Ouvrir le menu principal
Amélie Marie en Bavière
AmalieinBayern.jpg
La duchesse Amélie (1890)
Titres de noblesse
Duchesse
Duchesse (d)
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
StuttgartVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Élisabeth de Wurtemberg-Urach (en)
Karl Gero d'Urach
Albrecht von Urach (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Wappen der Herzogin von Urach (Bayern).svg
blason
La duchesse Amélie Marie entourée des siens (1907)

Marie Amélie en Bavière (née le , morte le ), est une princesse de Bavière.

Fille de Charles-Théodore duc en Bavière et de Sophie de Saxe, la duchesse Amélie Marie perd sa mère à l'âge de 18 mois.

Son pèreModifier

Au grand dam de sa famille pour qui un prince ne peut être qu'officier, diplomate ou prélat, le duc, profondément affecté par la mort de sa jeune épouse, entreprend des études de médecine. Il deviendra un ophtalmologue réputé, ouvrira une clinique où, secondé par sa seconde épouse, il soignera gracieusement les déshérités.

En effet, après 7 ans de veuvage le duc se remarie avec la princesse Marie-José de Bragance qui lui donnera trois filles et deux fils. Parmi eux, la future reine Elisabeth de Belgique et la princesse royale Marie-Gabrielle de Bavière.

Sa parentèleModifier

La petite Amélie qui porte le prénom de sa grand-mère maternelle, la reine Amélie de Saxe, est également la nièce de l'impératrice d'Autriche "Sissi" qui sera assassinée en 1898 et de la duchesse d'Alençon qui périt dans l'incendie du Bazar de la Charité en 1897.

Amélie Marie, était d'ailleurs très proche de leurs filles, ses cousines Louise d'Alençon (qui épousa un autre cousin le prince Alphonse de Bavière) et Marie-Valérie d'Autriche. Elle fut également éprouvée par la mort tragique du frère de Marie-Valérie, l'archiduc héritier Rodolphe d'Autriche en 1889

Son mariageModifier

La princesse Amélie Marie en Bavière épousa en 1892 à Tegernsee Guillaume de Wurtemberg-Urach, duc d'Urach, fils de Frédéric de Wurtemberg-Urach et de Florestine de Monaco, un prince issu d'une branche morganatique de la Maison Royale de Wurtemberg. Cependant, par sa mère, le duc d'Urach est l'héritier potentiel de la principauté de Monaco.

Le couple eut neuf enfants dont l'aînée mourut prématurément en 1908. La princesse perdit son père en 1909 ; elle mourut en 1912 à Stuttgart des suites de son neuvième accouchement. Elle était âgée de 46 ans.

Ses enfantsModifier

  • Marie-Gabrielle de Wurtemberg-Urach (1893-1908)
  • Élisabeth de Wurtemberg-Urach (1894-1962), en 1921 elle épouse Karl Aloys von Liechtenstein (1878-1955) (fils de Alfred von Liechtenstein) Maison de Liechtenstein)
  • Guillaume de Wurtemberg-Urach (1897-1957), duc d'Urach, puis comte de Wurtemberg, en 1928 il épouse Élisabeth Theurer (1899-1988), (dont postérité)
  • Charles de Wurtemberg-Urach (1899-1981), duc d'Urach, en 1940 il épouse Gabrielle von Walburg zu Zeil und Trauchburg (1910-2005)
  • Marguerite de Wurtemberg-Urach (1901-1975)
  • Albert de Wurtemberg-Urach (1903-1969), en 1931 il épouse Rosemary Blackadder (1901-1975) dont il divorce en 1943 (postérité), en 1943 il épouse Ute Waldschmidt (1922-1984), dont il divorce en 1960 (postérité)
  • Eberhard de Wurtemberg-Urach, duc d'Urach (1907-1969), il épouse en 1948 Iniga de Tour et Taxis (1925-2008)
  • Mechthilde de Wurtemberg-Urach (1912-2001), en 1932 elle épouse Friedrich Karl prince zu Hohenlohe- Waldenburg-Schillingsfürst (1908-1982).

Liens internesModifier