon étalon. En 2005, les exploits de ses deux meilleurs produits, Ashado et Saint Liam (Breeders' Cup Classic, et cheval de l'année), lui ont valu un titre de tête de liste des étalons américains. Mort prématurément, à 13 ans, en 2002, Saint Ballado faisait la monte à $ 125 000 dans le Kentucky. Il est également le père de Captain Bodgit (Florida Derby), Yankee Victor (Metropolitan Handicap) ou encore Sunriver, le frère d'Ashado, vainqueur de la Hollywood Turf Cup.

Goulash, la mère d'Ashado, avait du talent puisqu'elle pris un accessit dans un groupe 3 à Santa Anita, en Californie. Elle s'est révélée excellente poulinière, puisqu'elle a donc donné Sunriver, mais aussi, toujours avec Saint Ballado, le placé de groupe 2 Saint Stephen, entre autres vainqueurs.

Pedigree modifier

Origines de Ashado (USA), jument baie brune née en 2001
Père
Saint Ballado
1989
Halo
1989
Hail to Reason Turn-to
Nothirdchance
Cosmah Cosmic Bomb
Almahmoud
Ballade
1972
Herbager Vandale
Flagette
Miss Swapsco Cohoes
Soaring
Mère
Goulash
1993
Mari's Brook
1978
Northern Dancer Nearctic
Natalma
Mari Her Maribeau
Hem and Haw
Wise Bride
1987
Blushing Groom Red God
Runaway Bride
Wising Up Smarten
Hardly (famille 16-g)[5]

Références modifier

  1. « Horse Profile : Ashado », sur www.equibase.com (consulté le )
  2. (en) « Ashado: A Hall of Fame Career of Consistent Excellence », sur www.americasbestracing.net (consulté le )
  3. « Ashado Brings Record Price of $9 Million », sur www.bloodhorse.com (consulté le )
  4. (en) « Ashado (horse) », sur American Classic Pedigrees (consulté le )
  5. « Ashado Horse Pedigree », sur www.pedigreequery.com (consulté le )