Ouvrir le menu principal
Alekos Fassianos
Fassianos alecos.png
Alekos Fassianos extrait vidéo
Naissance
Nationalité
Activités
Formation

École des beaux-arts d'Athènes

Ecole nationale des beaux-arts de Paris
Distinctions
  • Chevalier des Arts & Lettres (1985)
  • Membre honorifique de l'académie des beaux-arts de Russie (2009)
  • Officier des Arts & Lettres (2010)
  • Officier de la légion d'honneur (2013)

Alekos Fassianos est un peintre grec contemporain né à Athènes en 1935. Il est reconnu internationalement pour ses tableaux figuratifs, représentant de manière mythologique le monde contemporain.

Sommaire

BiographieModifier

Il étudie à l’École des beaux-arts d’Athènes de 1956 à 1960, avec Yiánnis Móralis, avant de s’installer à Paris de 1960 à 1963, pour y étudier notamment la lithographie à l’École nationale des beaux-arts.

Il y rencontre artistes et écrivains qui vont marquer l’époque. Louis Aragon commente ses œuvres, et Jean-Marie Drot lui consacrera plus tard une monographie intitulée : La Volupté mythologique. Fassianos créé des décors de théâtre pour de grandes œuvres classiques et modernes et, simultanément, son petit théâtre d’ombres et de formes issues de sa propre recherche picturale qu’il présentera à la Revue parlée du Centre Georges-Pompidou, en 1983.

Il réalise de nombreux livres de bibliophilie (éd. A. Biren et Fata Morgana) qui sont, aujourd’hui, recherchés par les collectionneurs. Il expose dans les galeries de Paul Facchetti et d’Alexandre Iolas, à Paris, à Athènes bien sûr, et dans toute l’Europe. Puis à Tokyo, New York, Stockholm et Malmö (Suède), aux biennales de São Polo, de Venise, à Berlin, puis en Australie (Melbourne, en 2011).

La France et Paris restent sa seconde patrie où il vient régulièrement exposer ses nouvelles œuvres[1].

Il reçoit en 1985 la distinction de Chevalier des Arts & Lettres (remise par Jacques Lang). Il devient en 2009 membre honorifique de l'académie des beaux-arts de Russie. Il reçoit en 2010 la décoration d'Officier des Arts & Lettres (remise par Frédéric Mitterrand). En 2013, il reçoit la décoration d'Officier de la légion d'honneur (remise par le Général Georgelin).

Alecos Fassianos jouit d’une très grande popularité en Grèce, et certaines de ses œuvres sont exposées dans des lieux publics : deux grandes peintures murales intitulées "Le mythe de mon quartier”, sont visibles à Athènes à la station de métro Metaxourgeio. Une sculpture est visible devant l’église orthodoxe Saint-Irène à Athènes. Une fresque verticale géante est visible dans le hall de l’hôtel Electra Metropolis à Athènes.

En 2013, à l'occasion des 150 ans de la maison Bernardaud, une collaboration avec Alecos Fassianos donne naissance à un coffret d'assiettes haut de gamme en porcelaine.[2]

Le 13 décembre 2007, un tableau intitulé "Le messager" est adjugé 550 701 € [3]à la vente d'Art Grec de la maison de vente Bonhams à Londres.

Dans ses rapports annuels, le site internet Artprice a mentionné à plusieurs reprises Alecos Fassianos dans la section "Top 500 des artistes par produit des ventes aux enchères". Fassianos est classé 488ème en 2007[4] et 356ème en 2009[5].

ExpositionsModifier

Au fil du temps, plusieurs oeuvres de Fassianos ont été acquises par des institutions françaises et fondations privées, telles que le CNAP, le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, le Centre d'art de la Villa Tamaris, la Fondation Maeght[6].

Fassianos est exposé dans plusieurs musées à l'international, notamment le Musée d'art contemporain Goulandris sur l'île d'Andros[7].

 
Dessin par Alekos Fassianos. (Collection privée)

PersonnellesModifier

  • 1960 Galerie A 23, peintures, Athènes, Grèce
  • 1961 Galerie Zygos, peintures, Athènes, Grèce
  • 1962 Galerie Hilton, peintures et gouaches, Athènes, Grèce
  • 1966 Galerie Merlin, peintures, Athènes, Grèce
  • 1967 Galerie 3+2, peintures, paris, France
  • 1968 Galerie Grafika Tokyo, peintures, Tokyo, Japon
  • 1968 Galerie Hartmann, Munich Allemagne
  • 1969 Galerie Paul Faccetti, peintures, Paris, France
  • 1971 Galerie Paul Faccetti, peintures, Paris, France
  • 1971 Galerie Paul Faccetti, peintures, Zurich, Suisse
  • 1971 Foire de Bâle, Galerie Paul Faccetti, peintures, Bâle, Suisse
  • 1971 Biennale de Sao Paulo, stand grec, Sao Paulo, Brésil
  • 1971 Galerie Zoumboulakis, peintures, Athènes, Grèce
  • 1972 Galerie Iolas, peintures, Paris, France
  • 1972 Biennale de venise, stand grec, Venise, Italie
  • 1972 Galerie Iolas, peintures, New York, États-Unis
  • 1972 Galerie Iolas / De Rougemont, peintures, Genève, Suisse
  • 1972 Galerie Iolas, peintures, Milan, Italie
  • 1973 Galerie Paul Faccetti, peintures, Zurich, Suisse
  • 1973 Galerie Borjesson, peintures et lithographie, malmö, Suède
  • 1973 Galerie La Hune, estampes, Paris, France
  • 1974 Galerie Tanit, Munich, Allemagne
  • 1974 Galerie Le Point, peintures et estampes, Beyrouth, Liban
  • 1975 Galerie Iolas, peintures, Paris, France
  • 1975 Galerie Iolas/ Barrocci, peintures, Milan, Italie
  • 1975 Galerie Zoumboulakis, dessins et estampes, Athènes, Grèce
  • 1976 Galerie Kammer, dessins et estampes, Hambourg, Allemagne
  • 1977 Galerie Zoumboulakis, peintures, Athènes, Grèce
  • 1977 Galerie Origrafica, peintures, Malmö, Suède
  • 1977 Galerie Heland, peintures et estampes, Stockholm, Suède
  • 1977 Galerie Biren, gravures et lithographies, Paris, France
  • 1978 Galerie La Hune, dessins et estampes, Paris, France
  • 1978 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1978 Galerie Grafika Tokyo, peintures, Tokyo, Japon
  • 1978 FIAC, peinture, Paris, France
  • 1978 Galerie Tanit, peintures et estampes, Munich, Allemagne
  • 1978 Galerie Gimpel, peinture, Londres, Grande- Bretagne
  • 1979 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1979 Galerie Origrafica, gouaches, pastels, estampes, Malmö, Suède
  • 1980 Galerie Zoumboulakis, peintures, Athènes, Grèce
  • 1980 Galerie Artcurial, estampes, Paris, France
  • 1980 Galerie La Hune, dessins et estampes, Paris, France
  • 1980 Pinacothèque Pierides, peintures, Glyfada, Athènes, Grèce
  • 1980 Galerie Grafika Tokyo, peintures, Tokyo, Japon
  • 1981 Galerie Proscenium, décors et costume de théâtre, Paris, France
  • 1981 Galerie Ostermain, peinture et estampes, Stockholm, Suède
  • 1981 Galerie Origrafica, gouaches et estampes, Malmö, Suède
  • 1982 Galerie Kammer, peintures, Hambourg, Allemagne
  • 1982 Fiac, Galerie Creuzevault, peintures, Paris, France
  • 1982 Fiac, Galerie La Hune, Paris, France
  • 1982 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1982 Galerie Samy Kinge, peintures et gouaches, Paris, France
  • 1982 Galerie Cupillard, dessins et gravures, Paris, France
  • 1982 Galerie Grafika Tokyo, peintures, Tokyo, Japon
  • 1983 Galerie Zoumboulakis, peintures, Athènes, Grèce
  • 1983 Galerie Creuzevalt, peintures, Paris, France
  • 1983 Musee Paul Valery, rétrospective, Sète, France
  • 1984 Centre Georges Pompidou, Revue parlée, Paris, France
  • 1984 Institute Française, estampes, Athènes, Grèce
  • 1985 FIAC, Galerie Creuzevault, Paris, France
  • 1985 Galerie La Hune, Paris, France
  • 1985 Château de Chenonceaux, rétrospective, Chenonceaux, France
  • 1985 Galerie Nii, estampes et gravures, Osaka, Japon
  • 1986 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1986 Galerie Zoumboulakis, peintures, Athènes, Grèce
  • 1987 Galerie Origrafica, peintures, Malmö, Suède
  • 1987 Galerie Grafika Tokyo, peintures et estampes, Tokyo, Japon
  • 1987 Galerie Iolas, peintures, New York, États-Unis
  • 1988 Galerie Eirmos, peintures, Thessalonique, Grèce
  • 1989 Galerie Grafika Tokyo, peintures, dessins et estampes, Tokyo, Japon
  • 1989 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1989 Galerie Richter-Masset, peintures, Munich, Allemagne
  • 1991 Galerie Zoumboulakis, fresques, Athènes, Grèce
  • 1991 Galerie La Hune - Brenner, estampes et dessins, Paris, France
  • 1992 SAGA, Grand Palais, Galerie La Hunne - Brenner, estampes et monotypes, Paris, France
  • 1992 Galerie Grafika Tokyo, peintures et estampes, Tokyo, Japon
  • 1992 Galerie Zoumboulakis, fresques, Athènes, Grèce
  • 1992 Galerie Origrafica, peintures, Malmö, Suède
  • 1993 Galerie Beaubourg, peintures, Paris, France
  • 1993 Musée macédonien d’art moderne, rétrospective, Thessalonique, Grèce
  • 1993 Galerie La Hune - Brenner, estampes et dessins, Paris, France
  • 1994 Galerie Origrafica, peintures, Malmö, Suède
  • 1995 Galerie La Hune- Brenner, collages et pochoirs, Paris, France
  • 1996 Galerie pudelco, peintures, Bonn, Allemagne
  • 1996 Jaski Art Gallery, peintures et gravures, Amsterdam, Pays-Bas
  • 1997 Musée Paul Valery et Musée Nikos Kazantakis, jumelage, Sète, France
  • 1998 Centre européen de Delphes, rétrospective, Delphes, Grèce
  • 1998 Galerie Rachelin-Lemarie, Anges et amours, peintures, Paris, France
  • 1999 Musée Paul Valery, livres et lithographies, Sète, France
  • 1999 Foire NIKAF, Galerie Futura, Tokyo, Japon
  • 2000 Art Miami, Galerie Futura, Miami, États-Unis
  • 2000 Galerie La Hune - Brenner, œuvres sur papier, Paris, France
  • 2000 Galerie Rachelin-Lemarie, La Mythologie au quotidien, Paris, France
  • 2000 Villa Kerylos, La Mythologie au quotidien, Beaulieu-sur-Mer, France
  • 2000 Galerie Bixio 2, peintures, Milan, Italie
  • 2001 Hellenic Foundation for culture, œuvres sur papier, New York, États-Unis
  • 2001 Château de Chenonceaux, Le Mythe à bicyclette, peintures, Chenonceaux, France
  • 2002 Musée d’art cycladique, Les Vainqueurs, Athènes, Grèce
  • 2003 Hellenic Foundation for Culture, œuvres sur papier, Londres, Grande-Bretagne
  • 2003 Galerie Zannettacci, peintures, Genève, Suisse
  • 2003 Galerie La Hune - Brenner, Les Travaux des dieux, Paris, France
  • 2004 Musée Benaki, peintures, Athènes, Grèce
  • 2004 Pinacothèque Nationale, Musée A. Soutzos, rétrospektive, Athènes, Grèce
  • 2005 Galerie Tem Sanat Galerisi, peintures, Istanbul, Turque
  • 2005 Galerie Zannettacci, peintures, Genève, Suisse
  • 2007 Galerie Potnia Thiron, l’éternelle Retour, peintures, Athènes, Grèce
  • 2007 Galerie Schneider, peintures, Munich, Allemagne
  • 2008 Galerie DI MEO, Eroticon peintures, Paris, France
  • 2009 Galerie Helenbeck, peintures, Nice, France
  • 2009 Galerie Zannettacci, peintures, Genève, Suisse
  • 2009 Galerie Grafika Tokyo, peintures et estampes, Tokyo, Japon
  • 2010 Galerie Pierre-Alain Challier, peintures, dessins, estampes, sculptures et livres, Paris, France
  • 2010 Galerie Thierry Salvador, Mémoires, peintures, Bruxelles, Belgique
  • 2011 Villa Tamaris Centre d'art, Mémoires, La Seyne-sur-Mer, France
  • 2012 Galerie Di Meo, Paris, Fassianos la lumière retrouvée[8]
  • 2012 Galerie Estades, Lyon, France
  • 2012 Grosvenor Gallery, Everyday myths, Londres, Royaume-Uni
  • 2012 Tem Sanat Gallery, Istambul, Turquie
  • 2013 Villa Tamaris Centre d'art, Rétrospective, La Seyne-sur-Mer, France
  • 2015 Kapopoulos Fine Arts, Mykonos, Grèce
  • 2016 Musée de l'histoire et de la religion, Ancient Greek Myths in everyday life, Saint-Pétersbourg, Russie
  • 2016 Kapopoulos Fine Arts, Apocalypse, Patmos, Grèce
  • 2016 Galerie Pierre-Alain Challier, La joie de vivre, Paris, France
  • 2017 Kapopoulos Fine Arts, Golden Hall Gallery, Marousi Attica, Grèce
  • 2017 Kapopoulos Fine Arts, Segui – Fassianos, Mykonos, Grèce
  • 2018 Galerie Sophie Scheidecker, Paris, France
  • 2018 I.A.M.I (Musée d'Hydra, archives de l'histoire), Hydra, Grèce

GroupeModifier

Bibliographie sélectiveModifier

  • 1980 Louis Aragon, Hélène Vacalo, «Fassianos», Editions Kedros, Athens
  • 1982 Bernard Gheerbrant et Dimitri Yakoumakis, «Alecos Fassianos», Estampes, Editions Phorkys, Athens
  • 1985 Bernard Gheerbrant, Jean-Marie Drot, Dimitri Yakoumakis, «Alecos Fassianos». Dessins, Editions Phorkys / Galerie La Hune, Athens
  • 1985 Jean-marie Drot, Fassianos.«La Volupté mythologique», Editions Marval / Galerie Beaubourg, Paris
  • 1989 Alecos Fassianos et Dimitri Papastamos, «Alecos Fassianos» Affiches, posters, Editions Vourka- riani, Athens
  • 1992 Julien Alvard, Louis Aragon, Odysseus Elytis, Alecos Fassianos, Michel Faucher, Nikos Karouzos, «Fassianos-Peintures», Editions Adam, Athens
  • 1993 Dimitri T. Analis, Odysseus Elytis, Alecos Fassianos, Jacqueline Gheerbrant, Xanthippi Heupel, Nikos Karouzos, Hélène Vacalo, «Alecos Fassianos», Musée macédonien d’art contemporain, Athens
  • 1994 Jacqueline Gheerbrant, Georges Maniotis, Nelly Missirili, Keichi, Tanikawa, «Fassianos- Dessins», Editions Adam, Athens
  • 1998 Basile Karasmans, Takis Mavro- tas, Alecos Fassianos «Peinture anthropocentrique», Editions du Centre culturel de Delphes, Athens
  • 2003 Pierre Cabanne, Dimitri T.Analis, «Fassianos», Editions La Différence, Paris

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier