Andreï Vedernikov

Andreï Gueorguievitch Vedernikov (en russe : Андрей Георгиевич Ведерников), né le à Ijevsk[1] (oblast de Kouïbychev, URSS) et mort le dans la même ville[2], est un coureur cycliste soviétique puis russe, dont la carrière s'est déroulée dans les onze dernières années de l'URSS.

Andreï Vedernikov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom court
Андрей ВедерниковVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
IjevskVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Soviétique (jusqu'au ), Russe (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Maître émérite du sport de l'URSS
Maître des sports de l'URSS, classe internationale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipes professionnelles
1991Lada - Gzhel
1992Petrosport - Ultima

C'est avec le maillot de l'équipe de l'URSS qu'il conquiert en 1981 le titre de champion du monde sur route amateur individuel.

BiographieModifier

Originaire de la région, c'est presque naturellement que le jeune espoir du cyclisme Andreï Vedernikov est formé par le centre du cyclisme de Kouïbychev, qui est rattaché à l'Armée de l'Air soviétique[3]. Comme Sergueï Soukhoroutchenkov, Valeri Iardy, Boris Choukhov, Anatoli Yarkine, quatre champions olympiques dont s'enorgueillit la « pépinière de Kouibychev », il prend rang en 1981 parmi les meilleurs cyclistes soviétiques. Le maillot arc-en-ciel qu'il remporte lors de l'édition du championnat du monde des amateurs le à Prague couronne un jeune coureur : il a moins de 22 ans. De plus, athlète de taille très moyenne (1,72 m et 68 kg), son profil est identique à celui de bien des coureurs « occidentaux ». Enfin, c'est au sprint qu'il s'impose au terme des 187 km de course. Sa victoire surprise fait appel aux qualités requises habituellement en pareil cas : pointe de vitesse, contrôle de la course par l'équipe, sens de l'opportunité. Coureur normal, et non pas machine à dévider les kilomètres, sa victoire serait sans doute passée inaperçue si elle n'était la première dans cette épreuve individuelle des championnats du monde des « amateurs » d'un ressortissant de l'Union soviétique. Comme la majorité des champions du monde des amateurs, Andrei Vedernikov n'a pas eu ensuite une carrière cycliste exceptionnelle. Après avoir côtoyé les « professionnels » lors de sa participation au sein d'un équipe soviétique, à deux Tours d'Espagne open en 1985 et 1986, il passe lui-même professionnel en 1991, après une saison 1990 où il court en France sous le maillot de l'équipe Didier Louis à la suite d'un accord passé entre ce petit sponsor et l'équipe moscovite du CSKA, le club de l'Armée soviétique[4].

Il participe à deux reprises au Tour de l'Avenir avec l'équipe cycliste de l'Union soviétique. Il termine 23e en 1981, 20e en 1982.

Il meurt le , écrasé par un tronc d'arbre dans un établissement de santé à Ijevsk.

PalmarèsModifier

Palmarès année par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'EspagneModifier

2 participations :

DistinctionModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'Équipe-Vélo, guide de la saison 1982. Pour simplifier il est fréquent que ne soit donné pour lieu de naissance des sportifs soviétiques que le nom de la capitale régionale, ici Kouibychev.
  2. (ru) « Чемпиона мира по велоспорту насмерть придавило деревом », sur www.ntv.ru,‎ (consulté le 1er mars 2020)
  3. «  Le cyclisme en URSS », Miroir du cyclisme, no 263,‎ .
  4. Guy Caput, rubrique « Le mois des amateurs », p. 29, Miroir du cyclisme, no 436, septembre 1990, article « Didier Louis: Nous pouvons aider les entreprises françaises ». Au sein d'une équipe de 11 coureurs (Vadim Chabalkine, Yuri Manuylov, Yuri Anachkine, Vladimir Diadichkine, Dimitri Vassilitchenko, etc) Andreï Vedernikov est présenté ainsi : « champion du monde 1981 - 65 victoires ».
  5. Annuaire velo 81, rené Jacobs et alii
  6. Il gagne également le Prix de la Montagne.
  7. Il gagne le classement par équipes avec l'équipe d'URSS.
  8. Les résultats 1989 et 1990 sont dans les annuaires belges Velo 90 et Velo 91. La course de Mlada Boleslav est disputée du 23 au 25 août 1989, le Tour de Slovaquie du 3 au 10 août, le Tour de Bohême (qu'il termine 4e) du 5 au 9 juillet et le Tour de Lidice du 15 au 18 juin 1989.

Liens externesModifier