Alexandre-Auguste Robineau

peintre français

Alexandre-Auguste Robineau, né le  à Paris où il est mort le , est un peintre et musicien français.

Alexandre-Auguste Robineau
Saint-George D'Eon Robineau.jpg
Assaut d’armes à Carlton House le 9 avril 1787 d’Éon de Beaumont contre Saint-George (vers 1787-1789),
Royal Collection.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Charles Jean Robineau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Fils du peintre Charles-Jean Robineau[1], Alexandre-Auguste Robineau étudia la musique, comme compositeur et violoniste, sous la direction de Pierre Gaviniès.

Enfant de chœur à la Sainte-Chapelle, il entra dans les ordres avant de les quitter. Brillant violoniste, il se produisit au Concert Spirituel et dans ses propres concertos. Utilisant le prénom Alexandre en musique et le prénom Auguste en peinture il fut peintre et professeur de musique auteur de sonates pour violon et basse (1768) et de concertos perdus. Ayant émigré à la Révolution, il passa une grande partie des années 1780 à Londres où il est entré en contact avec le prince de Galles à la fois comme musicien et peintre, notamment pour peindre, à sa demande[2], le duel entre chevalier de Saint-George et le chevalier d’Éon à Carlton House.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :