Ouvrir le menu principal

Agroecius (évêque de Sens)

grammairien latin et évêque de Sens

Agroecius, Agroetius, Agricius, Agrycius ou Agrice, est un Gaulois du ve siècle qui a été évêque de Sens[1]. Il a également été grammairien et est l'auteur d'un texte en latin qui nous est parvenu, le De Orthographia et Differentia Sermonis, conçu comme un supplément au travail sur le même sujet de Flavius Caper. Le texte fut rédigé autour de 450[2], et est dédié à l'évêque Eucher de Lyon, qui avait auparavant, semblerait-il, offert à Agroecius une copie de l'œuvre de Caper[3]. On estime qu'Agroecius a vécu au milieu du cinquième siècle.

Le De orthographia et proprietate et differentia sermonis est imprimé au xve siècle dans plusieurs éditions incunables italiennes, de 1476 à 1500, associé à d'autres textes de grammairiens latins[4] ; le texte a été imprimé par Putschius dans les Grammaticae Latinae Auctores Antiqui, p. 2266—2275[5] ; il a fait l'objet d'une édition moderne en 1978 par Mariarosaria Pugliarello dans la collection Collana di Grammatici Latini[6].

Agroecius est le destinataire d'une lettre de Sidoine Apollinaire qui nous est parvenue. Sidoine demande de l'aide à Agroecius dans le cadre d'une dispute portant sur la reprise en main du siège vacant de l'évêché de Bourges en 470. Agroecius s'est de fait déplacé jusqu'à Bourges pour y apporter son aide[7]. Il est probablement fait allusion à lui, bien qu'il ne soit pas nommé, dans une autre lettre d'Apollinaire, qui évoque un évêque d'une grande éloquence et d'une érudition étendue[8]. Il est identifié avec l'évêque de Sens Agrycius ou Agricius, destinataire d'une lettre de Salvien dans laquelle ce dernier s'excuse pour son comportement irrespectueux. Cet Agrycius, évêque de 460 à 487, est généralement supposé être Agroecius[9].

Agroecius était peut-être un descendant du rhéteur Censorius Atticus[10].

RéférencesModifier

  1. Arnold Hugh Martin Jones et J. R. Martindale, The Prosopography of the Later Roman Empire, Cambridge University Press, , 39 p. (ISBN 0-521-20159-4, lire en ligne)
  2. Martin Irvine, The Making of Textual Culture: Grammatica and Literary Theory, 350-1100, Cambridge University Press, , 75 p. (ISBN 0-521-41447-4, lire en ligne)
  3. Peter Clemoes, Anglo-Saxon England: Volume 15, Cambridge University Press, , 29–31 p. (ISBN 0-521-03839-1, lire en ligne)
  4. « Diomedes », sur Universal Short Title Catalogue (consulté le 2 avril 2018).
  5. Charles Peter Mason, Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. 1, Boston, Little, Brown and Company, , 82 p., « Agroecius »
  6. Mariarosaria Pugliarello 1978.
  7. John Drinkwater et Hugh Elton, Fifth-century Gaul: A Crisis of Identity?, Cambridge University Press, , 261 p. (ISBN 0-521-52933-6, lire en ligne)
  8. Sidoine Apollinaire, Epistles vii. 5.; cf. Sidoine Apollinaire, Epistles vii. 9.6
  9. Françoise Prévot, « Recherches prosopographiques autour d'Eucher de Lyon », dans Mauritius und die Thebäische Legion - Saint Maurice et la légion thébaine : actes du colloque Fribourg, Saint-Maurice, martg,y, 2003, Fribourg, Academic Press Fribourg, (ISBN 3-7278-1527-2, lire en ligne), p. 119-138.
  10. Wilhelm Siegmund Teuffel et George Charles Winter Warr (trans.), Teuffel's History of Roman Literature, London, George Bell & Sons, , 460 p. (lire en ligne)

BibliographieModifier

Liens externesModifier