Riihimäki

ville du Kanta-Häme en Finlande

Riihimäki
Blason de Riihimäki
Héraldique
Riihimäki
Défilé le jour de l'indépendance de la Finlande de 2009.
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Kanta-Häme
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 28 819 hab.[1] (2020)
Densité 230 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 44′ 00″ nord, 24° 46′ 00″ est
Altitude Min. 80 m
Max. 160 m
Superficie 12 556 ha = 125,56 km2 [2]
· dont terre 121,02 km2 (96,38 %)
· dont eau 4,54 km2 (3,62 %)
Rang superficie (325e / 336)
Rang population (38e / 336)
Histoire
Province historique Häme
Province Finlande méridionale
Fondation 1922
Droits de Cité depuis 1960
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Riihimäki
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Riihimäki

Riihimäki est une ville du sud de la Finlande, dans la région du Kanta-Häme.

GéographieModifier

La commune est de petite taille, située à proximité de la capitale Helsinki au nord (69 km). La ville est située au terminus d'une ligne de train de banlieue et contournée par la nationale 3 (E12) Helsinki - Tampere (103 km).

Les villes de Hyvinkää (14 km), Hämeenlinna (28 km) et même Lahti (60 km) sont également à proximité immédiate.

La commune est bordée au sud par Hyvinkää (Uusimaa), à l'ouest par Loppi, au nord par Janakkala et à l'est par Hausjärvi.

DémographieModifier

Depuis 1980, l'évolution démographique de Riihimäki est la suivante[3]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 23 971 24 366 25 000 25 838 26 173 27 069
Année 2010 2015 2020
population 28 803 29 286 28 819

ÉconomieModifier

La commune est historiquement le plus important nœud ferroviaire du pays situé sur la voie ferroviaire principale de Finlande, et ce depuis l'ouverture de la ligne de Saint-Pétersbourg en 1870, passage obligé de tous les trains allant d'Helsinki vers le nord et l'est du pays. Cette situation très privilégiée a très tôt permis le développement de l'industrie. Depuis le , les trains partant vers l'est empruntent la nouvelle voie ferrée Kerava–Lahti, et évitent donc Riihimäki.

Les industries sont nombreuses et variées. On peut citer une usine d'armement, et aussi une usine agro-alimentaire du groupe Valio. Jusqu'en 2014, on y comptait aussi une importante garnison militaire (fi) avec 600 employés permanents.

Aujourd'hui, la ville à la population longtemps stagnante connaît un nouveau souffle avec l'installation d'habitants chassés d'Helsinki qui choisissent de s'y installer pour fuir les loyers exorbitants de la capitale et qui continuent à commuter quotidiennement.

Principales sociétésModifier

En 2020, les principales sociétés de Riihimäki sont[4]:

Société C.A.
Würth Oy 336 M
Fortum Waste Solutions Oy 173 M
RTV-Yhtymä Oy 158 M
Tuottajain Maito 114 M
Sako Oy 78 M
Taloon Yhtiöt Oy 37 M
Lantmännen Agro Riihimäki 25 M
Kumera Drives Oy 24 M
K-Citymarket Riihimäki 20 M
H. G. Paloheimo Oy 18 M

Principaux employeursModifier

En 2020, les principaux employeurs privés de Riihimäki sont[4] :

Employeur Emplois
Fortum Waste Solutions Oy 349
Sako Oy 262
Kumera Drives Oy 137
Lisäpalvelu Kanta-Häme Oy 76
HF-Autohuolto Oy 74
Viita-Yhtiöt 70
Tarkkalan Kuljetus Oy 48
Riihimäen Ritema Oy 47
Taloon Yhtiöt Oy 45
Lasiliiri Oy 40

TransportsModifier

 
Centre de voyage
 
Yhdystie 2834 (Riihimäki–Kormu)

Transports ferroviairesModifier

Riihimäki se trouve le long de la voie ferroviaire principale de Finlande et elle est le terminus de la ligne historique Riihimäki – Saint-Pétersbourg.

La gare de Riihimäki est le terminus nord des trains de banlieue de la zone métropolitaine d'Helsinki. Il s'agit toujours d'une importante gare d'intersection, bien que le nombre de trains s'arrêtant en gare ait diminué après l'achèvement de la voie ferrée Kerava–Lahti en .

Transports routiersModifier

La route nationale 3 entre Helsinki et Tampere et la route principale 54 entre Hollola et Tammela traversent Riihimäki.

DistancesModifier

CultureModifier

 
Musée finlandais du verre.

Riihimäki abrite le musée finlandais du verre (fi), musée finlandais de la chasse (fi) et le musée d'art de Riihimäki (fi)

La ville possède également un très bon club de handball, le Riihimäen Cocks, vainqueur onze fois du Championnat de Finlande et quatre fois de la Ligue balte de handball.

JumelagesModifier

 
Jumelages et partenariats de Riihimäki. 
Jumelages et partenariats de Riihimäki. 
VillePaysPériode
 Aalborg[5] Danemarkdepuis
 Bad Segeberg[5] Allemagne
 Gous-Khroustalny[5] Russie
 Jonava[5] Lituanie
 Karlskoga[5] Suède
Norðurþing[5] Islande
 Olaine[5] Lettonie
 San Ildefonso[5] Espagne
 Skedsmo[5] Norvège
 Suzhou[5] Chine
 Szolnok[5] Hongrie

Personnalités de RiihimäkiModifier

CultureModifier

PolitiqueModifier

SportModifier

autresModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (fi) « Väestörakenteen ennakkotiedot alueittain, 2020M01*-2020M06* », Tilastokeskus, (consulté le 19 octobre 2020)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus, (consulté le 9 juillet 2014) (au périmètre du 1er janvier 2013)
  4. a et b (fi) « Riihimäki, Suurimmat », sur finder.fi (consulté le 19 octobre 2020)
  5. a b c d e f g h i j et k « Ystävyyskaupungit », Riihimäki (consulté le 19 octobre 2020)
  6. a b c et d (fi) « Kanta-Hämeessä useita miljonäärejä », Yleisradio, (consulté le 10 juillet 2014)
  7. a b c d e f g et h (fi) « Kirjoja Riihimäestä », Ville de Riihimäki kaupunki (consulté le 10 juillet 2014)

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :