Ouvrir le menu principal

Tour de Yougoslavie

compétition de cyclisme
Tour de Yougoslavie
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création
Disparition
Éditions 50
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (juin ou juillet)
Lieu(x) Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
Participants "amateurs" de 1937 à 1988

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Slovénie Igor Kranjec

Le Tour de Yougoslavie est une ancienne course cycliste à étapes se déroulant sur l'ensemble du territoire de la Yougoslavie. Joop Zoetemelk, un des vainqueurs du Tour de Yougoslavie (en 1969) remporta onze années plus tard le Tour de France. Quant au premier lauréat du Tour de Yougoslavie, August Prosenik, son nom figure également au palmarès de la Course de la Paix, tout comme celui d'Aleksandar Zorić, qui réalise en 1948 un doublé Course de la Paix – Tour de Yougoslavie.

NomModifier

  • Međunarodna biciklistička trka « Kroz Jugoslaviju »
  • Mednarodne Kolesarske Dirke po Jugoslaviji

HistoireModifier

Créé en 1937, alors que la Yougoslavie, créée après la Première Guerre mondiale, était une monarchie, le Royaume de Yougoslavie, non organisé après l'occupation des Balkans par les troupes allemandes, le Tour de Yougoslavie reprit en 1947, organisé dans le cadre du nouvel État fédéral, mis en place par Josip Broz Tito, la République fédérale socialiste de Yougoslavie. Celle-ci cessa d'exister sous sa forme d'origine, en 1992, en raison de la proclamation d'indépendance de plusieurs des Républiques fédérées : la Slovénie, la Croatie, la Bosnie et la Macédoine. La compétition cycliste yougoslave, disputée sans interruption de 1947 à 1988, chaque début d'été, n'est pas organisée de 1989 à 1993[1], est reprise en 1994.

Le quarantième-quatrième Tour de Yougoslavie couru en 1988 a été remporté par le coureur Sandi Papež, slovène et yougoslave ; la Slovénie ayant proclamée son indépendance, Papez porte ensuite les seules "couleurs" slovènes. Le dernier Tour de Yougoslavie semble[2] avoir été organisé en 2000. Disputé au mois de septembre, en six étapes, il est classé en catégorie 2-5 par l'UCI[3]. Ce serait le 50e et ultime Tour de Yougoslavie. Dans plusieurs des Républiques issues de l'État fédéré yougoslave ont maintenant lieu une compétition nationale. Le Tour de Serbie, créé en 1939, est disputé régulièrement depuis 1963, le Tour de Slovénie est organisé depuis 1993, et en Croatie une épreuve dénommée Istrian Spring Trophy a pris rang dans le calendrier cycliste.

GéographieModifier

Quelques parcours
  • 1963 : XIXe Tour de Yougoslavie - 18 au 25 août
    • Parcours : Belgrade (Serbie) - Novi Sad (Voïvodine) - Gradiska - Osijek (Croatie) - Sisak (Croatie) - Zagreb (Croatie) - Rijeka (Croatie) - Pula (Croatie) - Ljubljana (Slovénie) - Maribor (Slovénie)
  • 1964 : XXe Tour de Yougoslavie - 26 juillet au 8 août
    • Parcours : Skopje (Macédoine) - Zagreb (Croatie)
  • 1966 : XXIIe Tour de Yougoslavie - 4 au 15 septembre
    • Parcours : Belgrade (Serbie) - Zagreb (Croatie)
  • 1969 : XXVe Tour de Yougoslavie - 29 juin au 10 juillet
    • 14 étapes, 1 940 km.
    • Parcours : Belgrade (Serbie) - Kragujevac (Serbie) - Nis (Serbie) - Skopje (Macédoine) - Kosovska Mitrovica (Kosovo) - Titograd (Monténégro) - Kotor (Montenegro) - Metkovic (Croatie) - Sarajevo (Bosnie) - Banja Luka (Bosnie) - Zagreb (Croatie) - Rijeka (Croatie) - Pula (Croatie) - Gorica (Slovénie) - Ljubljana (Slovénie)

PalmarèsModifier

Année Premier âge
du vainqueur
Deuxième Troisième
1937   August Prosenik 21 ans -
1938   Dragoljub Davidović - -
1940   Nikola Penčev - -
1947   Antonio Strain[4] 28 ans   Ivan Valant   Ivan Rebkovic
1948   Aleksandar Zorić 26 ans   August Prosenik   Antonio Strain
1949   Luigi Malabrocca[5] 29 ans   Milan Cok   Antonio Strain
1950   Franco Fanti[6] 26 ans   Franja Varga   Luigi Malabrocca
1951   Robert Marguillier   Francis Siguenza   Cyril Vanbossel
1953   Franz Reitz[7] 24 ans - -
1954   Veselin Petrović[8] 25 ans -   Gianni Ghidini[9]
1955   Walter Muller[10] 24 ans   Franja Varga   Ilia Krestev
1956   Kamiel Buysse[11] 22 ans   Stefan Mascha[12]   Veselin Petrović
1957   Bernd Trefflich[13] 33 ans   Ivan Levačić   Stefan Mascha
1958   Nevio Valčić[14] 25 ans   Jan Hugens   Janez Zirovnik
1959   Nentcho Christov[15] 26 ans   Bojan Kotcev   Ivan Levačić
1960   Janez Žirovnik[16] 25 ans   Ivan Levacic   Nevio Valčić
1961   Ivan Levačić[17] 30 ans   Nevio Valčić   Antal Megyerdi
1962   Frank Skerlj[18] 21 ans   Primo Nardello   Jože Šebenik
1963   Andrej Boltežar[19] 23 ans   Jože Roner   Ivan Levačić
1964   Rudi Valenčić[20] 23 ans   Franc Škerlj   Hristo Iliev
1965   Cvetko Bilić[21] 22 ans   Andrej Boltežar   Luigi Bollasina
1966   Radoš Čubrić[22] 32 ans   Cvetko Bilić   Rudi Valenčić
1967   Franc Škerlj 26 ans   Stoné Bozicnic   Rados Cubric
1968   Rudi Valenčić 27 ans   Gösta Pettersson   Anatas Savtchev
1969   Joop Zoetemelk 23 ans   Andras Takacs   Vladislav Nelyubin
1970   Radoš Čubrić 36 ans   Henryk Wozniak   Hennie Kuiper[23]
1971   Cvetko Bilić 28 ans   Nikolaï Gorelov   Józef Gawliczek
1972   Yuri Lavrushkin   Rinat Charafuline   Stanislaw Labocha
1973   Boris Choukhov 26 ans   Igor Moskalev   Janez Zirovnik[24]
1974   Jaroslav Poslusny[25] 26 ans   Wolfgang Steinmayr   Vito Di Tano[26]
1975   Petr Matousek[27] 26 ans   Jaroslav Poslusny   Valeri Likhatchev
1976   Alexandre Averine 22 ans   Drago Frelih   Alexandre Gussiatnikov[28]
1977   Alexandre Gussiatnikov 27 ans   Philippe Bodier   Alexandre Averine
1978   Aavo Pikkuus 24 ans   Sergeï Nikitenko   Alexandre Averine
1979   Sergueï Morozov 28 ans   Saïd Gusseïnov   Ramazan Galaletdinov
1980   Bojan Ropret[29] 23 ans   Andreï Vedernikov   Nikolai Anisimov
1981   Rikho Suun 21 ans   Piotr Ugrumov   Vinko Polončič[30]
1982   Nikolai Kossiakov[31] 22 ans   Vinko Polončič   Janez Lampič
1983   Primož Čerin[32] 21 ans   Janez Lampič   Laszlo Halasz
1984   Bruno Bulić[33] 26 ans   Primož Čerin   Jure Pavlič
1985   Jure Pavlič 21 ans   Holger Müller   Nentcho Staykov[34]
1986   Jure Pavlič 22 ans   Jože Smole   Srečko Glivar
1987   Olaf Jentzsch 29 ans   Vladimir Kozarek   Miroslav Vasicek
1988   Sandi Papež 23 ans   Pavel Tonkov   Jos van Aert
de 1989
à 1993
épreuve non disputée
1994   Eddy Gragus[35] 26 ans   Sergiy Matveyev   Dimitri Sedun
1996   Ruslan Ivanov 23 ans   Igor Tchoukliantchev   Alexandre Botcharov
1997   Nikolai Koudriavtsev
1998   Alexandre Rotar[36] 25 ans   Boris Premuzic   Kyrylo Pospyeyev
1999   Milan Dvorščík[37] 28 ans   Kazimierz Stafiej   Andrzej Mierzejewski
2000   Igor Kranjec[38] 27 ans   Anatoli Varvaruk   Sławomir Kohut

Références : ont été utilisés pour ce palmarès, outre les sources déjà citées (annuaires Velo, magazines Miroir du cyclisme et Le Cycle, forum de Mémoire du cyclisme) et les annuaires de Benoît Gauthier ; Le Guide international du cyclisme, années 2003 et 2004, pour les précisions biographiques. Pour les coureurs yougoslaves et de l'Est européen des années 1950-1960, recours est fait aux publications originaires de la République démocratique allemande (RDA) : Radsport Almanach et à deux numéros spéciaux de Friedensfahrt, parus en 1963 et 1964. Les performances sur la Course de la Paix sont issues du site "fred-moellendorf.de". Les classements au Tour de l'Avenir, sont consultables, année par année au site "mémoire du cyclisme.net".


Notes et référencesModifier

  1. Le palmarès est issu des premières éditions (1984, 1993) du Dictionnaire international du cyclisme, publié par Claude Sudres, complété par les résultats très irrégulièrement publiés dans Miroir du cyclisme et par le forum de Mémoire du cyclisme.
  2. Nombres de sites Internet ne mentionnent pas l'existence du Tour de Yougoslavie. Ou de manière partielle. La source utilisée ici est l'annuaire Velo 2001, publié par Harry Van Dem Bremt.
  3. C'est cette année-là le niveau de classement affecté au Tour de Slovénie, au Tour de Croatie et aux autres tours nationaux de l'est européen.
  4. Antonio Strain, né le 5 avril 1919, à Mugyce, Trieste, alors en Italie, est 19e de la Course de la Paix en 1948, trajet Varsovie-Prague, équipier du vainqueur August Prosenik. Cf. liste des partants et classement de la Course de la Paix 1948.
  5. Luigi Malabrocca est né le 22 juin 1920.
  6. Franco Fanti est né le 21 mars 1924.
  7. Frantz Reitz est né le 28 janvier 1929 à Wiesbaden. Il est mort le 10 juin 2011. En 1952, il s'était classé 3e du Tour d'Autriche. Champion d'Allemagne (RFA) de poursuite en 1954 il est champion d'Allemagne sur route en 1957, 2e du Tour d'Allemagne 1956, il a pris trois fois le départ du Tour de France : 36e en 1958, 49e en 1959, il ne termine pas le Tour 1960.
  8. Veselin Petrović, né le 6 septembre 1929, à Vlasenica, Bosnie / Yougoslavie.
    Champion de Yougoslavie en 1953 et 1956, vice-champion en 1951, 1952 et 1959, 3e en 1957
    Il participe régulièrement à la Course de la Paix après la reprise des relations sportives entre le bloc des pays de l'est et le maréchal Tito : 36e en 1956, 9e en 1957, 28e en 1958, ab. en 1959.
    Vainqueur du Tour de Yougoslavie en 1954, il est 3e en 1956, 5e en 1958 et 1959.
    Au premier Tour de l'Avenir (1961) il termine 71e. Il s'était classé 12e du Tour d'Europe en 1956 (Cf Mémoire du cyclisme pour le classement de cette course oubliée, première grande victoire du champion français Roger Rivière)
    Aux Jeux olympiques de 1960, il se classe 15e avec l'équipe de Yougoslavie sur les 100 km contre la montre.
  9. Gianni Ghidini avait remporté le Championnat du monde amateurs en 1951
  10. Walter Muller, né le 31 mars 1931, avait fini 2e du Tour d'Autriche en 1954. Il le gagne en 1962. Ses classements dans cette épreuve sont : 35e en 1951, 21e en 1952, 5e en 1953, 11e en 1955, 13e en 1957, 12e en 1958, 14e en 1959, 4e en 1960, 3e en 1961. Après sa victoire en 1962 devant son compatriote Adolf Christian et Gustav-Adolf Schur (RDA) il est encore 11e en 1963, 5e en 1964, 11e en 1965. Malgré une participation constante il n'a remporté qu'une étape dans cette course.
    Sélectionné dans l'équipe d'Autriche, il prend 5 fois le départ de la Course de la Paix entre 1953 et 1960. Après un abandon en 1953, il s'y est classé 67e en 1955, 62e en 1956, 59e en 1958, 4e en 1960.
    En 1962 il participe au Tour de l'Avenir. Il le termine à la 62e place.
  11. Kamiel Buysse est né le 8 juillet 1934.
  12. Stefan Macha, né le 6 février 1932 (Cf Mémoire du cyclisme) prend place deux fois sur le podium yougoslave : 2e en 1956, 3e en 1957.
    Il remporte le Tour d'Autriche en 1959 et en 1961, ey s'y classe à la 3e place en 1957 et 1958. Au Tour d'Europe 1956 il termine 9e
  13. Bernd Trefflich est né le 1er juin 1924. Vainqueur du Tour de RDA en 1950, il est en 1953 le premier coureur allemand à remporter une étape de la Course de la Paix, qu'il terminait cette année-là à la 4e place (15e en 1951, 9e en 1952.)
  14. Nevio Valčić, né le 10 novembre 1933, à Labrika, Croatie / Yougoslavie.
    Vainqueur du Tour de Yougoslavie en 1958, il 2e en 1961, 3e en 1960, 4e en 1963.
    Champion de Yougoslavie en 1957, 1958, 1959, vice-champion en 1956.
    Il prend part à la Course de la Paix en 4 occasions : 43e en 1957, 61e en 1958, 50e en 1963 (ab. en 1956).
    Il termine le Tour de l'Avenir 1962 à la 46e place.
    Il est vainqueur de la Jadranska Magistrala, (Course à étapes en Croatie) en 1961 et 1962. Il se classe encore 4e en 1962 et 1963 au Tour de Croatie-Slovénie.
    31e de l'épreuve individuelle aux Jeux olympiques de 1960, il est 15e du Championnat contre-la-montre par équipes.
  15. Nentcho Christov né le 17 décembre 1933 avait remporté la Course de la Paix et le Tour de Bulgarie en 1957.
  16. Janez Žirovnik, né le 30 juillet 1935 à Ljubljana, Slovénie / Yougoslavie, vainqueur du Tour de Yougoslavie en 1960, se classe 3e en 1958, 4e en 1959.
    Champion de Yougoslavie en 1960 et 1961, il est 3e du championnat en 1956 et 1958. Il termine 65e de la Course de la Paix en 1965.
    Aux Jeux olympiques de Rome il termine 8e du Championnat sur route individuel, et 15e des 100 km contre-la-montre par équipes.
  17. Ivan Levačić, né le 25 août 1931 à Virje en Croatie / Yougoslavie, est un des meilleurs coureur yougoslave.
    Cette même année 1961, il se classait 5e du Tour de l'Avenir.
    Il a participé à 7 Courses de la Paix, où il se classe 10e en 1958, 51e en 1959, 23e en 1960, 34e en 1961, 58e en 1963.
    Il porte aussi les couleurs yougoslave au Tour de Pologne où son meilleur classement est la 3e place de 1957 (11e en 1958, 16e en 1959.
    Au Tour de Yougoslavie qu'il ne remporte qu'une fois, il est souvent classé : 2e en 1957 et 1960, 3e en 1959 et 1963, 6e en 1958.
    De même au championnat de Yougoslavie, il se classe 2e en 1957 et 1960, 3e en 1959.
    3e en 1957 du Tour de la Basse-Autriche, il en est le lauréat en 1958. Cette année-là, il gagne aussi la course Budapest-Belgrade.
    En 1960 il participe aux Jeux olympiques de Rome. Il se classe 15e des 100 km contre-la--montre par équipes avec l'équipe de Yougoslavie. Il est 30e du championnat individuel.
    Parmi d'autres classements, on enregistre une 19e place au Tour d'Europe en 1956, une 10e place au Tour du Saint-Laurent 1963(Cf le classement de ces courses sur le site "Mémoire du cyclisme)
  18. Frank Skerlj, né le 6 mai 1941 à Ljubljana, Slovénie / Yougoslavie, réalise un doublé au Tour de Yougoslavie, où il triomphe en 1962 et 1967; Il y termine 2e en 1964.
    Victoires au Tour de Croatie-Slovénie en 1962, à Alpe Adria en 1967, à la Jadranska Magistrala en 1965 et 1966.
    Au Tour de l'Avenir, il "fait" 42e en 1962, 58e en 1963.
    En 1970, il est 2e du Tour de Serbie.
    Il participe à plusieurs championnats du monde dans l'épreuve des 100 km contre la montre par équipes. 10e en 1962, 10e en 1963, 16e en 1964. Aux Jeux olympiques de Mexico, avec l'équipe de Yougoslavie il se classe 16e.
  19. Andrej Boltežar est né le 26 novembre 1940 à Ljubljana. Vainqueur en 1963 du Tour de Yougoslavie, il en est 2e en 1965. Il a multi-participé au Tour de l'Avenir et à la Course de la Paix.
    - Course de la Paix : 58e en 1961, ab. en 1962, 21e en 1963, 23e en 1964, 44e en 1965, ab. en 1966, 31e en 1967.
    - Tour de l'Avenir : 70e en 1961, 68e en 1962, ab. en 1963, 38e en 1964, 27e en 1965.
    Vainqueur du Tour de Serbie en 1966, il y est 3e en 1963.
    2e du Tour de Macédoine en 1967, 3e du Tour de Croatie-Slovénie en 1963.
  20. Rudi Valenčić est né le 26 juillet 1941.
  21. Cvetko Bilić est né le 19 octobre 1943
  22. Radoš Čubrić est né le 30 janvier 1934.
  23. Jean-Louis Danguillaume (France) est 5e en 1970.
  24. Guy Leleu (France) est 7e.
  25. Jaroslav Poslusny est né le 7 juillet 1948.
  26. Kerner (France) est 4e en 1974.
  27. Petr Matousek est né le 19 décembre 1949.
  28. Sergueï Morozov (URSS) est 4e en 1976.
  29. Bojan Ropret est né le 17 août 1957.
  30. Le livre d'or 1981 de Miroir du cyclisme donne 1er Piotr Ugrumov, 2e Rikho Suun.
  31. Nikolai Kossiakov est né en 1960, selon Vélo magazine, reportage de Jean-Marie Leblanc publié en 1982 sur le cyclisme soviétique. Membre de l'équipe soviétique, il termine 21e le Tour de l'Avenir 1982. Il prend le départ du Tour d'Espagne 1985 au sein d'une équipe d'URSS pour la première fois participante à un des trois grands tours cyclistes professionnels. Il est classé 76e du classement final.
  32. Primož Čerin est né le 31 mai 1962.
  33. Bruno Bulić est né le 6 mars 1958.
  34. Daniel Amardheil (France) est 5e en 1985.
  35. Annuaire Velo 95, Harry Van deb Bremt, page L-296, Tour de Yougoslavie open.
  36. Alexandre Rotar est né le 23 juillet 1973.
  37. Milan Dvorščík est né le 7 mars 1971 à Trenčín en Slovaquie.
  38. Igor Kranjec est né le 27 février 1973.