Château d'Arundel

château britannique

Le château d'Arundel, à Arundel dans le Sussex de l'Ouest, Angleterre, est un important édifice médiéval. Sa construction, commencée au XIe siècle sous le règne d'Édouard le Confesseur, fut complétée par Roger II de Montgommery, 1er comte de Shrewsbury.

Château d'Arundel
Arundel Castle
Arundel Castle 2.jpg
Le château d'Arundel.
Présentation
Type
Maison-musée (en), château fortVoir et modifier les données sur Wikidata
Style
Château-Fort
Début de construction
Propriétaire initial
Propriétaire
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Nation constitutive
Comté
Commune
Aire protégée
Parc national des South Downs (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Le château, originellement une motte castrale (qui existe toujours), permettait de surveiller la rivière côtière Arun. Roger II de Montgomery avait reçu le rape d'Arundel de Guillaume le Conquérant en 1067, juste après la conquête normande de l'Angleterre. Il est parfois désigné comme comte d'Arundel, bien qu'il n'ait jamais été créé ainsi par le Conquérant.

À la suite des dégâts infligés par les batailles de la Première révolution anglaise, le château fut restauré aux XVIIIe et XIXe siècles.

Cette demeure est le principal fief, et le siège des ducs de Norfolk, premiers pairs d'Angleterre, qui détiennent le titre subsidiaire de comte d'Arundel.

Théâtre de plusieurs épisodes de l'Histoire de l'Angleterre, le château a inspiré des peintres comme William Turner et servi de décor au film La Folie du roi George.

Turner : Arundel Castle, aquarelle, 1824.

AnnexesModifier

 
Le château d'Arundel par Francis Orpen Morris.

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Looking for Images of England? / Historic England », sur org.uk (consulté le 24 août 2020).