Alice FitzAlan (1350-1416)

aristocrate anglaise
Alice FitzAlan

Titre

Comtesse de Kent

13811397
(16 ans)

Prédécesseur Jeanne de Kent
Successeur Jeanne Stafford
Biographie
Dynastie Famille Fitzalan
Naissance 1350
Décès
Père Richard FitzAlan
Mère Éléonore de Lancastre
Conjoint Thomas Holland
Enfants Aliénor Holland (en)
Thomas Holland
Jean Holland
Richard Holland
Jeanne Holland (en)
Edmond Holland
Marguerite Holland
Éléonore Holland
Élisabeth Holland
Brigitte Holland

Alice FitzAlan, comtesse de Kent (1350 [1] - 17 mars 1416), est une aristocrate anglaise, fille du 3e comte d'Arundel et épouse du 2e comte de Kent, le demi-frère du roi Richard II. Par sa petite-fille Anne Mortimer, elle est l'ancêtre des rois Édouard IV et Richard III, ainsi que du roi Henri VII et de la Maison Tudor par sa fille Marguerite Holland. Elle est également la grand-mère maternelle de la reine d'Écosse Jeanne Beaufort.

FamilleModifier

Lady Alice Fitzalan est née vers 1350 au château d'Arundel dans le Sussex, en Angleterre[2], deuxième fille du 3e comte d'Arundel et d'Éléonore de Lancastre. Elle avait six frères et sœurs dont Richard FitzAlan, 4e comte d'Arundel, et Thomas Arundel, archevêque de Canterbury. Elle avait également trois demi-frères et sœurs des précédents mariages de ses parents.

Ses grands-parents paternels étaient le 2e comte d'Arundel et Alice de Warenne, et ses grands-parents maternels étaient Henri de Lancastre et Maud Chaworth.

Mariage et descendanceModifier

En 1354, à l'âge de quatre ans, Alice fut fiancée à la pupille de son père, Edmond Mortimer, qui en 1360 deviendra le 3e comte de March. Le mariage n'a cependant pas eu lieu et Alice épousa à la place le 10 avril 1364, le 2e comte de Kent, l'un des demi-frères du futur roi Richard II par le premier mariage de sa mère Jeanne de Kent avec Thomas Holland. Elle reçoit de son père une dot de 4000 marks. [3] À partir de son mariage, elle est appelée Lady Holland. Elle ne devient comtesse de Kent qu'en 1381, lorsque son mari succède à son père.

Lord Holland est nommé capitaine des forces anglaises en Aquitaine en 1366, et en 1375, il est fait chevalier de la jarretière. Deux ans plus tard, en 1377, son demi-frère Richard accède au trône d'Angleterre. Le mari d'Alice devient l'un des principaux conseillers du jeune roi et exerce une forte influence sur son frère, ce qui conduit à l'enrichissement du couple. Alice est nommée Dame de la jarretière en 1388.

Ensemble, Thomas et Alice ont dix enfants :

MortModifier

Le mari d'Alice décède le 25 avril 1397. En 1399, le roi Richard est destitué et le trône est usurpé par Henri IV, gendre de sa sœur aînée, Jeanne. En janvier 1400, son fils aîné, Thomas, qui avait succédé à son père comme 3e comte de Kent, est capturé à Cirencester et décapité sans procès par une foule de citoyens en colère en raison de sa participation au Soulèvement de l'Épiphanie. Les rebelles avaient espéré assassiner le roi Henri, et remettre immédiatement le roi Richard sur le trône. Moins de trois ans plus tôt, son frère, Richard Fitzalan, 4e comte d'Arundel avait été exécuté pour son opposition au roi Richard.

Alice meurt le 17 mars 1416 à l'âge de soixante-six ans.

AscendanceModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Weir, Alison (1999). Britain's Royal Family: A Complete Genealogy. London: The Bodley Head. p. 93
  2. Lundy, « Alice FitzAlan », The Peerage,
  3. R. R. Davies, Brendan Smith (2009). Lords and lordship in the British Isles in the late Middle Ages. Oxford: Oxford University Press. p. 153. Google Books. Retrieved 29-01-11
  4. Helen Bradley, Medieval London Widows, 1300–1500, Hambledon Press, , 77–84 p. (ISBN 9781852850852, OCLC 741690179), « Lucia Visconti, Countess of Kent (d. 1424) »