Ouvrir le menu principal

Arrondissement judiciaire de Marche-en-Famenne

ancien arrondissement judiciaire de Belgique
Arrondissement judiciaire de Marche-en-Famenne
Description de l'image Judicial arrondissement of Marche-en-Famenne location.svg.

Localisation de l'arrondissement dans sa province

Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Superficie ?km2
Démographie
Population ?hab. ()
Densité ?hab./km2
Dates
Création 18 juin 1869
Dissolution 1er avril 2014

Subdivisions

Judicial kantons of Marche-en-Famenne with communes.svg

Les 12 communes réparties
dans les 2 cantons judiciaires.

L'arrondissement judiciaire de Marche-en-Famenne était l'un des trois arrondissements judiciaires de la province belge de Luxembourg et l'un des neuf qui dépendaient du ressort de la Cour d'appel de Liège. Il fut formé le 18 juin 1869 lors de l'adoption de la loi sur l'organisation judiciaire[1] et fait partie de l'arrondissement judiciaire du Luxembourg depuis la fusion des arrondissements judiciaires de 2014[2].

SubdivisionsModifier

L'arrondissement judiciaire de Marche-en-Famenne était divisé en 2 cantons judiciaires[3],[4]. Il comprenait 12 communes, celles de l'arrondissement administratif de Marche-en-Famenne et trois des huit communes de l'arrondissement administratif de Bastogne.

Note : les chiffres et les lettres représentent ceux situés sur la carte.

  1. Canton judiciaire de Marche-en-Famenne–Durbuy
    1. Durbuy
    2. Érezée
    3. Hotton
    4. Marche-en-Famenne
    5. Nassogne
  2. Canton judiciaire de Vielsalm–La Roche-en-Ardenne–Houffalize
    1. Gouvy
    2. Houffalize
    3. La Roche-en-Ardenne
    4. Manhay
    5. Rendeux
    6. Tenneville
    7. Vielsalm

RéférencesModifier