Antonio Calcagni

sculpteur italien

Antonio Calcagni (né Antonio di Bernardino Calcagni à Recanati en 1536 et mort à Recanati en 1593) est un sculpteur et fondeur italien.

Antonio Calcagni
Image dans Infobox.
Annibal Caro, buste d'Antonio Calcagni aujourd'hui au Victoria and Albert Museum de Londres. réalisé entre 1566 et 1572
Biographie
Naissance
Décès
Activité

BiographieModifier

Formé à l'atelier des Lombardo de Recanati, il commence par compléter la statue de Grégoire XIII (1574) dont la construction a été initiée par Ludovico Lombardi à Ascoli Piceno. Puis il restaura et dirigea le traitement des œuvres pour la basilique de Lorette.

Antonio Calcagni collabore ensuite avec Tiburzio Vergelli et Lombardo fondeurs de l'école de Recanati.

À partir de 1580, débute une collaboration entre Calcagni et le jeune Tiburzio Vergelli, avec lequel il créa les "Apôtres" en argent, détruits en 1797 durant la campagne napoléonienne, ainsi que la décoration de la "Chapelle de la Massilla" dans la basilique de Lorette. L'association entre les deux s'est arrêtée après la construction du Monument à Sisto V en 1587. Antonio Calcagni est décédé en 1593 après avoir préparé les modèles pour la porte monumentale de la basilique de Lorette, complétée par son neveu Tarquinio Jacometti et Sebastiano Sebastiani, également élève de Calcagni.

ŒuvresModifier

  • Monument du cardinal Niccolò Caetani de Sermoneta (1580) Basilique de la Sainte Maison, Loreto
  • Retable d'autel en bronze avec déposition, basilique, chapelle de Massilla, Loreto
  • Médaillon avec portrait de Barbara Massilla, Basilique, Cappella Massilla, Loreto
  • Portrait du père Dantini, église de Sant'Agostino, Recanati
  • Vierge à l'enfant, Villa Coloredo Mels, Recanati
  • Ciborium, exécuté pour Recanati, est maintenant aliéné
  • Monument à Sixte V (1587), place de la Madonne, Loreto
  • Monument en bronze d'Agostino Filago (1592), basilique de la Santa Casa, Loreto
  • Porte monumentale de gauche, basilique de la Sainte Maison, Loreto

GalerieModifier

BibliographieModifier

  • Macerata et son territoire : la sculpture de Giuseppe Vitalini Sacconi
  • Pietro Zampetti (dir.), Sculpture dans les Marches, Nardini Editore

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier