Ouvrir le menu principal

5e étape du Tour d'Italie 2012

Tour d'Italie 2012
5e étape :
Modène à Fano
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 4 h 43 min 15 s
(44,272 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Matthew Goss m.t
TroisièmeDrapeau : Italie Daniele Bennati m.t
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas 14 h 45 min 13 s
DeuxièmeDrapeau : Afrique du Sud Robert Hunter + 5 s
TroisièmeDrapeau : Canada Ryder Hesjedal + 11 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Australie Matthew Goss 65 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Italie Alfredo Balloni 6 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas 14 h 45 min 13 s
ÉquipesDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 43 h 01 min 35 s
Équipes aux pointsDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 153 pts
Sprints volantsDrapeau : Belgique Olivier Kaisen 8 pts
CombativitéDrapeau : Australie Matthew Goss 16 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Matthew Goss 8 pts
ÉchappéeDrapeau : Belgique Olivier Kaisen 339 pts
Chronologie

La 5e étape du Tour d'Italie 2012 s'est déroulée le jeudi , entre les villes de Modène et de Fano sur 209 km.

Parcours de l'étapeModifier

Cette étape est favorable aux sprinteurs avec un parcours entièrement plat dans sa première partie avant une courte difficulté répertoriée au classement de la montagne, le "Gabicce Monte" au kilomètre 174, classé 4e catégorie.

Déroulement de la courseModifier

Les Liquigas-Cannondale et les Astana accélèrent à 20 kilomètres de l'arrivée. L'opération ne piège aucun coureur visant le classement général, mais quelques sprinteurs et rouleurs : Tyler Farrar (Garmin-Barracuda), 2e du classement général au départ de l'étape, Thor Hushovd, Taylor Phinney, 5e du classement général ce matin, (BMC Racing), Roberto Ferrari (Androni Giocattoli-Venezuela), Juan José Haedo (Saxo Bank), Andrea Guardini (Farnese Vini-Selle Italia) et Theo Bos (Rabobank), notamment. Mark Cavendish (Sky) s'impose au sprint, en devançant Matthew Goss (Orica-GreenEDGE), qui conserve son maillot rouge, et Daniele Bennati (RadioShack-Nissan). Les 17 premiers coureurs franchissent la ligne 5 secondes avant le reste du peloton. Au classement général, Ramūnas Navardauskas (Garmin-Barracuda) est toujours en rose, désormais 5 secondes devant son coéquipier Robert Hunter. Goss et Cavendish font leur entrée parmi les cinq premiers au classement général, à 13 et 14 secondes du maillot rose.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Matthew Goss     Australie Orica-GreenEDGE 65
2 Mark Cavendish   Royaume-Uni Sky 53
3 Tyler Farrar   États-Unis Garmin-Barracuda 30

Classement du meilleur grimpeurModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Alfredo Balloni     Italie Farnese Vini-Selle Italia 6
2 Pierpaolo De Negri   Italie Farnese Vini-Selle Italia 3
3 Ramūnas Navardauskas      Lituanie Garmin-Barracuda 2

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Ramūnas Navardauskas       Lituanie Garmin-Barracuda en 14 h 45 min 13 s
2 Manuele Boaro   Italie Saxo Bank + 19 s
3 Alexander Kristoff   Norvège Katusha 30 s

Classement par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Équipe Pays Temps
1 Garmin-Barracuda   États-Unis en 43 h 01 min 35 s
2 BMC Racing   États-Unis + 36 s
3 RadioShack-Nissan   Luxembourg 45 s

Classement aux pointsModifier

Équipe Pays Points
1 Garmin-Barracuda   États-Unis 153
2 Orica-GreenEDGE   Australie 118
3 FDJ-BigMat   France 89

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier