Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Arrondissement administratif de Bastogne

L'arrondissement administratif de Bastogne est un des cinq arrondissements administratifs de la province belge de Luxembourg, situés en Région wallonne. Sa superficie est de 1 043,00 km2 et il compte un peu plus de 45 000 habitants.

Arrondissement de Bastogne
Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Localisation de l'arrondissement au sein de sa province
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Démographie
Population 45 705 hab. (01/01/2012)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 06′ 55″ nord, 5° 47′ 24″ est
Superficie 1 043,00 km2
Autres informations
Communes 8
Sections 36
Code INS 82000

L’arrondissement fait partie de l’arrondissement judiciaire du Luxembourg.

Sommaire

GéographieModifier

L’arrondissement se situe dans le Nord-Est de la province. Il est délimité à l’est par la frontière luxembourgeoise qui le sépare des cantons de Clervaux, Wiltz et Redange. Au nord il est limitrophe de l’arrondissement de Verviers en province de Liège.

Entités limitrophesModifier

HistoireModifier

L'arrondissement de Bastogne a été créé en 1823 lors du rassemblement des cantons de Bastogne, Fauvillers, Houffalize et Sibret pris sur l'arrondissement de Neufchâteau ainsi que de quelques communes des arrondissements de Marche-en-Famenne et Diekirch.

En 1843, lors de la fixation définitive de la frontière avec le Luxembourg, quelques petits territoires ont été rattachés à l'arrondissement.

En 1905 eurent lieu quelques rectifications de frontière entre les communes de Tintange et Villers-la-Bonne-Eau et le Luxembourg.

En 1977, les communes de Juseret et Lavacherie furent prises sur l'arrondissement de Neufchâteau. La commune d'Arbrefontaine fut cédée à l'arrondissement de Verviers contre un échange de petits territoires. De même, une partie de Flamierge fut cédée à l'arrondissement de Marche-en-Famenne.

Jusqu’au 1er avril 2014, toutes les communes de l’arrondissement appartenaient à l'arrondissement judiciaire de Neufchâteau, à l'exception des communes septentrionales de Gouvy, Houffalize et Vielsalm qui appartenaient à celui de Marche-en-Famenne.

Communes et leurs sectionsModifier

DémographieModifier

 
  • Source : INS — de 1830 à 1970 : recensement au 31 décembre ; à partir de 1980 : au 1er janvier

Notes et référencesModifier