Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Enoch.
Alfred Enoch
Description de cette image, également commentée ci-après
Alfred Enoch aux NAACP Image Awards en 2014.
Nom de naissance Alfred Lewis Enoch
Surnom Alfie
Naissance (30 ans)
Westminster, Angleterre (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Harry Potter
Séries notables How To Get Away With Murder
Troie : La Chute d'une cité

Alfred Enoch est un acteur britannique né le à Westminster en Angleterre.

Sommaire

BiographieModifier

Il naît à Westminster en Angleterre. Il est le fils de l'acteur britannique William Russell et de la physicienne brésilienne d'origine barbadienne Balbina Gutierrez Lewis.

Il a fréquenté l'école publique Westminster School à Londres[1]. Il obtient par la suite son diplôme à la The Queen's College, option portugais et espagnol.

Il parle couramment l'anglais (sa langue maternelle) et le portugais[2].

CarrièreModifier

En novembre 2001, Alfred Enoch commence sa carrière avec le personnage de Dean Thomas dans Harry Potter à l'école des Sorciers. Il a interprété ce personnage de cette date jusqu'en 2011. Il apparaît dans tous les films de la saga Harry Potter.

Après Harry Potter, il va jouer dans un certain nombre de pièces de théâtre à Londres, comme Coriolan[3], Antigone ou encore Timon d'Athènes[4].

En 2014, il joue dans un épisode de la série télévisée Sherlock, où il incarne Bainbridge, le garde royal.

Il intègre le casting de la série télévisée How To Get Away With Murder en 2014 diffusée sur ABC. Il joue le rôle de Wes Gibbins. Il interprète ce rôle jusqu'en 2017.

En 2018, il joue dans la mini-série Troie : La Chute d'une cité[5] diffusée sur BBC One et Netflix.

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en-CA) GAYLE MacDONALD, « How Matthew Lewis grew up at Hogwarts with Harry and the gang », www.theglobeandmail.com,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juillet 2017)
  2. « scarpotter.com », sur www.scarpotter.com (consulté le 21 juillet 2017)
  3. (en-US) « Past productions | Donmar Warehouse », Donmar Warehouse,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juillet 2017)
  4. (en-GB) Paul Mason, « Timon of Athens: the power of money », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 21 juillet 2017)
  5. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :0

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :