Abbaye Notre-Dame de Belleau

édifice religieux de la Marne

Abbaye de Freistroff
image de l'abbaye
Article à illustrer

Diocèse Troyes
Patronage Notre-Dame
Fondation 1242
Dissolution 1790
Abbaye-mère Morimond (1242-1567)
Clairvaux (1567-1790)
Lignée de Morimond (1242-1567)
Clairvaux (1567-1790)
Abbayes-filles Aucune
Congrégation Cisterciennes
Période ou style

Coordonnées 48° 46′ 54″ nord, 3° 26′ 51″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Province Comté de Champagne
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Commune Villeneuve-la-Lionne
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Abbaye de Freistroff
Géolocalisation sur la carte : Champagne-Ardenne
(Voir situation sur carte : Champagne-Ardenne)
Abbaye de Freistroff
Géolocalisation sur la carte : Marne
(Voir situation sur carte : Marne)
Abbaye de Freistroff

L’abbaye Notre-Dame de Belleau est une ancienne abbaye cistercienne Successivement féminine puis masculine située sur l'actuelle commune de Villeneuve-la-Lionne, dans le département de la Marne. Elle fut fondée au XIIIe siècle.

SituationModifier

L'abbaye est située sur la commune de Villeneuve-la-Lionne, dans le département de la Marne, mais à quelques centaines de mètres seulement de la commune de Meilleray, située en Seine-et-Marne. Les bâtiments sont situés dans la vallée, entre le Grand Morin et l'ancienne ligne de Paris à Sézanne[2]

HistoireModifier

Fondation d'une abbaye féminimeModifier

Fondée en 1242, l'abbaye accueille une communauté féminine dépendant directement de Morimond. Toutefois, elle est transformée en 1510 en prieuré, faute d'une communauté suffisante pour la faire vivre.

Un monastère masculinModifier

En 1567, elle est mise à sac par les huguenots. À cette occasion, la communauté féminine est remplacée par une communauté masculine de moines cisterciens[3] et dépend par la suite de Clairvaux[4]. En 1768, il n'y reste qu'un seul moine. L'abbaye est dissoute à la Révolution française.

Architecture et dépendancesModifier

Filiation et dépendancesModifier

Jusqu'en 1567 la communauté féminine est fille de Morimond. À partir de cette date la communauté masculine dépend de l'abbaye de Clairvaux.

Liste des abbésModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. « Belleau », sur http://www.cistercensi.info, Ordre cistercien (consulté le ).
  2. « Carte IGN 2614 E » sur Géoportail (consulté le 11 février 2015)..
  3. Claude Blondeau et Gabriel Guéret, Journal du Palais : Recueil des principales décisions de tous les parlemens et cours souveraines de France sur les questions les plus importantes de droit civil, de coutume, de matières criminelles & bénéficiels & de droit public, t. II, Paris, David l'Aîné, , 1045 p. (OCLC 433245138, lire en ligne), p. 245-246.
  4. Laurent-Henri Cottineau, Répertoire topo-bibliographique des abbayes et prieurés, t. I, Mâcon, Protat frères, 1935-1938, 1696 p. (lire en ligne), p. 328.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier