Érezée

commune de Wallonie (Belgique)

Érezée (en wallon Erezêye) est un village de l'Ardenne belge, et commune francophone de Belgique située en Région wallonne et province de Luxembourg, ainsi qu’une localité où siège son administration.

Érezée
Érezée
L'église Saint-Laurent, à Érezée
Blason de Érezée
Héraldique
Drapeau de Érezée
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Marche-en-Famenne
Bourgmestre Michel Jacquet (MR)
(IC)
Majorité IC
Sièges
IC
Vivr'Action
13
7
6
Section Code postal
Érezée
Amonines
Mormont
Soy
6997
6997
6997
6997
Code INS 83013
Zone téléphonique 086
Démographie
Gentilé Érezéen(ne)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
3 337 ()
50,58 %
49,42 %
42,3 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,42 %
61,69 %
17,89 %
Étrangers 3,36 % ()
Taux de chômage 12,65 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 19 419 €/hab. (2021)
Géographie
Coordonnées 50° 17′ 30″ nord, 5° 33′ 30″ est
Superficie
– Terr. non-bâtis
– Terrains bâtis
– Divers
78,89 km2 (2021)
91,37 %
2,69 %
5,93 %
Localisation
Localisation de Érezée
Situation de la commune dans l'arrondissement de Marche-en-Famenne et la province de Luxembourg
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
Érezée
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
Érezée
Géolocalisation sur la carte : Région wallonne
Voir sur la carte administrative de la Région wallonne
Érezée
Géolocalisation sur la carte : province de Luxembourg
Voir sur la carte administrative de la province de Luxembourg
Érezée
Liens
Site officiel erezee.be

Situation et description du village

modifier

Le village d'Érezée est situé en Ardenne sur une crête (altitude : 330 m) dominant à l'ouest la vallée de l'Aisne et au nord-est la vallée de l'Estinale. Sur cette crête, se trouvent, entre autres, les bâtiments abritant l'administration communale, l'église Saint-Laurent, un kiosque et une ancienne pompe à eau en fonte du XIXe siècle (place du Capitaine Garnir)[1].

La localité est traversée par la route nationale 807 qui monte du Pont d'Érezée (sur l'Aisne) pour ensuite rejoindre Manhay. Elle avoisine les hameaux d'Oster au nord et de Hazeilles et Erpigny au sud.

Géographie de la commune

modifier

La plus grande partie de la commune se trouve en Ardenne. La partie la plus occidentale de la commune (Biron et Ny) est par contre située en Calestienne. Quant au village de Soy, il se situe à la limite de ces deux régions géologiques.

L'Aisne, affluent de l'Ourthe, traverse la commune du sud au nord en arrosant successivement les villages et hameaux d'Amonines, Blier, Pont d'Érezée, Eveux, Fanzel et Laforge. L'Aisne reçoit en rive droite l'Estinale à Fanzel et l'Amante sous Laforge. Le tramway touristique de l'Aisne suit cette rivière en amont de Pont d'Érezée.

Sections

modifier
# Nom Superf.
(km²)[2]
Habitants
(2020)[2]
Habitants
per km²
Code INS
1 Érezée 19,86 961 48 83013A
2 Amonines 10,83 379 35 83013B
3 Soy 26,37 1.432 54 83013C
4 Mormont 21,84 492 23 83013D

Villages de la commune

modifier

Les villages et hameaux de la commune sont, entre autres : Amonines, Awez, Biron, Blier, Briscol, Clerheid, Érezée, Erpigny, Éveux, Fanzel, Fisenne, Hazeilles, Laforge, Mélines, Mormont, Pont d'Érezée, Sadzot, Soy et Wy.

Communes limitrophes

modifier
Communes limitrophes d’Érezée
Durbuy
Hotton   Manhay
Rendeux

Histoire

modifier

Le , les 106e RIR et 13e BCR -Régiment d'Infanterie et Bataillon de Chasseurs de Réserve- de l'armée impériale allemande passèrent par les armes 11 civils et détruisirent 16 maisons lors des atrocités allemandes commises au début de l'invasion[3].

Héraldique

modifier
 
La commune possède des armoiries.
Blasonnement : Écartelé aux 1 et 4 d’azur au lion d’argent, armé et lampassé de gueules, aux 2 et 3 d’or à un huchet de sable, l’embouchure tournée à senestre.
  • Délibération communale : 17 mars 1981
  • Arrêté de l'exécutif de la communauté : 18 décembre 1991
Source du blasonnement : Lieve Viaene-Awouters et Ernest Warlop, Armoiries communales en Belgique, Communes wallonnes, bruxelloises et germanophones, t. 1 : Communes wallonnes A-L, Bruxelles, Dexia, .



Démographie

modifier

Évolution démographique avant la fusion de 1977

modifier
  • Source: DGS - recensements de la population

Évolution démographique de la commune fusionnée

modifier

En tenant compte des anciennes communes entraînées dans la fusion de communes de 1977, on peut dresser l'évolution suivante:

Les chiffres des années 1831 à 1970 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

  • Source: DGS , de 1831 à 1981=recensements population; à partir de 1990 = nombre d'habitants chaque 1 janvier

Législature actuelle (2018 - 2024)[5]

modifier
Fonction Nom Compétences
Bourgmestre Michel Jacquet
Mouvement réformateur
(IC)[6]
État-civil, Population, Police, Pompiers, Sécurité, Budget, Finances, Culte, Cimetières, Espaces verts, Urbanisme, Aménagement du territoire, Mobilité, Patrimoine, Mouvements Patriotiques, Relations publiques, Économie, Commerce, PME, Plan Communal de Développemet Rural, Personnel communal (employés), Participation citoyenne, Associations.
Premier échevin Daniel Dumont
Parti socialiste
(IC)
Travaux publics, Bâtiments publics, Distribution d'eau, Assainissement des eaux, Logement, Cours d'eau, Chapiteau, Salles, Personnel communal (ouvriers), Voiries, Voies lentes.
Deuxième échevine Anne Lejeune-Daisne
Mouvement réformateur
(IC)
Enseignement, Petite enfance, Crèche, Extrascolaire, Finances, Sports, Santé, Marchés publics, Emploi, Conseil communal des enfants, Hall sportif.
Troisième échevine Bénédicte Wathy
Mouvement réformateur
(IC)
Environnement, Assainissement, Déchets et Propreté publique, Tourisme, Aînés, Culture, Bibliothèques, Transition numérique, Affaires sociales et familiales, Information communales, Informatique, Énergie, Développement durable, Politique du handicap.
Président du CPAS Julien Peter
Parti socialiste
(IC)
CPAS, Agriculture,Forêt, Bien-être animal.

Curiosités

modifier
 
Fisenne : la chapelle Saint-Remi de Fisenne (XVIIIe siècle)

Sécurité et secours

modifier

La commune fait partie de la zone de police Famenne-Ardenne pour les services de police, ainsi que de la zone de secours Luxembourg pour les services de pompiers. Le numéro d'appel unique pour ces services est le 112.

Notes et références

modifier
  1. « erezee-info.be/heritage/herita… »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. a et b « Population par secteur statistique », sur fgov.be via Internet Archive (consulté le ).
  3. John Horne et Alan Kramer, 1914 Les atrocités allemandes, Tallandier, , 640 p. (ISBN 2-84734-235-4), p. 479
  4. https://view.officeapps.live.com/op/view.aspx?src=https%3A%2F%2Fstatbel.fgov.be%2Fsites%2Fdefault%2Ffiles%2Ffiles%2Fdocuments%2Fbevolking%2F5.1%2520Structuur%2520van%2520de%2520bevolking%2FPopulation_par_commune.xlsx&wdOrigin=BROWSELINK
  5. « Ma commune », sur Commune d'Erezée (consulté le ).
  6. Intérêts Communaux

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

modifier