Archidiocèse de Minsk-Moguilev

archidiocèse catholique en Biélorussie

Archidiocèse de Minsk-Moguilev
(ru) Мінска-Магілёўская архідыяцэзія
(la) Archidioecesis Minscensis Latinorum-Mohiloviensis Latinorum
Cathédrale de la Bienheureuse Vierge Marie de Minsk
Cathédrale de la Bienheureuse Vierge Marie de Minsk
Informations générales
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Archevêque Iosif Staneuski
Superficie 69 800 km2
Création du diocèse 1798
Élévation au rang d'archidiocèse 1991
Diocèses suffragants Hrodna (ou Grodno)
Pinsk
Vitebsk
Adresse ul. Revolutsionnaja 1/a, 220030 Minsk, Belarus
Statistiques
Population 4 401 000 hab.(2016)
Population catholique 625 000 fidèles(2016)
Pourcentage de catholiques 14,2 %
Nombre de paroisses 222
Nombre de prêtres 122
Nombre de religieux 77
Nombre de religieuses 68
Image illustrative de l’article Archidiocèse de Minsk-Moguilev
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Minsk-Moguilev (en latin : Archidioecesis Minscensis Latinorum-Mohiloviensis Latinorum, en allemand : Erzbistum Lemberg, en polonais : Archidiecezja lwowska), est une circonscription ecclésiastique de l'Église catholique en Biélorussie dont le siège est situé à Minsk capitale de la Biélorussie.

SuffragantsModifier

Les diocèses de Hrodna (ou Grodno), Pinsk, Vitebsk sont suffragants de l'archidiocèse de Minsk-Moguilev.

HistoireModifier

 
Le royaume de Pologne, le Grand-duché de Lituanie et le duché de Ruthénie en 1658
 
Les trois partages de la Pologne
1772 - 1793 - 1795
 
Voblasts de Biélorussie

Après le premier partage de la Pologne, en 1772, par une action unilatérale de la tsarine Catherine II, sans demander l'accord préalable du Saint-Siège, a créé le diocèse de Moguilev. Son territoire était séparé du diocèse d'Inflanty (en) (diocèse de Livonie) et du diocèse de Smolensk.

En 1782, la tsarine Catherine II a élevé le diocèse en archidiocèse non-métropolitain de Moguilev. Ce n'est que le que le pape Pie VI a donné son accord dans la bulle Onerosa pastoralis officii. Le , l'archidiocèse de Moguilev a perdu une partie de son territoire pour établir le diocèse de Minsk, en Russie blanche, après le troisième partage de la Pologne. L'archidiocèse de Moguilev devient ensuite métropolitain avec cinq diocèses suffragants. La bulle Modernis undique pressi du pape Pie VI a confirmé la nouvelle organisation de l'Église de Vilnius, Samogitie, Loutsk-Jytomyr, Kamianets-Podilsky. Il devient l'archidiocèse catholique de tout l'Empire russe :

Un concordat est signé entre le Saint-Siège et l'Empire russe en 1847 après des discussions en juin 1847 précisant l'organisation de l'Église catholique dans l'Empire russe avec un archidiocèse et six diocèses[2] :

Le diocèse de Minsk est administré par l'archidiocèse de Moguilev après la mort de l'évêque Adam Wojtkiewicz en 1869. Le , l'ambassadeur russe auprès du Saint-Siège a accepté la restauration du diocèse de Minsk. Zygmunt Łoziński, chanoine de Moguilev est nommé évêque de Minsk le [3]. Pendant la guerre soviéto-polonaise, les troupes polonaises entrées dans Minsk le sont accueilles comme des libérateurs par l'évêque Łoziński[4].

Après la Première Guerre mondiale et le traité de Versailles, Les frontières de l'Empire russe ont considérablement changé à l'ouest. Le diocèse de Minsk est rétabli après 1917 mais a perdu des territoires pour créer le diocèse de Pinsk, le .

Le diocèse de Minsk a été élevé comme archidiocèse métropolitain de Minsk-Mohilev le en englobant l'ancien archidiocèse de Moguilev qui est supprimé.

Le , l'archidiocèse de Minsk-Moguilev a perdu des territoires pour ériger le diocèse de Vitebsk.

Églises particulières du diocèse de MiskModifier

Basilique mineure :

  • Basilique Notre-Dame de l'Assomption de Budslau.

Évêques de Minsk, puis archevêques de Minsk-MoguilevModifier

Évêques de MinskModifier

  • Jakub Ignacy Dederko (S.J.), nommé en 1798 jusqu'à sa mort le ,
    • Stefan Poźniak, administrateur apostolique, de 1816 à 1824,
    • Józef Kamiński, administrateur apostolique, de 1824 à 1829,
  • Mateusz Lipski (O.S.B.M.), confirmé le jusqu'à sa mort le ,
    • Paweł Rawa, administrateur apostolique, de 1830 jusqu'au ,
  • Adam Wojtkiewicz, nommé le jusqu'à sa mort le ,
    • Antoni Fiałkowsk, administrateur apostolique, du jusqu'au ,
    • Aleksander Kazimierz Gintowt-Dziewaltowski, administrateur apostolique, depuis le jusqu'au ,
    • Szymon Marcin Kozłowski, du jusqu'au ,
    • Bolesław Hieronim Kłopotowski, administrateur apostolique, le jusqu'au ,
    • Jerzy Józef Elizeusz Szembek, administrateur apostolique, depuis le jusqu'au ,
    • Apolinary Wnukowski, administrateur apostolique, jusqu'au ,
    • Wincenty Kluczynski, administrateur apostolique, du jusqu'au ,
  • Zygmunt Konstanty Antoni Łoziński, depuis le jusqu'au , puis évêque de Pinsk,
    • Boļeslavs Sloskāns, administrateur apostolique, du jusqu'au ,
    • Tadeusz Kondrusiewicz, administrateur apostolique, du jusqu'au .

Archevêques de Minsk-MohilevModifier

  • Cardinal Kazimierz Świątek (Казімір Свёнтэк), du jusqu'au ,
    • Antoni Dziemianko (Антонi Дзям’янка), administrateur apostolique du jusqu'au ,
  • Tadeusz Kondrusiewicz, du au 3 janvier 2021.
  • Iosif Staneuski, depuis le .

Notes et référencesModifier

  1. Vicissitudes de l'Église catholique des deux rites en Pologne et en Russie, Sagnier et Bray libraires-éditeurs, Paris, 1843, tome 1, p. 290-291 (lire en ligne)
  2. Adrien Boudou, Le Saint-Siège et la Russie, p. 559-560 p. 559-560 (lire en ligne)
  3. Christopher Lawrence Zugger, The Forgotten. Catholics of the Soviet Empire from Lenin Through Stalin, Syracuse University Press, New York, 2001, p. 102, (ISBN 978-0-8156-0679-6) (aperçu)
  4. Christopher Lawrence Zugger, The Forgotten, p. 119.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier