Ouvrir le menu principal

Tour d'Italie 2012
4e étape :
Vérone à Vérone
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 37 min 04 s
(53,741 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Russie Katusha + 5 s
TroisièmeDrapeau : Danemark Saxo Bank + 22 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas 10 h 01 min 53 s
DeuxièmeDrapeau : États-Unis Tyler Farrar + 10 s
TroisièmeDrapeau : Afrique du Sud Robert Hunter + 10 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Australie Matthew Goss 45 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Italie Alfredo Balloni 6 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas 10 h 01 min 53 s
ÉquipesDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 28 h 51 min 40 s
Équipes aux pointsDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 136 pts
Sprints volantsDrapeau : Colombie Miguel Ángel Rubiano 5 pts
CombativitéDrapeau : Australie Matthew Goss 11 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Matthew Goss 6 pts
ÉchappéeDrapeau : Italie Alfredo Balloni 323 pts
Chronologie

La 4e étape du Tour d'Italie 2012 s'est déroulée le mercredi , autour de la ville de Vérone sur une distance de 33,2 km. C'est la première étape de cette édition du Giro se déroulant en Italie, après trois étapes au Danemark. Il s'agit du seul contre-la-montre par équipes de l'édition 2012[1]. Il a été remporté par l'équipe américaine Garmin-Barracuda. Le Lituanien Ramūnas Navardauskas, membre de cette équipe, a pris la tête du classement général.

Sommaire

Parcours de l'étapeModifier

Déroulement de la courseModifier

Les Garmin-Barracuda s'adjudgent ce contre-la-montre par équipes, malgré la défaillance d'Alex Rasmussen, permettant ainsi à Ramūnas Navardauskas d'endosser le maillot rose, devant trois de ses équipiers, Tyler Farrar et Robert Hunter à 10 s et Ryder Hesjedal à 11 s. L'équipe Katusha, deuxième à 5 secondes, permet à Joaquim Rodríguez d'être désormais dixième du classement général à 30 secondes. La formation Astana est troisième à 22 secondes, les neuf équipes suivantes se tiennent en douze secondes. Les différentes équipes ayant un candidat à un Top 10 au classement général telles que les Colnago-CSF Inox finissent à 1 min 12 s, les Androni Giocattoli-Venezuela à 1 min 44 s, les AG2R La Mondiale à 1 min 45 s et les Euskaltel-Euskadi à 2 min 22 s.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Matthew Goss     Australie Orica-GreenEDGE 45
2 Tyler Farrar   États-Unis Garmin-Barracuda 30
3 Mark Cavendish   Royaume-Uni Sky 28

Classement du meilleur grimpeurModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Alfredo Balloni     Italie Farnese Vini-Selle Italia 6
2 Ramūnas Navardauskas      Lituanie Garmin-Barracuda 2
3 Miguel Ángel Rubiano   Colombie Androni Giocattoli-Venezuela 2

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Ramūnas Navardauskas       Lituanie Garmin-Barracuda en 10 h 01 min 53 s
2 Taylor Phinney   États-Unis BMC Racing + 13 s
3 Manuele Boaro   Italie Saxo Bank 19 s

Classement par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Équipe Pays Temps
1 Garmin-Barracuda   États-Unis en 28 h 51 min 40 s
2 BMC Racing   États-Unis + 31 s
3 Orica-GreenEDGE   Australie 45 s

Classement aux pointsModifier

Équipe Pays Points
1 Garmin-Barracuda   États-Unis 136
2 Orica-GreenEDGE   Australie 99
3 BMC Racing   États-Unis 73

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier