Abou Oubeid al Allah Al Qassim Ibn Sallam

philologue, grammairien, exégète du Coran et juriste
Abou Oubeid al Allah Al Qassim Ibn Sallam
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
أبو عبيد القاسم بن سلام‎Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Religion
Maîtres
'Abd ar-Rahman ibn Mahdi (d), Ismaïl ben Jafar, al-Kisa'i (en), Abu 'UbaidaVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Kitab al-Amwal (d), Gharib al Mousannaf (d), Kitab Al-Nāsikh wa-l-mansūkh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Abou Oubeid Qâssim Ibn Sallam, né vers 157 de l'hégire (774, calendrier grégorien) à Hérat en Afghanistan et mort à La Mecque vers 224 de l'hégire (838, calendrier grégorien), est un philologue, grammairien, exégète du Coran et juriste. Il fait partie des grands savants musulmans que l'histoire musulmane relate.

Il est le disciple de Abu Ubaida Maʿmar ibn al-Muthanna (728-825), un des premiers érudits musulmans de philologie arabe Abu 'Ubaida.

Il est l'auteur de deux ouvrages : le Kitāb al-amwāl (كتاب الأموال) qui est un traité de jurisprudence et de gestion des biens[1],[2] et un ouvrage théologique, le Kitāb al-amṯāl [1].

Il est mort à La Mecque vers 224 de l'hégire (838, calendrier grégorien)[3].

Voir aussiModifier

Droit du haut Moyen Âge

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

Encyclopédie de l'Islam, , p. 162, vol 1

El Hassane Tahiri ; sous la direction de Daniel Reig, Lexique économique arabe des trois premiers siècles de l'Hegire (VIIe-IXe) à partir de "Kitāb al-Amwāl" d'Abū ʿUbayd al-Qāsim b. Sallām,

Liens externesModifier