Ouvrir le menu principal


Africa Coast to Europe ou ACE est un câble sous-marin desservant 24 pays de la côte occidentale de l'Afrique et de l'Europe, géré par un consortium de 19 opérateurs et administrations avec à sa tête le groupe français de télécommunications Orange. L'accord de consortium a été signé le 5 juin 2010. Le fournisseur retenu est Alcatel Submarine Networks (ASN) et la pose a été effectuée par les navires d'ASN et d'Orange Marine.

La première phase de ce câble en fibres optiques de 17 000 km de long a été mise en service le 15 décembre 2012, et la cérémonie officielle d'inauguration s'est déroulée le 19 décembre 2012 à Banjul, Gambie.

Des accords sont progressivement mis en place pour permettre l'arrivée d'autres opérateurs dans les pays situés sur le parcours du câble ACE. La Guinée-Bissau est le prochain pays qui sera connecté au câble sous-marin.

Atterrissage des câbles à Dakar pour permettre la connexion de la Guinée-Bissau
Atterrissage des câbles à Dakar pour permettre la connexion de la Guinée-Bissau
Atterrissage des câbles à Dakar pour permettre la connexion de la Guinée-Bissau


Caractéristiques techniquesModifier

  • en fibres optiques
  • capacité initiale 200 Gbit/s sur le segment 1, 160 Gbit/s sur les segments 2 et 3
  • capacité maximale de 5,12 Tbit/s à la conception
  • 17 000 kilomètres de longueur
  • Utilise le multiplexage en longueur d'onde (Wavelength Division Multiplexing ou WDM)

Parcours du câbleModifier

Segment 1

Segment 2

Segment 3

Segment 4 (construction différée)

Aspects économiquesModifier

Le câble a coûté 700 millions de dollars au consortium de 20 membres :

Orange déclare qu’il sera « un élément majeur du développement social et de la croissance économique de l’Afrique[1]. »

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

SourcesModifier