Ouvrir le menu principal

Musée Benaki

musée à Athènes
Musée Benaki
Mitre-benaki.jpg
Mitre-couronne (1715) .
Informations générales
Type
Ouverture
Visiteurs par an
216 911 (2008)[1]
Site web
Collections
Collections
Art et histoire de la Grèce
Nombre d'objets
plus de 100 000
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Bâtiment principal :
1 rue Koumbari et avenue Vassilissis Sofias
Athènes
Coordonnées

Le musée Benaki est un musée d'art et d'histoire de la Grèce fondé à Athènes par Antónis Benákis en 1930. Le Grec Angelos Delivorias le dirigea pendant quarante-et-un ans. Le Français Olivier Descotes[2] lui succéda de à [3].

HistoireModifier

En mémoire de son père, Emmanuel Benakis, Antónis Benákis rassemble à partir de 1895 une immense collection d'art très éclectique. C'est en 1930 qu'il l'installe dans sa résidence familiale à Athènes, et l'offre à la Grèce le [4] au cours d'une grande cérémonie en présence du président de la République Alexandros Zaimis et du Premier ministre Elefthérios Venizélos.

Les œuvres du musée Benaki retracent cinq mille ans d'histoire grecque, et sont rassemblées en sept grands thèmes : histoire de la Grèce de la préhistoire à 1922 et l'évacuation de l'Asie mineure (préhistoire, antiquité gréco-romaine, période byzantine, période ottomane, collection des XVIIIe – XIXe siècles) ; la collection personnelle de tableaux d’Antónis Benákis ; la collection d'œuvres d'artistes grecs du XXe siècle réunie par Nikos Hadjikyriakos-Ghika ; musée de l'Enfant, des Jouets et des Jeux ; art copte ; art chinois ; art précolombien ; art islamique.

Longtemps confiné dans le seul hôtel particulier des Benakis, le musée est aujourd'hui réparti dans sept bâtiments :

  • le bâtiment principal, à l'angle de la rue Koumbari et de l'avenue Vassilissis Sofias, où se trouvent les principales collections dont celle d'histoire de la Grèce, la bibliothèque et les expositions temporaires ;
  • le bâtiment du 3 rue Kriezotos qui abrite la collection Hadjikyriakos-Ghika ;
  • un bâtiment dans le Céramique consacré à l'art islamique ;
  • la maison de Vera Kouloura à Phalère où se trouve le musée de l'Enfant ;
  • un nouveau bâtiment au 138 rue Pireos consacré aux archives et à l'architecture ;
  • la maison de Pénélope Delta à Kifissia qui abrite les archives historiques ;
  • le studio de l'artiste Yannis Pappas dans le quartier de Zographos.

CollectionsModifier

AnnexesModifier