Musée d'Art cycladique

musée à Athènes
Musée d'art cycladique
Image dans Infobox.
La villa Stathátos, partie de l'actuel musée
Informations générales
Nom local
(el) Μουσείο Κυκλαδικής τέχνηςVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Commune
Adresse
4 rue Neofýtou Doúka, 106 74 Athènes
Coordonnées

Le musée d'Art cycladique, en grec moderne : Μουσείο Κυκλαδικής Τέχνης, dit parfois « musée d'art Goulandrís[1] », est un musée d'Athènes.

Il abrite une importante collection d'objets du IIIe millénaire av. J.-C. (âge du bronze), appartenant pour la plupart à la civilisation des Cyclades, ainsi que d'autres objets plus récents de la collection Goulandrís.

HistoireModifier

Le musée a été fondé en 1986, se donnant pour mission d'abriter la collection d'objets d'art cycladique et d'antiquités grecques appartenant à Nikólaos et Dólly Goulandrís (el). Depuis le début des années 1960, le couple collectionnait des antiquités grecques, avec un intérêt spécial pour l'art préhistorique des Cyclades.

Le bâtiment principal du musée a été érigé dans le centre d'Athènes en 1985 par l'architecte grec Ioánnis Vikélas (el). En 1981, le musée s'agrandit d'une nouvelle annexe, le Mégaro Stathátos (Μέγαρο Σταθάτου), maison de style néo-classique, construite en 1895 par Ernst Ziller, située au coin de l'avenue Vasilíssis Sofías et de la rue Irodótou, pour la famille Stathátos, qui l'a léguée à l'État grec.

 
Le Mégaro Stathatou.

CollectionsModifier

Objets de l'âge du bronzeModifier

Objets d'époque classiqueModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier